Quelle contraception pour les femmes en surpoids ?

Il existe une véritable épidémie d’obésité en France.

En France 14 % des adultes mais, chiffre plus alarmant, 12 % des enfants, sont en surpoids.

Nous, gynécologues, sommes confrontés à des cas difficiles de prescription contraceptive chez des jeunes ( et de moins jeunes) femmes qui sont déjà en surcharge pondérale.

Il ne faut pas se leurrer : les hormones féminines de synthèse contenues dans la contraception sont responsables d’une augmentation de la masse grasse et de rétention d’eau. Hélas, c’est toujours sur un individu génétiquement prédisposé à l’obésité que cette action va être la plus visible.

Les hormones progestatives de synthèse qui assurent la contraception en bloquant l’ovulation, peuvent être aussi responsables d’augmentation de la masse grasse surtout les progestatifs de première génération….mais ces progestatifs ont l’avantage de donner moins d’accidents thrombotiques que ceux de la dernière génération qui, eux sont très peu délétères sur le poids !

La pilule agit aussi sur l’appétit qu’elle augmente : certaines patientes me disent qu’elles ont de terribles fringales sous pilule oestroprogestative. C’est normal : la pilule est diabétogène, elle fait monter le taux d’insuline dans le sang et l’insuline donne faim.

Comment trouver la pilule

qui donne des cycles réguliers,

des règles indolores,

qui ne provoque pas d’acné,

qui ait un risque minime sur la coagulation sanguine,

et ne fasse pas grossir ?

CHEZ LES JEUNES FILLES EN SURPOIDS  que proposer en première intention ?

Il existe des pilules qui font moins grossir que d’autres, c’est incontestable mais elles sont pour la plupart non remboursées et cela pose un problème chez certaines.

Heureusement, depuis deux ans, des pilules de dernière génération ont été, enfin, remboursées. Certaines mutuelles étudiantes prennent en charge les pilules non remboursées par la Sécu.

Parmi les pilules remboursées qui font peu, voire très peu, grossir, il y a Desobel 20 et Harmonet (et leurs génériques). Normalement, il ne faut pas que je prescrive ces pilules en première intention car elles sont plus à risque d’accident thrombotique que les pilules dites d’ancienne génération. Je devrais prescrire Leeloo , une pilule de deuxième génération à 20 gammas mais je lui trouve un petit inconvénient : elle peut donner de l’acné ! Alors, j’ai trouvé une astuce : j’associe Leeloo à aldactone 50 un cp tous les jours et l’acné disparaît . Un an plus tard, on peut tester Leeloo seule .

Comme les hormones féminines de la pilule sont responsables de la fabrication de cellulite, la pilule prescrite doit être la plus faible possible en oestrogènes.  Mais, attention, ce sont les hormones féminines qui soignent l’acné : lorsqu’une jeune patiente a des problèmes et de poids et d’acné, on ne peut que prescrire Qlaira, la seule pilule faiblement dosée en oestrogènes à vertu anti acnéique car elle contient un progestatif anti acnéique. Comme l’acné est un problème qui semble majeur à toutes mes jeunes patientes et à leurs mamans, je n’ai pas trop de difficulté à faire accepter la prise en charge financière de Qlaira…..et j’associe parfois Aldactone 50 juste pour 6 mois , un an si l’acné est importante.

Lorsque je prescris, lors d’une première consultation, une pilule « qui ne fait pas grossir », j’insiste toujours sur le fait qu’il peut y avoir, malgré tout, une prise de poids : « je vous demande de surveiller votre poids le premier mois et de venir aussitôt me voir si vous prenez plus de trois kilos ». Cela semble évident, mais beaucoup de jeunes filles ne se révoltent qu’au bout de six mois…et dix kilos de plus  !

Il existe parfois des augmentations de triglycérides ou de cholestérol, retrouvées sur le bilan sanguin prescrit au bout des trois premiers mois de la pilule et il faut modifier notre prescription.

