Pilule oestroprogestative vs pilule progestative pure

PILULE OESTROPROGESTATIVE

C’est une pilule composée d’hormones féminines et de progestérone de synthèse

Les hormones féminines peuvent être:

naturelles comme dans Qlaira et Zoely

ou artificielles : c’est l’ethinyl oestradiol à 15, 20 , 30, 35, 50 gammas.

Quel est l’avantage de prendre une OP aux hormones naturelles ?

Il y a moins de migraine, moins de cellulite, moins de cholestérol, moins de sécheresse vaginale ….mais il n’y a pas absence totale de risque vasculaire.

Je vous rappelle que les hormones féminines naturelles sont merveilleuses quand elles ne passent pas par le foie. Quand on avale un comprimé d »oestradiol naturel, il passe par le foie et fait monter les facteurs de coagulation…à peu près comme EE.

Donc, pas de miracle , Qlaira et Zoely sont contre indiquées chez les fumeuses de plus de 35 ans, et toutes les femmes à risque de phlébite.

Par ailleurs, EE potentialise mieux androcur que Provames , ce qui fait que les résultats sur l’acné , les poils, les cheveux sont meilleurs avec des traitements comprenant de l’EE .

La question des « générations  » de pilules ne concerne que les pilules oestroprogestatives et pas les progestatives pures.

Selon le type de progestatif associé à l’hormone féminine , on a des pilules plus ou moins dangereuses pour la coagulation veineuse.

La quantité d’EE importe peu pour la coagulation veineuse : on fait autant d’embolie avec une 15 gammas qu’avec une 50 ( et , dans mon expérience personnelle, on en fait même plus ! J’ai une patiente qui a été sous Minulet pendant dix ans sans aucun problème . Quand elle a eu 35 ans, j’ai voulu passer à une 15 gammas pensant que c’était mieux pour sa glande mammaire , sa mère ayant fait un K du sein, et bien dix huit mois plus tard , elle déclarait une phlébite sous Minesse, qui est Minulet à 15 gammas).

Triella est une première génération

Toutes les pilules au levonorgestrel sont des 2G

Varnoline, Desobel , Harmonet sont des 3G

Diane est hors concours : elle n’a pas été classée car elle n’était pas considérée comme une pilule jusqu’à aujourd’hui.

Jasmine, Jasminelle et Yaz sont des 4G qui multiplient par 8 les risques de phlébite

On a mis Qlaira, Zoely et Belara dans les 4G pour une raison que j’ignore car il n’y a pas vraiment de risque de phlébite avec ces pilules.

De toutes façons, tout va être remis à plat dans quelques mois.

Nous ne savons pas les conséquences des hormones féminines de Nuvaring et du patch Evra. On devrait les ranger entre les 2G et les 3G.

L’avantage des pilules oestroprogestatives, c’est qu’elles donnent des cycles réguliers. C’est bien pratique.

Mais elles ont des inconvénients : cellulite, migraines, tâches pigmentées sur la peau, mastose, jambes lourdes.

Et elles ont des contre indications absolues : antécédent personnel d’infarctus, cholestérol élevé, antécédents familiaux ou personnels de phlébite et bien sûr tabagisme.

Donnent-elles le cancer du sein ? Peut-être, surtout les plus de 20 gammas mais il ne faut pas croire que les pilules progestatives pures sont innocentes.

Elles protègent des kystes fonctionnels de l’ovaire mais pas des kystes du sein, des cancers de l’utérus et des cancers de l’ovaire.

En conclusion : les risques vasculaires artériels ( infarctus , AVC, artérite) sont accentués avec la dose d’EE . Plus elle est élevée, plus les risques sont grands. Les pilules avec des oestrogènes naturels ont les plus faibles risques d’accidents artériels mais ces risques ne sont pas nuls. Voila pourquoi beaucoup de médecins obligent des femmes de 40 ans à passer à une pilule progestative pure qui n’a AUCUN risque d’accident artériel.

Les risques d’accidents veineux ( phlébite, embolie, thrombose de l’oeil ou du cerveau) sont les mêmes que vous preniez une 15 ou une 30 gammas : ils varient avec le type de progestatif mais la différence entre les progestatifs est faible et le gouvernement a grossi les risques des pilules 3 et 4 G créant une psychose injustifiée parmi les utilisatrices des 3 et 4G. La commission européenne recommande donc à la France d’être un peu moins excessive tout en restant rigoureuse.

Toute femme doit savoir, en prenant une pilule oestroprogestative de n’importe quelle marque , quels sont les symptômes :

d’une phlébite : rougeur et douleur dans un mollet : allez consulter votre généraliste qui prescrira un doppler pour le diagnostic de certitude

d’une embolie pulmonaire : essoufflement constant même en marchant à plat , tout doucement Le généraliste  vous adressera à l’hôpital sitôt le diagnostic suspecté pour établir le diagnostic de certitude et faire les premiers soins d’urgence.

Les notices des pilules devront être modifiées pour mieux sensibiliser les femmes aux risques veineux qui peuvent survenir chez des sujets apparemment en bonne santé.

L’obésité, des antécédents familiaux de phlébite sont de très gros facteurs de risque d’accidents veineux mais pas l’âge . Donc obliger une patiente mince de 40 ans à cesser sa pilule oestroprogestative est une hérésie : il faut moduler nos prescriptions et faire du cas par cas.

PILULE PROGESTATIVE PURE

C’est la pilule qui sera prescrite par tous les médecins qui ont peur de passer devant un Tribunal pour cause d’accident vasculaire sous pilule classique.

Il en existe deux sortes :

Les microprogestatives ( Cerazette, Microval) et les macroprogestatives ( Lutenyl, Surgestone , Luteran)

Les microprogestatives se prennent en continu, en non stop ( donc aménorrhée ou cycles anarchiques à la clef) tandis que les macroprogestatives peuvent se prendre avec une pause de 7 à 10 jours entre deux séquences de vingt jours.

Pourquoi préférer une pilule progestative à une oestroprogestative ?

Parce qu’elles n’ont pas du tout les risques artériels et veineux des OP classiques.

Les fumeuses , les femmes avec des jambes lourdes, des risques de phlébite, des risques d’infarctus ont le droit à cette contraception progestative alors que les OP leur sont interdites.

Les migraineuses, les femmes ayant mal aux seins, seront soulagées avec une pilule progestative. Pareil pour toutes celles qui souffrent de syndrome prémenstruel : elles trouveront un apaisement à leur souffrance avec une progestative pure.

Les femmes qui ont de l’endométriose ou des fibromes seront ravies de ne plus avoir de règles abondantes et douloureuses grâce à une progestative pure.

Les femmes qui allaitent ont le droit de prendre une pilule microprogestative

Comment choisir sa pilule progestative ?

Microval est tellement microdosée qu’elle ne bloque pas l’ovulation donc elle ne donne aucun coup de bambou sur la libido, ne fait jamais grossir et n’a quasiment aucun effet secondaire à part un peu d’acné parfois. Seulement, il faut la prendre à heure fixe sinon elle n’est pas efficace. De plus , il faut être très patiente pour avoir des cycles réguliers : six à neuf mois de prise.

Cerazette est un peu plus dosée et permet des oublis de douze heures. Elle donne un peu plus d’acné que Microval. C’est souvent une aménorrhée que Cerazette induit sauf quand on utilise certains génériques qui sont affreux et donnent beaucoup de saignements et des douleurs de ventre.

Le Luteran est une pilule macroprogestative excellente car elle est autorisée chez toutes les femmes fragiles des vaisseaux, les diabétiques, les cardiaques, celles qui ont de l’adénomyose et des fibromes. Elle fait très peu grossir, donne très peu d’acné, ne fait jamais mal aux jambes, met en aménorrhée certaine ce qui est très pratique pour beaucoup de femmes.

Le Lutenyl est une macroprogestative qui est fameuse pour éviter les mastoses, les kystes fonctionnels de l’ovaire, l’endométriose. Elle peut faire un peu grossir et donne de l’acné et n’est pas aussi innocente sur les veines que luteran.

Surgestone ressemble à Lutenyl . Parfois on ne supporte pas Lutenyl : on saigne et avec Surgestone , tout rentre dans l’ordre !

Androcur est un progestatif qui évite l’acné. C’est difficile de le prendre seul car il donne de violentes contractions utérines. Il faut lui associer des oestrogènes et si on veut garder le bon côté protection vasculaire, il faut choisir un oestrogènes transdermiques , à la rigueur un oestrogène naturel per os. On ne sait pas quand commence la contraception avec Androcur : 1/4 ? 1/2 et 1 cp sûrement . Pour le moment, toutes mes patientes à 1/4 de cp n’ont pas eu d’accident de contraception.

CONCLUSION

Il existe (presque) une pilule pour chaque femme.

Il faut faire du sur mesure et ne pas obliger une patiente à prendre une pilule qu’elle ne désire pas …sauf contre indication médicale formelle et ces contre indications formelles sont bien connues. Après il reste les contre indications relatives :

le tabac : à partir de quel âge juge-t-on que la pilule oestroprogestative est interdite ? Moi, je me fie aux notices des pilules et j’ai donné 35 ans mais je connais des gynécologues qui refusent les OP aux jeunes filles fumeuses contraintes de prendre Cerazette

le surpoids : à partir de quel IMC la pilule est-elle dangereuse ? L’obésité oui, c’est certain mais un simple surpoids ?

l’hypertension : quand elle est isolée et bien contrôlée , ce n’est pas une contre indication formelle aux OP mais est-ce bien raisonnable de poursuivre une OP alors que l’on sait qu’un progestative pure est totalement innocente sur l’encrassement des artères ?

les varices : il n’y a aucune corrélation entre varices et phlébite mais est-ce bien raisonnable de prescrire une OP qui aggrave l’insuffisance veineuse alors que Luteran ne le fait pas ?

les risques de K du sein : on sait qu’ils sont proportionnels à la durée de prise des OP et à la quantité d’EE . Ne doit-on pas proposer à chaque femme de 30 ans de troquer sa 30 gammas contre une 20 ?

Tous les jours , nous devons nous poser la question de la pertinence de nos prescriptions : ne pas être dogmatique et caricatural mais ne pas être laxiste non plus. Pas facile le job !

Publicité

269 commentaires sur “Pilule oestroprogestative vs pilule progestative pure

  1. Bonjour Miss Frottis ,
    J avais déjà laissé un commentaire que je ne trouve plus!
    Donc désolée si je me répète.
    Je dois abandonner la pilule Yaz pour la pilule optimizette a cause d une mutation du facteur II.
    J’ai une forte tendance aux mycoses. Est ce un souci avec une pilule progestative comme celle là?
    Mon médecin m a marqué du fluconazole au cas où(6 boites)
    comment le prendre pour une bonne efficacité?
    Belle soirée.
    Lilie

    J’aime

      1. Merci miss frottis…
        J’ai bien changé de pilule (yaz pour optimizette) depuis une semaine mais je me retrouve avec des pertes marrons rouges? Donc du spotting? Est ce normal?
        Merci

        J’aime

  2. Bonsoir, absence de règles sous Cerazette depuis plus de 2 ans… et oh surprise grand retour 😦
    J’imagine que cela est lié au fait que l’ovulation n’a pas due être bloquée cette fois, y a t-il une raison qui peut l’expliquer ? Cela va t-il perdurer ou puis-je espérer le retour de la sérénité sans règles ??
    Je précise que je n’ai ni oublié un comprimé (je les prends en général avec 45 minutes d’écart), ni eu de vomissements ou de diarrhée…
    Merci pour votre réponse

    J’aime

  3. Bonsoir,
    Je prends microval depuis février au début bien tolérée puis acné en voie d’amélioration avec régime adapté et maintenant j’ai du spotting…
    Puis je espérer une amélioration ?
    Merci

    J’aime

  4. Bonjour mes règles ont fini hier et je vais commencer une nouvelle pilule microval,je ne me souviens plus elle est efficace tout de suite ou il faut mettre un préservatif pendant 10jours?merci

    J’aime

  5. Bonjour,

    Je prenais Minidril puis j’ai stoppé deux mois (je n’ai rien pris), puis j’ai commencé Cerazette. Début de la 3eme plaquette, et l’enfer : chutes de cheveux.
    Est-ce que je dois m’inquiéter tout de suite ou j’attends un peu ? La notice le met en effets secondaires rares, mais les forums abondent de femmes qui perdent leurs cheveux sous cerazette (mais des fois elles viennent d’accoucher, alors…).

    Je prends cerazette car j’ai une endometriose, ET un meningiome (merci androcur…).

    J’aime

      1. ok merci; je suis allée chez le gynéco ce matin en pleurant, pour cette histoire de cheveux. Il m’a proposé de me prescrire de la spironolactone, en complément de Cérazette. Ça m’a fait un peu peur, son truc.
        Je lui ai demandé une ordonnance pour Slinda, plutôt… J’essaie de continuer Cérazette un peu, mais je vois bien que j’ai quelques boutons au menton et un léger duvet, je trouve que ça ne présage rien de bon. J’espère qu’avec Slinda, ça ira mieux.
        Ce serait super que l’endométriose soit traitée autrement qu’à coup d’hormones surtout, je ne sais pas si je verrai ça un jour de mon vivant !
        Merci mille fois pour vos conseils.

        J’aime

      2. on peut traiter l’endo autrement que par des hormones camille mais il va falloir changer radicalement de mode de vie (alimentation antiinflammatoire , sport aérobie, gestion du stress, probiotiques, horaires fixes pour les repas et le coucher, alcool et café interdits , rajouter omega 3 et antioxydants en compléments alimentaires , sommeil de 8 heures, apprendre le lâcher prise ) et passer à la phyto : outre les antooxydants plus la vit D, le fer, le magnesium , prendre alchemille de J 10 à au delà des règles et du gattilier les 15 derniers jours du cycle …

        J’aime

      3. Bon en fait sur Slinda, je viens de lire « La drospirénone est un progestatif de synthèse, dérivé de la spironolactone » ….
        Donc l’un dans l’autre… !
        C’est bien compliqué, tout ça 🙂

        J’aime

      4. Je connais bien l’alimentation AI, qqun de mon entourage la suit assidûment; je ne m’y suis jamais lancée, ça coupe beaucoup d’une vie sociale festive. Mais ayant l’espoir de récupérer un jour mes cheveux et en ayant peur que le méningiome grossisse, il est vrai qu’il serait temps de m’y intéresser de prêt.
        J’ai lu sur internet que Cérazette pouvait déclencher des alopécies irréversibles, alors j’ai re-pleuré. J’espère que ce sont des bêtises. Si jamais vous en savez plus, n’hésitez pas à me dire.

        Merci énormément, vous aidez beaucoup de femmes à y voir plus clair.

        J’aime

      5. cerazette n’est pas du tout une pilule faite pour avoir de beaux cheveux !!!! elle n’entraîne pas d’alopécie irréversible mais elle graisse les cheveux , les fait un peu tomber puisque c’est un progestatif un peu androgénique ( la preuve, votre acné ) donc je recommande slinda camille dans votre cas

        J’aime

  6. Oui j’ai l’ordonnance pour Slinda
    Et j’ai arrêté la Cérazette hier, je vais attendre un peu sans hormones et si l’alimentation AI ne m’aide pas, je passerai à Slinda.

    Merci beaucoup

    J’aime

  7. Bonjour Miss,
    J’ai 31 ans, pas d’enfant, et depuis toujours des problèmes douloureux d’ovulation (qui m’ont réveillé ce matin à 5 heures) et des règles abondantes (trop abondantes) qui m’anémient, j’ai du arrêter un traitement pour une spondylarthrite à cause de la salazopyrine (qui justement joue sur les globules rouges) … N’y a-t-il pas un traitement hormonal qui pourrait me donner un peu de répit, sans trop d’effets secondaires style pilule ou autres ? Je ne souhaite ni implant, ni autre traitement de ce genre, quelque chose pour bloquer un peu et mettre au repos les ovaires, car là je suis vraiment trop fatiguée par ces saignements abondants, je prends du fer en granions, mais à chaque fois je reperds tout aux prochaines règles. Merci à vous

    J’aime

  8. Bonjour cela fait 1 moi que je prends microval, mes règles étaient censés arriver il y a 3 jours mais je n’ai rien,vu que l’on enchaine les plaquettes est ce que je peux avoir mes règles bloquées avec cette pilule?merci

    J’aime

  9. Bonjour cela fait presque 2 mois que je prends microval et depuis j’ai une mycose récidivante candida species dont c.albicans nombreuses colonies,malgrè des ovules de monazole.Est ce que cela peut venir de cette nouvelle pilule?j’ai une flore vaginal abondante quand même.merci

    J’aime

  10. Wahou, votre blog est une mine d’or pour les femmes qui comme moi enchainent les problèmes gynéco !!! merci milles fois
    Auriez vous une adresse mail ou un endroit pour prendre un rdv pour pouvoir vous posez quelques questions ?
    merci d’avance

    J’aime

  11. Non je n’allaite pas.
    En prenant Cerazette ( et non le générique) ça peut être mieux ?
    J’étais sous optiliva 20 mais j’ai 36 ans et hypertension depuis grossesse .
    Je peux la reprendre ?

    J’aime

    1. alors pas d’optilova dubois Cerazette la payante sera peut être meilleure Il vous faudra trois mois de patience et si métrorragies idem au bout de 3 mois , il faut arrêter , utiliser des préservatifs le temps de la cicatrisation et au retour de couches naturel opter pour 1 DIU cuivre 2 ou Kyleena si règles abondantes naturellement / douloureuses 3 ou prendre Slinda qui donne moins de spottings mais n’est pas plus remboursée que la Cerazette payante dubois

      J’aime

  12. Bonjour
    je lis un peu partout que toute pilule pas que progestative peut causer une secheresse des muqueuses intimes, quand j’ai lu que certaines dans la notice pouvait rendre le port de lentille difficile, j’en ai conclu que c’était la secheresse de l’oeil mais çà ne me concerne pas de ce côté là. Depuis 20 ans que je suis sous macro puis micro progestatif je vis avec une rhinite chronique non allergique que les spray de cortisone nasaux et anti histaminique ne soignent pas et même le solupred en comprimés ne suppriment pas l’inflammation et rougeur des narines jusqu’au jour ou j’ai entendu parler de rhinite atrophique avec traitement par oestrogène dans le nez, je me suis dit qu’est ce que c’est que çà comme le trophi creme qu’on met dans le vagin et la vulve ? Je sais que ce n’est pas votre branche médical mais qu’en pensez vous ? la progesterone pilule ou autre peut elle causer une secheresse des autres muqueuses. Merci car Slinda c’est la pire de toute que colprone et lutenyl c’était déjà difficile pour le nez.

    J’aime

  13. Bonsoir! Merci pour tout le temps accordé à ce blog. On m’a prescrit Zoély suite à des cycles anarchiques depuis mon accouchement. Je suis à la moitié de ma deuxième plaquette et je saigne en continu tous les jours. Faut-il quand même que je continue jusqu’à la fin de la troisième, ou dois je me résoudre à me dire qu’elle ne me convient pas?!
    Bonne soirée à vous

    J’aime

  14. Bonjour, que pensez vous de Microval pour une femme de 31 ans en obésité morbide et qui ne fume pas ? Il y a t-il des risques de phlébites ? Je n’ai pas supporte Optimizette.

    J’aime

  15. Hello

    J’ai eu mes règles du 10 au 15 février et je souhaite prendre la pilule Cerazette (la vraie) .

    Si je la prends mardi soir (rdv sage femme ce jour), est ce que j’aurais mes règles le mois prochain ou pas du tout vu que cette pilule coupe les règles ? