Adénomyose et dyspareunie

L’adénomyose est une variante de l’endométriose. Il s’agit de la production de caillots de sang à l’intérieur des fibres musculaires. Ces caillots ont deux conséquences: ils rendent l’utérus douloureux surtout lors des rapports sexuels et ils donnent des hémorragies surtout au deuxième jour des règles.

Quand se forme une adénomyose ? A mon avis dès les premières règles. Lorsqu’une jeune patiente me dit qu’elle a des règles spontanées de 8 jours et qu’elle doit se changer la nuit, je soupçonne une adénomyose qui n’est pas forcément visible à l’échographie mais qui deviendra parlante (cliniquement et radiologiquement) une quinzaine d’année plus tard.

Dans la plupart des cas, nous faisons le diagnostic vers 35 40 ans devant une dyspareunie profonde et des ménorragies (=règles abondantes) douloureuses. Le toucher vaginal retrouve un utérus un peu gros, douloureux à la mobilisation, souvent rétroversé et fixé (on ne peut pas mobiliser l’utérus avec nos doigts pour le redresser). L’échographie est parlante : on voit les caillots de sang comme des tâches noires dans le myomètre grisé.

Autrefois, on demandait une radio de l’utérus pour faire le diagnostic et voici deux radios : une radio d’utérus normal et une d’utérus porteur d’adénomyose. La différence est évidente !

L’adénomyose est très fréquente, plus fréquente que l’endométriose et aussi fréquente que le fibrome. D’ailleurs, il est difficile, à l’interrogatoire, de faire la distinction. Fibrome et adénomyose donnent des règles hémorragiques. Mais le fibrome est, sauf complication, rarement douloureux. L’utérus porteur d’adénomyose est toujours douloureux.

Existe-t-il un traitement de l’adénomyose ? Oui et non.

On peut proposer un traitement médical par progestatifs puissants ( Lutényl, Lutéran) mais il est rarement concluant : il existe des saignements intercurrents, la dyspareunie profonde ne cède pas ou peu.

Le traitement définitif, et des hémorragies et des douleurs, est l’hystérectomie subtotale.

Voici l’histoire de Katia, porteuse d’un utérus d’adénomyose et qui a souffert pendant quelques temps d’une dyspareunie profonde. Jusqu’à ses 30 ans, Katia a vécu normalement : après deux grossesses sans problème, elle a opté pour un DIU qui n’a pas été toléré( règles trop fréquentes et trop abondantes) et remplacé par une contraception par patch Evra. Un an plus tard, elle venait à mon cabinet se plaindre d’une dyspareunie profonde. A l’examen, l’utérus était douloureux à la palpation et à la mobilisation et surtout, on constatait « une douleur gâchette » c’est à dire une douleur aigue déclenchée à la pression de l’utérus à la jonction du col et du corps utérin. Cette douleur est spécifique de l’adénomyose, pathologie qui a été confirmée par une IRM. Je pense que Katia a développé une adénomyose à la suite de son deuxième accouchement et du port d’un DIU . Au début, cette pathologie n’a pas été très douloureuse,mais seulement hémorragique; Katia n’avait que quelques douleurs passagères. La contraception par le patch Evra a certainement développé la pathologie car c’est sous cette contraception que Katia a souffert de douleurs pelviennes de plus en plus fortes et d’une dyspareunie telle que sa vie sexuelle est devenue un enfer.

Comment traiter cette adénomyose ? J’ai proposé un traitement par Surgestone (un progestatif puissant) mais les résultats n’ont été concluants que sur les hémorragies menstruelles mais pas du tout sur la dyspareunie. Le couple a alors pris une décision difficile : faire pratiquer le retrait du corps de l’utérus rempli de caillots. J’ai compris cette décision radicale et un chirurgien gynécologue, spécialiste des douleurs pelviennes de la femme, aussi. Il a accepté de pratiquer une hystérectomie subtotale avec conservations des ovaires, bien sûr. Il est inutile de vous dire qu’il n’existe presqu’aucun chirurgien en France pour accepter une intervention aussi radicale chez une femme de moins de quarante ans. La plupart de mes patientes qui souffrent d’hémorragies exténuantes et de douleurs pelviennes, qui ont plusieurs enfants et qui sont absolument sûres de ne plus en vouloir d’autres, doivent patienter jusqu’à la quarantaine bien sonnée, pour bénéficier d’une hystérectomie salvatrice.

Katia, 35 ans, n’a plus ses règles, ne peut plus avoir de troisième enfant mais a retrouvé une vie de couple harmonieuse et, quand je l’ai revue un an après l’intervention, elle ne regrettait pas le retrait de son utérus malade !

68 commentaires sur “Adénomyose et dyspareunie

  1. Bonjour docteur je m’appelle coralie j’ai bientôt 31 ans,
    J’ai une adenomyose diffuse et endometriose du cul de sac vaginal.
    Jai actuellement un stérilet au cuivre j’ai eu un lymphome de hodgkin en mars 2017, on me propose de mettre mirena car j’ai des douleurs affreuses tout le temps et des règles longues…vous en pensez quoi? Par rapport à mon cancer…Après j’ai tendance à grossir facilement je vais forcément prendre du poids?
    Bien cordialement
    Coralie

    J'aime

  2. Bonsoir,c’est encore moi ! Je me demandait si la sage femme homme aurait pu « confondre » des « pseudo sac » avec de l’adenomyose? Car sur l’échographie on vois clairement 3 point noirs et il m’a dis qu’un seul surement était le Sac et que les autres il ne savais pas trop,peut être du sang à t il dis,et il a écrit « deux pseudo sac » sur le compte rendu.de plus j’ai toujours ces horribles douleurs tous les soirs,des contractions qui me font pleurer de douleurs et la tete qui tourne tellement je souffre,elles durent 10min environ,tous les soirs depuis que je suis enceinte,mais je n’avais rien avant d’être enceinte (j’ai arrêté androcur fin décembre,j’ai eu des petits saignements pas douloureux deux semaines plus tard et je suis tombée enceinte à ma première ovulation)
    J’ai toujours eu des règles très douloureuses mais pas à ce point(mais suffisaient puur que je décide de prendre ma pilule en continu depuis des années)
    En fait les douleurs que j’ai la tous les soirs sont très exactement les mêmes que celles qui me tordaient quand je prenais androcur,ça arrivait peut être trois quatre fois par an,toujours apres l’orgasme,dans ces cas là j’arrêtais l’androcur une semaine puis je le reprenais et tout allait bien …
    Merci de votre réponse je souffre et les médecins me répondent que ce sont des douleurs ligamentaires mais je suis convaincu que Non ..

    J'aime

    1. anais moi je ne peux pas vous aider à distance : j’ai besoin de BHCG tous les deux jours et d’une écho chaque semaine pour donner mon pronostic ce peut être une endométriose interne , une GEU , une fausse couche, une grossesse évolutive douloureuse
      demandez progestan 200 à votre généraliste un ovule matin et soir un mois cela soigne tout …sauf les GEU bien sûr

      J'aime

  3. Bonjour Miss Frottis ! Je suis allée voir une spécialiste de l’adénomyose/endométriose et je ne suis pas plus avancée…comme vous me l’aviez dit d’ailleurs. Elle m’a proposé comme traitement au choix : lutéran, luténil, optimizette, minesse (à ma demande, c’est la pilule que je prenais avant et ça me rassure de prendre une pilule que je supportais pas trop mal), le stérilet mirena et le stérilet jaydess. Si les traitements ne marchent pas, soit retrait de l’utérus ou faire une sorte d’électrochoc ou d’électricité dans l’utérus pour retirer l’adénomyose. Ces opérations seront à faire quand j’aurai la quarantaine passée…elle ne veut pas m’opérer avant car je n’ai pas encore d’enfant… En attendant, j’ai toujours peur de prendre les traitements hormonaux je fais un gros blocage à cause des effets secondaires, sauf pour minesse que je connais car je l’ai prise pendant 7 ans (elle me dit que c’est mieux de prendre cette pilule que de rien prendre même si ce n’est pas le traitement le plus approprié). Concernant les douleurs après les rapports ben y’a rien à faire, elles peuvent diminuer avec les traitements ou pas… Voilà… Franchement, je ne me vois pas sans rapports, et mon ami est patient pour le moment mais pour combien de temps ? J’ai fais une séance d’ostéopathie et ça a bien marché. Je vais en faire tous les mois. Mon ostéo me dit que ca été pris à temps même s’il m’a dit que j’avais ça depuis des années et me conseille de prendre une pilule ou autre traitement. Donc, que pensez vous si je reprends la pilule minesse ? que pensez vous du stérilet pour une adénomyose ? Que me conseillez vous comme produits (crème, gel ou autres) pour diminuer voir stopper les douleurs après les rapports ? Merci pour vos réponses. Cordialement.

    J'aime

    1. 1 OK pour minesse
      2 pas de diu quand on n’a pas eu d’enfant ça fait mal ++++ pas la peine de rajouter de la douleur à votre douleur vous ne croyez pas ?
      3 oui vous aurez quelques douleurs résiduelles mais c’est comme çà quand on ne veut pas encore de bébé il faut vivre avec son utérus à problème . Pendant une grossesse, l’adénomyose disparaît et on n’a plus mal ….vous savez quel est le tt naturel de l’adénomyose !!! C’était le tt de nos grands mères elisabeth voilà pourquoi, elles souffraient peu lors de leurs rapports : elles étaient souvent ou enceintes ou allaitantes et cela les protégeaient de l’adénomyose

      J'aime

  4. Bonjour Miss Frottis, merci pour vos réponses. Je ne comprends pas pourquoi elle m’a proposé un stérilet dans ce cas là ! Pour Minesse, il y a des œstrogènes ce n’est pas gênant pour de l’adémonyose ? elle m’a proposé aussi cérazette, optimizette, c’est bon pour de l’adénomyose ? Mon ami et moi nous ne voulons pas d’enfants donc ça va être difficile de guérir de cette façon… Ensuite, j’ai mal après les rapports sexuels… On ne va même plus jusqu’au bout et il ne va plus profondément aussi… même en faisant attention, j’ai des douleurs qui durent moins longtemps mais notre sexualité n’est plus comme avant… pour le moment, mon ami s’en accommode mais pas moi… je pleure beaucoup. Est-ce que le traitement lutéran ou même une pilule progestative peut régler ce problème de douleurs après les rapports ?

    J'aime

    1. 1 les estrogènes de minesse sont ridiculement bas pas de danger
      2 à voir aucune garantie
      3 parfois elisabeth le retrait de l’utérus est peut être indispensable pour une sexualité épanouie car il n’y a pas d’autre soin que celui là si échec du tt hormonal

      J'aime

  5. Merci pour cet avis ! Il me semblait bien qu’elle ne servait du coup pas à grand chose. Ayant des cycle annovulatoires et neanmoins des règles tous les mois, je vous avoue que si cette pilulle avait tout stoppé cela irait mais elle ne semble pas faire son effet… quel risque si mon uterus n’est pas cicatrise complètement pour une prochaine grossesse ? Ma gynéco peut-elle me refuser les traitements de stimulation ovarienne si ce n’est pas cicatrisé comme ELLE voudrait ?

    J'aime

  6. merci de votre retour. J »ai eu Utrogestan 100 pendant 11 jours, pendant lesquels j’ai énormément gonflé de partout, puis saignements à j+11. J’ai tout arrêté et me sens très dépressive. En tant que fille DES, le THS ne sera pas pour moi, n’est-ce pas ? Quand je serai vraiment ménopausée, est-ce que ce gros ventre inflammatoire et douloureux disparaitra ? ou devrais-je passer par la case hystérectomie ? Merci Miss Frottis

    J'aime

  7. Bonjour Miss Frottis.

    Cela fait 11 jours que j’ai subi une thermocoagulation pour traiter mon adenomyose et en même temps, ils m’ont posé un stérilet Mirena.
    Depuis j’ai des petirs saignements/ecoulement mais celui d’aujourd’hui était malodorant. Je ne saurais définir cette odeur maid c était très désagréable.
    Pouvez vous me dire si c est normal suite à ce genre d intervention ou bien est ce le signe d une infection ou d un derèglement hormonal qui necessiterait des antibiotiques dans les 2 cas?
    Je m inquiete un peu…
    La couleur est melée de jaune et de rouge…
    Voilà

    D’avance merci.

    J'aime

  8. Je precise que j’ai demandé un nouveau myrena mais que le chirurgien gynécologue comme le gynécologue medical ont écarté cette solution hormonale à mon age…. Dommage, moi j!etais bien sous myrena qui contrôlait cette adenomyose !

    J'aime

  9. Bonjour miss frottis.

    J’ai de l’adénomyose.
    J’ai subi il y a 3 mois une thermocoagulation (technique novasure) et dans le même temps, on m’a posé Mirénan.
    Au bout de 3 mois: j ai eu 3 fois mes règles à dates prévues. Je perds moins mais je suis quand même obligée de prendre de l’exacyl. Je prends toujours de l’antadys pour mes douleurs et j’ai toujours une journée coliques.

    Ma question est: est ce qu au bout de 3 mois je peux dire que mirena ne fonctionne pas?
    Au bout de combien de temps je saurai avec certitude? 6 mois? 1 an?

    Peur de l hysterectomie….

    Merci

    J'aime

  10. Est ce que lutheran et lutenyl donne le cancer du sein .?
    J ai une adenomyose et kyste uterus.j ai 51a un chrohn et depuis 2 ans prise de poids. Mon genyco veut me prescrire lutheran mais j ai vu une prise de poids dans les effets secondaires.deja que je suis en surpoids.
    J ai un sterilet monalisa.si je ne prends rien est que cela peut detruire le kyste?
    Sinon que me conseillez vous sans prise de poids et effets secondaires?j ai une secheresse du a mon traitement vedolizummab .

    J'aime

    1. 1 non
      2 je ne traite pas les kystes fonctionnels sous DIU car c’est normal d’en avoir, ça passe tout seul sylvie
      3 hydromega deux gélules par jour fait super dans la sécheresse et c’est recommandé pour le colon

      J'aime

  11. Bonjour,
    Après deux enfants, dont une voie basse puis une césarienne, j’ai fait une fausse couche et subi un curetage. Mes règles sont de plus en plus abondantes au fil de ces années et douloureuses, et j’ai des douleurs en dehors des règles également, je suis en démarche diagnostique pour endométriose j’attends un irm. Est ce que l’adenomyose peut empêcher une future grossesse ou augmenter le risque de fausse couche? On a le désir d’un troisième enfant et ce diagnostic en attente. Merci !

    J'aime

    1. c’est surtout l’âge tamara qui peut donner plus de fausses couches et puis il peut y avoir de l’endométriose en plus de l’adénomyose ce qui n’aide pas à la fertilité , un spécialiste de PMA vous renseignera sur les possibilités thérapeutiques qui s’offrent à vous en ayant tous les éléments en main

      J'aime

  12. Melanie 33

    Bonjour
    J ai 48 ans et j ai une adenomyose +++
    Je suis sous cerazzette depuis novembre 2017
    Depuis je n est plus mal au bas du ventre, et plus de regles à part quelques petits spotings
    Mais depuis que je suis sous ce contraceptif
    J ai tirs mal à la tête et ça m’a accentuer
    Mes migraines catameniales
    Je voudrais savoir s il y avait un autre progestatit
    Pour soulager ma migraine Ainsi que mon adenomyose

    Merci de votre réponse

    J'aime

  13. Bonjour Docteur,
    J’ai 51 ans, et j’ai une adénomyose qui se manifeste par des saignements abondants et continus, aucune douleur. Le Luteran qui m’a été prescrit depuis l’automne dernier, d’abord 12 jours sur 28 (sans effet), puis 24 jours sur 28 a supprimé les saignements. Aujourd’hui la gynécologue qui me suit me dit d’arrêter le Luteran compte tenu des risques de méningiome supposé de ce médicament (aucun antécédent familial de mon côté), et préfère me poser un stérilet Mirena. A savoir que depuis ce traitement, j’ai pris du poids, et ai un ventre anormalement gonflé.
    Je m’interroge sur l’opportunité de la pose d’un stérilet à 51 ans.
    Quel est votre avis?

    Merci de votre retour

    J'aime

    1. Je pense que vous pouvez tenter et le retirer si vous prenez du poids stephanie Prévenez bien votre gynécologue que vous ne tolérerez aucune prise de poids de 1 kilo par mois . Pesez vous chez vous puis chez elle pour voir la différence des bascules

      J'aime

  14. Bonjour,

    Juste mon témoignage, cas similaire: âgée de 50 ans, adénomyose ancienne et invalidante (des années d’hémorragies gravissimes, anémie, douleurs, fatigue etc). J’ai été traitée par thermocoagulation à l’hôpital Arnaud De Villeneuve à Montpellier. Résultat: arrêt des hémorragies et des douleurs, règles (enfin) normales, vitalité retrouvée. Je complète avec Lutéran 5mg deuxième partie du cycle, une prise le soir. Résultats de l’intervention stables, voir amélioration constante depuis 6 mois. je précise que cette intervention fut étonnament simple: hospitalisation de jour, aucune douleur post-opératoire, même pas de saignement, reprise le travail le lendemain sans soucis. Un miracle…pour l’instant.

    J'aime

  15. BONSOIR …Il ya 4 ans , j ai eu une hystérectomie totale et un ovaire d enlevé avec les deux tubes de fallope d enlevés donc il me reste seulement un ovaire ….Tous les combiens devrais je faire controler mon ovaire ? QUEL pourcentage de risque de cancer sur l unique ovaire sans trompes de fallope ? Merci …..

    J'aime

      1. Est il possible qu après une hystéro , on peut avoir des problèmes de vessie ? comme des tiraillements , comme des coups de couteaux ?ET quand je fais pipi je ressens une douleur à l urètre coté gauche et j ai aussi un ectropion de l urètre coté gauche , je ressens aussi comme une pesanteur sur le vagin ou en bas du ventre? j ai fait ma visite gynéco , j ai une sécheresse et une atrophie …..l année dernière j ai fait une cytoscopie , et tout était négatif , j avais fait une cystite hémorragique ……devrais je refaire une cytoscopie?En plus mon médecin , pas le gynéco , vient de me prescrire des ovules de estriol à mettre deux fois par semaine pendant un mois …..Cette hormone n est elle pas dangereuse pour les seins ? Car Mars dernier je me suis fait opérer le sein gauche . Hémangiome caverneux et fibroadénome ….merci , bonne soirée

        J'aime

      2. 1 oui tout à fait possible il faut que cela cicatrise l’utérus étant tout à côté de la vessie , quand on touche à un organe l’autre est bousculé
        2 non
        3 OK pour estriol il ne donne aucun K du sein et protège la vessie isa

        J'aime

  16. J’ai vu ma gygy aujourd’hui pour prendre une décision si hysteroscopie pour le polype détecté à l’échographie et saignements avec visane après l’écho elle a dit que le polype est trés petit et le problème vient de l’adenomeose .les saignements sont plus comme avant parce que j’ai passé à lutenyl depuis une semaine elle préfère le décapeptyl à la place. Es que je continue avec lutenyl que je tolère mieux car j’avait pas de saignement avec à part que j’ai peur De meningiome ou essayer décapeptyl avec ses effets je suis perdu j’ai 45 ans et j’espere avoir la ménopause naturellement pour que j’on finisse avec cette maladie

    J'aime

    1. Un méningiome ne pousse pas si vite donc si vous passez une IRM et que vous n’en avez pas, vous pouvez continuer lutenyl encore cinq ans …si votre gynéco est d’accord Sinon le decapeptyl c’est pour un an maxi après il faut prendre le relais par …lutenyl sousou !

      J'aime

  17. Suite à mes saignements mon médecin m’a prescrit du fer et m’a demandé un FNS résultats tout est normal sauf globules rouges à 5.34 et vgm 86.3 dois je continuer la prise de fer

    J'aime

  18. Bonjour docteur

    J ai 49 ans et j ai une Adenoyose +++
    J étais sous cerazzette depuis mon médecin à voulu que je l arrête
    Avec un taux de FSH 86,56
    OESTRADIOL <20
    LH plasmatique 48.31
    PROGESTÉRONE 0.41

    Il a dit que je suis ménopause

    Mais voilà mes regles sont revenue depuis l arrêt de la pilule
    Je suis surprise pratiquement plus de douleur (rien à voir avec mes douleurs avant le commencement
    De (cerazzette

    Ma dernière échographie datant du mois juin retrouve bien une muqueuse atrophique
    Ma question est si j ai mal puis-je
    Reprendre ma pilule(cerazzette)
    Et pourquoi d après vous j ai beaucoup moins mal

    Je vous remercie bien par avance de votre réponse

    Melanie

    J'aime

  19. Bonjour docteur. Agée de 36 ans et déjà maman d’un enfant de 6 ans ( enceinte lors de la seule et unique tentative), je souhaiterais faire un deuxième enfant. J’ai un utérus douloureux avec de l’adénomyose, 2 adenomyomes et un endomètre de 2mm ( auparavant c’était plutôt hypertrophique à 15mm). Mon ovaire gauche est porteur d’un endométriose de 10mm sur 10 mm et ma réserve ovarienne a chuté à trois follicules (excellente il y 4 ans) à gauche et sept à droite. Je présente aussi une endométriose profonde. J’ai fait un fertilisant au CHI de Créteil et on m’a conseillé d’aller directement en AMP. Je suis désespérée, si je comprends bien le risque de fausse couche est super élevé. Pensez-vous qu’il me reste une chance d’y arriver naturellement? En passant par l’AMP, peut-on vraiment réussir à épaissir l’endomètre?
    En vous remerciant,
    Marie

    J'aime

      1. Je vous remercie. Mon rendez-vous est dans presque six mois. Je vais donc commencer minidril en attendant. J’ai peur de perdre de précieux mois. Ne devrais-je pas consulter un spécialiste dans le privé ? Auriez-vous des conseils? En vous remerciant, Marie

        J'aime

  20. Bonjour Docteur,
    J’ai subi une hysterectomie totale il y a 5 semaines. Mon énergie revient et la chirurgie par voie basse s’est trés bien passée. A la visite de controle le chirurgien a dit que je pouvais reprendre une vie normale même si tous les fils ne s’étaient pas résorbés. Mais lors du premier rapport avec mon conjoint l’inconfort est là entre tiraillements et brulures.
    Que faire? J’ai encore mes ovaires mais plus de traitement hormonal.
    Merci pour vos conseils.

    J'aime

  21. Bonjour Docteur,
    Je dois normalement avoir une hystérectomie pour me débarrasser d’un utérus avec fibrome et adenomiose la semaine prochaine. Or, j’ai l’impression qu’avec la fatigue et le stress, je déclare une crise d’herpès vhs1 que mon compagnon m’a refilé en juin ( je n’avais jamais eu d’herpès) lors d’un rapport bucco génitale ( il en était au début de la poussée et on n’avait pas remarqué le bouton de fièvre). Bref, j’ai remarqué ce soir un petit bouton qui pour l’instant est rouge sur ma lèvre. Si c’est bien une poussée d’herpès, l’opération pourra-t-elle se faire ? Elle est prévue sous cœlioscopie.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement

    J'aime

  22. Bonsoir Miss frottis,
    J’ai de l’adenomyose depuis plusieurs années, j’ai 48 ans et en novembre 2018 j’ai été opérée, pour une ablation de l’endomètre. Malheureusement, le répit a été de courte duree…. de nouveau des saignements hémorragiques, des douleurs importantes et depuis bientôt 2 ans de contractions dans les reins, violentes et de plus en plus fréquentes. Pensez vous que ces « contractions » sont liées à l’adenomyose ? J’ai changé de gynécologue, ce dernier me propose une hystérectomie… qu’en pensez vous ?
    Cordialement
    Hélène

    J'aime

  23. Bonjour Docteur,
    J’ai été opérée (Hystérectomie totale avec conservation des ovaires) pour mon plus grand bonheur le 3 décembre dernier sous cœlioscopie. Plus de douleur, plus de règles, c’est génial! Je me sens tellement bien que j’ai voulu me remette au sport, hier j’ai fait 1heure de vélo elliptique ( le chirurgien m’avait dit le 23/12 que je pouvais reprendre en douceur le sport: marche, pilate, yoga…Or avec les greves je marche déjà pas mal!) et dans le nuit la petite cicatrice au dessus à commencer à me tirer/brûler de l’intérieur.. d’apparence extérieure, elle n’a pas changée, .. est-ce que ça peut se rouvrir de l’intérieur une cicatrice? Est-ce qu’il y a des sports à éviter pendant quelques mois?

    J'aime

  24. Slt maintenant j’ai décidé de faire une hysterectomie car après l’hysteroscopie diagnostique polype utérine et adenomyose d’où le problème des saignements plus l’endometriose ovarienne que j’ai depuis 19 ans kyste endometriosique enlever douleurs mais dernièrement avec lutenyl ça s’est calmé j’ai 46 ans mnt ma question est es que je doit enlever même les ovaires se que le gygy propose aussi car l’endometriose continue ou seulement faire une hysterectomie total

    J'aime

    1. je vous conseille de retirer et l’utérus et l’ovaire porteur du kyste endométriosique Avec un seul ovaire à 46 ans on ne fait plus de poussée d’endométriose et on évite la ménopause brutale sousou

      J'aime

  25. Je pense qu’ils m’ont laissé un bout de cet ovaire gauche quand j’etait opéré d’un kyste endometriosique et il reste l’ovaire droit mais avec des lésions endometriosique es que je dois l’enlever aussi ou le laisser et il va pas me causer des problèmes après l’hysterctomie

    J'aime

  26. Bonjour,
    J ai de l’adénomyose + 1 fibrome de 21 mm qu’on m a détecté il y a quelques jours.
    Avant cela, il y a 1 an et 3 mois, j ai subi une thermocoagulation qui a moyennement marché.
    Aujourd’hui on me propose une hystérectomie sans toucher aux ovaires.
    1/ est- il possible que ce fibrome de 21 mm ait été présent peu de temps après ma thermocoagulation et donc ait pu faire penser que la thermocoagulation n ‘avait pas fonctionné ?

    2/ un fibrome de 21 mm est là depuis quand?

    3/ est ce vrai qu une hysterectomie sans ablation des ovaires avance l age de la ménopause? Si oui de combien?

    4/ que me conseillez vous?
    Juste ablation fibrome ( bien placé) ou hysterectomie?

    J ai 46 ans.

    Merci

    J'aime

    1. Aucun chirurgien ne retirera que le fibrome quand on ne veut plus d’enfants . …d’autant qu’il peut en pousser un autre à côté . La thermocoagulation marche une fois sur deux
      Reste la solution de l’embolisation utérine pour garder votre utérus
      Mes patientes avec hystérectomie sans ovariectomie n’ont pas de ménopause avancée , elles revivent enfin et ont une vie sexuelle épanouie cris

      J'aime

  27. Bonjour miss frottis,

    Je dois faire une hysterectomie. Le chirurgien me laisse le choix pour le col.
    On me laisse les ovaires… ça c est chouette!
    Pour le col, je préférais aussi mais bon je préférais avoir votre avis…

    Merci

    J'aime

  28. Slt opéré depuis 4 mois hysterectomie et annexectomie tous va bien sauf les désagréments de la menaupose je prend le manhae depuis trois mois mais depuis quelques jours mes tétons me font mal

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s