Les pilules aux oestrogènes naturels comme Qlaira et Zoely rendent alors de grands services surtout pour normaliser le taux de cholestérol.

Nuvaring est aussi une alternative très intéressante dans les cas d’augmentation des graisses du sang……mais ce n’est pas une contraception de première intention chez la jeune fille.

Lorsque les triglycérides ne baissent pas malgré un petit régime sans trop de sucres rapides, il faut se diriger vers une pilule progestative pure comme Cerazette ou Microval, malgré la possibilité de cycles très irréguliers ou d’acné, mais la bonne santé des artères est prioritaire.

Cerazette est une contraception excellente dans les cas de surcharge pondérale à condition que la jeune patiente accepte d’être en aménorrhée ( voire en anarchie menstruelle, ce qui est plus gênant) : elle ne fait pas grossir, ne fait pas augmenter les graisses du sang et est très efficace.

CHEZ LES FEMMES PLUS AGEES

Le choix contraceptif est plus aisé : on peut proposer

le DIU au cuivre (mais surtout pas le Mirena, il faut préférer le Jaydess qui ne fait pas prendre de poids ),

la stérilisation définitive,

Les macro progestatifs comme Lutenyl, Surgestone,  sont d’excellents produits contraceptifs mais jamais pour les patientes un peu rondes car risque de prise de poids !

L’implant ? Attention à une possible prise de poids.

Est-ce que le fait d’arrêter la pilule permet de maigrir ? Pas toujours, loin de là.

Lorsque les ovaires dysfonctionnent, il existe une hyperinsulinémie diabétogène qui favorise la prise de poids. Et puis, il existe d’autres causes que la pilule à la prise de poids : l’absence d’activité sportive, le mauvais équilibre alimentaire, la compulsion alimentaire comme le grignotage voire la boulimie.

EN CONCLUSION : pour la majorité de nos patientes en surpoids, une contraception très légère est sans conséquence sur la silhouette. Il existe cependant quelques patientes qui prennent immanquablement des kilos sous pilule minidosée : c’est pour ces femmes que l’on peut proposer un DIU même si elles n’ont pas eu d’enfants, si la pilule progestative pure microdosée comme Microval ou Cerazette n’a pas été supportée (ce qui est quand même exceptionnel).

Publicités

28 commentaires sur “Quelle contraception pour les femmes en surpoids ?

  1. Bonjour,
    J’ai 23 ans, je prends la pilule depuis 5 ans, j’ai commencé à prendre la pilule à 17 ans. En 5 ans, je suis passée de 58 kg à actuellement 67 kg pour 1m58. Mon cas n’est pas très alarmant par rapport aux autres, mais je me pose des questions. Au départ, j’ai eu Diane 35 pilule acnéique, entre parenthèse, quand on l’arrête cela revient, mais à présent je n’ai plus d’acné, ensuite j’ai eu Minidril et j’ai demandé à mon gynéco d’essayer de changer pour le poids pour essayer. Maintenant j’ai Lovavulo Gé. Il faut savoir que ma mère fait de l’hypertension, mes deux parents sont limites niveau cholestérol. Et moi ma tension est ok, mais mon cholestérol est limite. Et j’ai tendance à avoir des pertes et des mycoses souvent. Pendant un moment, j’ai été obligé d’utiliser un lubrifiant car c’était trop sec et cela entraînait des irritations, mais à présent c’est mieux. Voilà en gros, dois-je changer de pillule selon vous ? Payer ma pillule ne me dérange pas. Et je ne suis pas très bien suivie car les gynécos que ceux que j’ai eu (des femmes, je ne veux pas d’homme) finissaient toujours par partir.

    J'aime

    1. Non Marion pourquoi changer ? Cette pilule semble être un compromis acceptable et pas chère
      Je ne suis pas sûre de trouver mieux qlaira ou nuvaring mais ce qui est sûr c’est que ce sera plus cher
      Nuvaring est géniale question cholestérol car elle le fait baisser

      J'aime

  2. Bonjour.je prends desogestrel 150 . Prise de poids de 7kg (de 50 à 57)en 2 ans surtout au niveau du ventre bcp de cellulite règles très très douloureuses etc quelle pilule me conseillez vous sachant que mon cholestérol total est à 2.20.merci

    J'aime

  3. Bonjour
    Après 3 ans sous implant Nexplanon, mon gynécologue m’a prescrit Leeloo Gé, mais depuis, prise de 3 kg en 2 mois et bouton d’acné sur le visage. Mon gynécologue ne veut pas changer de contraception, me dit que c’est dans la tête, je ne sais pas quoi faire, que me conseillez vous?

    J'aime

  4. Bonjour,
    Avant tout merci beaucoup pour votre réponse! J’aurais une autre question également : dois-je attendre la fin de mon aménhorrée pour poser un DIU? Y-a-t’il un moyen de relancer plus rapidement mes règles? Et y-a-t’il un risque de stérilité avec le DIU? Je n’ai pas d’enfant,mais je pourrais en vouloir à l’avenir.

    Bonne journée à vous,
    Marie

    J'aime

    1. 1 ce sera plus confortable et moins douloureux marie d’autant qu’actuellement, sans ovulation, vous ne pouvez tomber enceinte mais attention quand même une ovulation surprise peut avoir lieu cependant des ovules pharmatex seront bien suffisants en attendant le retour des règles spontanées
      2 patch esclim 37.5 du 1 au 25 progestan 200 du 15 au 25 de chaque mois du calendrier
      3 oui si vous faites une infection sur le diu marie

      J'aime

  5. Encore une information qui pourrait être importante, je fais à mon avis de la rétention d’eau, jambes lourdes, chevilles et doigts qui gonflent rapidement avec la chaleur…

    Merci encore

    J'aime

  6. Bonjour, je suis complètement perdue sur ma contraception. Après plusieurs pilules depuis mon adolescence j’ai décidé il y a 2 ans à mes 26 ans de me faire poser un Stérilet cuivre. Après 2 ans j’ai fais une allergie au cuivre, énormément d’acné pire qu’étant ado, plus de règles mais saignements à chaque rapport. D’apres mon médecin gynéco utérus inflammé du au cuivre.

    Je suis donc avec regret repassée à la pilule depuis 1 an. J’ai enormenent d’effets indésirables Triaphemi m’a fait grossir, ensuite qlaira pareil, là je suis sous Zoeli grosse prise de poids, cellulite, pas de libido, sécheresse vaginale, rapports douloureux donc mycoses déprime maux de tête la totale !

    Je ne sais plus quoi faire quelle pilule me conseillez vous ? J’hesite à repasser au stérilet mais j’ai peur de retrouver cet horrible acné …

    J'aime

  7. Bonjour,
    J’ai 31 ans, je suis sous Desobel gen20, depuis 2011 elle me convenait malgré une petite prise de 2kgs (de 56 à 58 kgs), j’ai pu perdre une grosse partie de mon poids de grossesse +4 kgs (62kgs, ma fille à 4 ans 1/2) mais depuis impossible de perdre du poids… depuis cet été j’ai pris 4 kgs supplementaires pourtant je fais un rééquilibrage alimentaire je perds très peu avec beaucoup d’efforts c’est dur car finalement dès le moindre écart je me retrouve à la case départ, impossible de perdre du poids, cellulite qui est horrible, je fais énormément de rétention d’eau, aucune libido, ovaires polykystiques à après les saignements menstruels, et migraine dès l’arrêt de la pilule jusqu’à la reprise. Je n’avais pas pensé que peut être ma pilule en était la cause car avant ma grossesse ça allait et ma collègue m’a mis cette idée en tête du coup je ne sais pas quoi penser. Sachant que nous souhaiterions éventuellement mettre bb2 en route d’ici 2 ans… à savoir que je me supporte plus je faisais 56 kgs avant ma grossesse et aujourd’hui 66.7 kgs avec l’impression d’avoir passé ce step et de ne plus pouvoir en descendre. Bb2 dans ces conditions me semble inenvisageable.
    Vous remerciant par avance de votre aide

    J'aime

  8. Bonjour je prends Daily Gé depuis 1an et demi j’ai pris pas mal de poids (67 -> 74) alors que je fais attention à mon alimentation et je fais du sport. C’est ma première pilule (28 ans)
    Est ce que changer de pilule m’aiderait au moins à stopper la prise ?

    Merci

    J'aime

  9. Bonjour
    Je suis migraineuse depuis des années…
    Niveaux hormones c’est le bazard !lol
    J’ai 37ans et 2 enfants 16ans et 7ans.
    La 2eme a été difficile à avoir car problème ovulation.
    J’ai eu un stérilet au cuivre et le mirena mais obligé de les enlever car le seul problème : mon corps les refuse!
    Je suis sous propanolol depuis des années.
    Ensuite j’étais sous optimizette pendant 1an et je viens d’avoir tout les effets secondaires….
    Ma doc me passe donc sous microval pdt 3 mois pour essayer et si celle ci ne convient pas envisage la ligaturation des trompes ….
    Pas sur que pour mes migraines cela soit la solution que dois je faire?

    J'aime

  10. Merci pour votre réponse. En revanche, je n’ai pas sous entendu être en pleine forme : j’ai des douleurs pelviennes et mal de dos chroniques, ce qui m’a emené à consulter pour une écho, celle -ci ayant révélé mon endométriose légère. N’étant pas, donc, asymptomatique, pensez vous toujours que je puisse garder mon Diu en cuivre ? merci d’avance 🙂 Ninon

    J'aime

    1. les douleurs pelviennes chroniques , asthéniantes doivent faire retirer le DIU ninon Il est bien possible que ce soit lui le responsable , endométriose ou pas d’ailleurs , on ne garde pas une contraception qui fait mal au ventre tous les jours

      J'aime

  11. Bonjour,
    Help !… j’ai besoin d’aide
    Je ne prends plus de pilule depuis 2 ans et j’ai pris plus de 15kg 😭
    Il faut préciser que j’ai 35 ans et 3 grosses lésions suite au retour d’un papillomavirus … bref, à un moment (Il y a 2 ans), parce que tout ça me pourrissait l’existence, j’ai choisi de faire l’autruche.
    Le problème c’est le poids, c’est devenu insupportable … avez-vous un conseil sur une contraception adaptée ?
    D’avance merci pour votre aide.

    J'aime

  12. Bonjour docteur, je vous pose une question pour ma petite soeur qui habite au Moyen Orient. Elle est très obèse mais c’est un sujet tabou et elle dit qu’elle ne souhaite pas maigrir. Elle a eu une période de 8 mois où elle saignait énormément. Les examens n’ont rien révélé alors son médecin lui a mis sous Jasmine pour stopper les saignements. Cependant, je me suis rendu compte qu’elle a énormément de veines éclatées et varicosités sur les jambes. Je suis inquiète donc et je me demande si Jasmine est une bonne pilule pour une femme très en surpoids. Pourriez-vous me donner votre avis? Malheureusement, je ne connais pas ses analyses sanguins. Je précise qu’elle a 34 ans.

    Merci par avance

    Bien cordialement,

    jenny

    J'aime

  13. Ça confirme mes suspicions. Je suis terriblement inquiète alors. Très compliqué de parler poids ou santé avec ma soeur mais je vais quand même essayer. Entre temps, quelles sont les signes d’une phlébite ou embolie? Je lui ai dit douleur soudaine dans la jambe ou le fait d’être essoufflée sans raison particulière.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s