Le DIU MIRENA : avantages et inconvénients

Il existe un modèle de stérilet qui n’est pas au cuivre mais qui contient un petit réservoir qui délivre un progestatif, le levonorgestrel, tout le temps qu’il est en place dans l’utérus. Ce stérilet s’appelle le Mirena. Quel est l’intérêt de proposer ce DIU hormonal ? Ce Mirena a-t-il des effets secondaires néfastes ?

LES AVANTAGES DU MIRENA

Il est autorisé chez toutes les femmes à risque de phlébite, chez toutes celles qui ont fait une phlébite et chez celles qui sont EN TRAIN de faire une phlébite : lorsque l’on aune phlébite évolutive, on peut passer de la pilule que l’on doit arrêter immédiatement au Mirena.

Il diminue le volume des règles : c’est capital pour toutes celles qui ont des règles épuisantes, longues, abondantes et donc qui ne peuvent supporter le DIU sans hormones. Cela permet à ces femmes de porter un DIU pour cinq ans.

Il supprime les douleurs de règles comme une pilule, alors que le DIU au cuivre laisse les règles douloureuses voire même aggrave la dysménorrhée.

C’est donc un stérilet que les femmes affectées par une adénomyose peuvent porter. Le Mirena peut être même prescrit comme traitement des ménorragies douloureuses de l’adénomyose, sans but contraceptif.

Il est à 100 % efficace, ce qui est fondamental pour celles qui ont eu un accident contraceptif sous pilule ou sous DIU classique…ou qui ont eu une grossesse extra utérine. Le DIU au cuivre est fortement déconseillé aux femmes ayant fait une GEU car elles ont plus de chances que les autres de récidiver, et la GEU est une affection grave qui peut mettre en jeu la vie de la femme.

Il empêche l’ovulation : c’est un « stérilet pilule » donc il n’y a pas de risque d’avortement ultra précoce.

Il délivre des hormones progestatives dans l’utérus, hormones qui permettent de relâcher les fibres musculaires : le Mirena reste plus facilement en place que le DIU au cuivre. Il y a beaucoup moins d’expulsion de Mirena que de DIU classique.

Ces hormones progestatives délivrées en continu empêchent :

les migraines cataméniales,

le syndrome prémenstruel ( ballonnements, irritabilité, prise de poids pré menstruels).

Ces hormones ferment le col, coagulent la glaire ce qui fait barrière aux germes dont le chlamydiae. Il existe beaucoup moins de salpingites sous Mirena que sous stérilet au cuivre.

LES INCONVENIENTS DU MIRENA

Il diminue voire efface les règles : pour certaines femmes, cela ne leur convient pas du tout. Sans leurs règles, ces femmes se sentent gonflées, empâtées. Certaines qui avaient souhaité opter pour le Mirena, reviennent me voir trois mois plus tard pour revenir au stérilet classique…quitte à avoir des règles abondantes.

Il peut faire grossir : il faut prévenir les patientes que le Mirena peut faire prendre 10 kilos dans l’année ! Et bien sûr, ce sont les femmes qui se battent pour garder la ligne qui sont le plus à risque ! Les femmes menues n’ont aucun risque de prendre du poids avec le Mirena.

Les hormones du Mirena sont susceptibles de redonner de l’acné aux femmes prédisposées. Il faut toujours demander aux patientes souhaitant un Mirena, si elles n’ont pas des antécédents d’acné et les prévenir du risque de réapparition de l’acné quelques mois après la pose du DIU. Ce dispositif n’est pas du tout conseillé aux femmes qui perdent leurs cheveux ou qui ont une pilosité exagérée.

C’est un stérilet très gros du fait de son réservoir hormonal : il se place difficilement chez les nullipares ou celles qui ont un petit utérus avec un col étroit. Pour la pose, il faut utiliser un hystéromètre au diamètre adapté afin de bien dilater le col sinon la pose sera douloureuse…et suivie d’expulsion ou de malaises.

J’attends avec impatience l’arrivée du MiniMirena, prévue pour 2013, stérilet au Lévonorgestrel mais de petite dimension donc pouvant être placé chez des nullipares à l’utérus étroit. Il devra être changé tous les trois ans, mais c’est un désagrément fort secondaire par rapport à ses avantages.

Je refuse de poser un Mirena en post partum immédiat sans avoir attendu le retour de couches afin de ne pas traumatiser un utérus encore fragile.

En conclusion : ce stérilet a beaucoup d’avantages mais aussi des inconvénients qui sont minorés par nombre de gynécologues. C’est pourquoi, je reçois souvent des femmes furieuses parce qu’elles n’ont été averties que des bénéfices et pas des effets secondaires dont elles se plaignent amèrement !

C’est bien sûr une contraception autorisée chez les fumeuses, les diabétiques, les cardiaques et celles qui ont fait des phlébites.

Dans mon expérience personnelle, j’ai constaté une augmentation des pathologies du sein (bénignes le plus souvent, mais pas toujours) avec ce DIU aussi j’évite de le préconiser chez celles qui ont des glandes mammaires fragiles (kystes, adénofibromes, mastose)

Je considère le Mirena, non comme un simple DIU, mais comme un produit hormonal, c’est pourquoi je ne le prescris jamais en première intention sauf pathologie gynécologique connue qui contre indique le port d’un DIU au cuivre.

Par ailleurs, lorsque l’on souhaite porter un DIU, c’est souvent pour échapper à une prise quotidienne hormonale : ce n’est pas pour retrouver des hormones diffusées par un stérilet !

J’essaie d’apporter la réponse la plus efficace mais aussi la plus naturelle possible à un problème contraceptif : le Mirena  répond au premier objectif, pas au second,  le DIU au cuivre répond aux deux. La plupart des mes patientes sont en total accord avec ma ligne de conduite et préfèrent, elles aussi, un DIU au cuivre…lorsqu’il convient.

Mon prochain billet va être justement consacré aux différentes méthodes de contraception naturelle…car ces contraceptions existent et sont insuffisamment promues.

Publicités

34 commentaires sur “Le DIU MIRENA : avantages et inconvénients

  1. Bonjour
    j’ai 50 ans et j’ai posé un Mirena il y a maintenant 3 ans. J’ai grossi depuis ce temps mais impossible de dire si c’est à cause de lui ou de ma gourmandise et aujourd’hui j’ai du mal à perdre quelques kilos sans vouloir un miracle. Est-ce que le Mirena peut empêcher la perte de poids ? Faut-il que je l’enlève ?

    J'aime

  2. Bonjour, j’ai 50 ans, et normalement mon médecin devrait enlever mon sterilet merina en fevrier 2018, j’ai pris rendez vous pour cela, mais elle m’a proposé de le garder encore deux ans, car pour elle, il n’y a aucuns risque, je ne souffre d’aucuns inconvenients, je veux juste savoir si cela est possible de le garder au dela de ces 5 ans Merci de me repondre.

    J'aime

  3. Bonjour
    J’ai 45 ans et une adenomyose, j’ai testé depuis un an luteran ( grosse déprime et arrêt ) puis surgestone ( arrêt au bout de 6 mois à cause de douleurs articulaires importantes , trouble de la vue , libido à plat, crises de panique , chute importante de cheveux …sécheresse vaginale importante)
    On m’à proposé d’essayer d’ajouter une dose d’estreva par jour puis finalement de prendre optilova… les troubles ont quasi tous disparu mais au bout de deux mois j’avais des œdèmes aux membres inférieurs ( impossible de mettre les chaussures habituelles mais restaient discrets esthétiquement ) …
    Arrêt donc des œstrogènes et passage à cerazette .. En attendant la pose d’un Mirena
    Pour le moment j’ei Surtout mal aux seins en permanence mais tant pis ! La libido est améliorée … je revenais de loin . J’zi Mal de nouveau aux articulations mais je gère …
    Par contre des boutons commencent à apparaître … j’esoere Que mes cheveux ne vont pas retomber …
    Il me reste à essayer le Mirena en espérant que son faible dosage soit adapté .
    En fonction des effets des autres contraceptifs pensez vous qu’il soit judicieux de l’essayer?
    Je crains surtout les effets sur cheveux et moral …
    au naturel ce n’est pas brillant je suis inconfortable 15 jours par mois avec troubles digestifs , douleurs dos et moral bas …
    En vous remerciant

    J'aime

  4. Bonjour, j’ai une dernière question. Y a t’il un risque de ne plus voir les fils? Suis je toujours protégée? En sachant qu’à l’écho il était dans la cavité utérine au bord( il est remonté). Et est ce qu’il peut redescendre en sachant que j’avais le col bien fermé?
    D’avance merci.

    J'aime

  5. Bonjour Miss Frottis.

    On m’a posé Miréna le jeudi 29 novembre. Ca fait donc 19 jours que je l’ai.
    je n’avais aucun moyen de contraception avant cela.
    Q1/: je suis protégée d’une grossesse dès le 1er jour ou je dois attendre? Car on ne m’a rien dit à ce sujet. On me l’a posé en même temps qu’une thermocoagulation sous AG. Du coup, je n’ai eu aucune info et je ne revois le chirurgien que dans 1 mois.
    Q2/ au bout de combien de temps apres thermocoagulation sous novasure, on peut reprendre les câlins. J ai lu 15 ou 1 mois…

    D’avance merci.

    J'aime

  6. Bonjour
    J’ai 42 ans, 3 enfants. Après 3 ans de stérilet cuivre (retiré car j’avais des kystes), puis 6 mois de Luteran (beaucoup de spottings), ma gynécologue m’a posé le stérilet Jaydess. Plus de spottings, aucun effet secondaire, j’en suis ravie. Il y a 1 mois elle m’en a posé un nouveau puisque j’avais fait 3 ans avec le premier. Or depuis j’ai pris 2kg inexpliqués, et l’impression d’avoir les cheveux plus gras. Est ce possible que les effets changent alors qu’il s’agit du même stérilet ? Que me conseillez vous?
    Merci infiniment pour votre aide

    J'aime

  7. Bonsoir miss Frottis.

    J ai eu une thermocoagulation par novasure + pose de Mirena dans le meme temps le 29 novembre car j ai de l adénomyose.

    Depuis le 29 novembre j ai eu mes regles aux dates anniversaires.
    Des spottings plus ou moins abondants parfois ressemblants à des petites règles.
    Je n ai eu que 8 jours d arret total où je me suis dit » ENFIN!!! » Mais au bout de ces 8 jours, mes regles anniversaires ont debarques et EN PLUS n en finissent plus! Cela fait donc 15 jours que je saigne!!!
    Je deviens de plus en plus pale de jour en jour….
    Je ne sais pas quoi faire…
    J ai pris de l exacyl durant 5 jours mais je n ose pas aller au dela de ces 5 jours…
    Et puis jusqu a quand mon corps peut supporter cette perte de sang?
    Est ce que je suis en danger?

    J'aime

  8. J ai reussi a avoir au tel ma gygy mais pas facile de discuter.

    Je resume:
    Avis gygy 1 vu en urgence: a fait une echo et a vu poche de sang mais veut me faire hysteroscopie
    Avis gygy 2: pour elle sous mirena je n arrete pas de saigner et donc ca s est accumule et c est pour ca que ca a forme une poche. Donc mirena ne me convient pas. M a parle hysterectomie.
    Avis copine: a mirena et m a dit que malgre saignements durant 6 mois ca lui a pas fait de poche

    Du coup je suis perdue… mon avis…
    1/ faire une echo endo +2 / si tt est revenu normalement retenter mirena

    Ou

    3/ aller directement chez le chir pour rdv hysterectomie..

    Voila suis perdue…. qu en pensez vous?

    J'aime

  9. Bonjour, je viens de retirer Mirena
    J’arrivais au bout des cinq ans mais je suis repartie sans contraception poure moment. J’apprécie les avantages liés au Mirena (peu/pas de règles, fiabilité) mais qq désagréments notamment des douleurs aux seins m’incitent a réfléchir à d’autres solutions. Le cuivre me fait hésiter (fiabilité ? Règles plus importantes?), Sinon j’ai entendu parler du kyleena, moins dosé que le Mirena. La fiabilité est elle la même, et le dosage inférieur est-il significatif en termes de confort? Merci pour vos réponses… Cordialement

    J'aime

    1. le kyleena est sur le marché depuis quelques mois : fiabilité 99.99 comme le mirena très longs mois de spottings avant d’être en aménorrhée ( moins constante que sous mirena ) mastodynie ? je ne sais pas , pas assez de retour d’expérience laetitia

      J'aime

  10. Bonjour Docteur

    Ma sage femme m’a posé un stérilet mirena ce matin pour adénomyose et ménorragies . Deux heures à peux près après la pose j’aie commençé a saigner j’aie par moment de légères crampes est ce normal . Je l’aie contacté mais elle était déjà parti . merci de votre réponse

    J'aime

  11. Bonjour docteur , suite à la pose d’un mirena j aie fait aujourd’hui soit 7 jours plus tard une écho de contrôle qui rèvéle que le stérilet est un peux bas 29 mm du fond utérin cette écho révèle aussi un hydrosalpinx gauche de 48.5 mm dois je me faire retirer ce stérilet ? est il responsable de l’hydrosalpinx ? puis je en remettre un si on est amené à le retirer ?
    Cordialement sandrine

    J'aime

    1. 1 l’hydrosalpinx est peut être ancien Avez vous une échographie antérieure qui montrait qu’il n’y était pas ? Avez vous des douleurs ? il faut en parler avec votre gynécologue
      2 un peu bas ne veut rien dire pour les DIU hormonaux puisqu’ils sont actifs même bas situés sandrine

      J'aime

  12. Bonjour docteur je reviens vers vous si ce n’est pas du au stérilet cet hydrosalpinx a quoi cela peut etre du ?sérologie chlamydiae négative , crp normale une recherche de mycoplasme ainsi qu’ une Bactério sur le stérilet est en cours la sage femme ayant préférer le retirer hors il avait été posé dans un but thérapeutique ( adenomyose et ménorragie ) du coup quel autre traitement serait bénéfique dans ce cas ? merci infiniment de votre réponse

    J'aime

    1. à une banale inflammation sandrine sans aucune importance . J’ignore votre âge, j’ignore si vous avez déjà des enfants donc je ne peux pas vous répondre sur la pertinence du retrait du Mirena . La pilule serait intéressante 24 sur 28 ou cerazette la vraie la payante

      J'aime

  13. Bonjour,

    J’ai 39ans et ça va faire 1an qu’on m’a posé le Mirena. Je n’ai jamais été menue mais j’ai toujours oscillé entre 53 et 56kg. Hors j’ai atteint les 60kg pour 1,57m! Sans avoir changé mon alimentation, en faisant plus de sport… c’est surtout au niveau du ventre et des hanches. Est-ce dû au stérilet? (La pose a été tellement douloureuse que ma gynéco m’a dit qu’elle me le laisserait peut-être jusqu’à la ménopause )Est-il nécessaire de l’enlever pour perdre ces kg? Ça commence à me miner le moral…
    Merci pour votre réponse.

    J'aime

    1. 1 oui
      2 peut être à vous de voir avec un régime spécialement surveillé chaque semaine par une diététicienne . Si échec au bout de trois mois , on peut envisager le retrait pour ne plus être en aménorrhée car c’est parfois l’aménorrhée qui bloque le métabolisme et la réussite du régime adapté severine

      J'aime

  14. Bonjour Docteur, depuis 6 ans sous microval, je me suis rendue compte que cette pilule avait petit à petit affecté ma libido et mon poids, progressivement j’ai pris 15 kg malgré une alimentation équilibrée. Mon désir est tombé à 0 et mes sensations aussi. Pourtant j’adorais cette pilule mais les effets sont arrivés si progressivement que je n’avais pas fait le lien. J’ai arrêté cette pilule depuis 2 semaines et je sens déjà que je revis. Je me demande quelle contraception choisir maintenant. Comme Mirena délivre du lévonorgestrel, dois-je m’attendre aux mêmes effets que microval ou le mode d’action change-t’il quelque chose ? Sinon peut-être un DIU cuivre mais je crains que l’inflammation ne soit pas bonne pour moi, j’ai déjà un terrain inflammatoire (psoriasis). Des idées ?

    J'aime

    1. cora j’ignore votre âge , peut être avez vous plus de 35 ans , des enfants et pouvez envisager une ligature ? Le DIU cuivre ne donne pas plus de psoriasis, c’est le seul moyen de contraception avec le préservatif que je vois pour restaurer votre libido si vous souhaitez des enfants pour plus tard

      J'aime

      1. Merci de votre réponse. Je n’ai « que » 26 ans et envie de bébé dans 4 ou 5 ans, donc la ligature serait trop extrême dans mon cas.
        Bon à savoir pour le DIU cuivre qu’il n’augmente pas l’inflammation ou la réponse auto immune du corps, car c’était ma crainte. Je pense me tourner vers cette solution.

        J'aime

Répondre à Hoareau Séverine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s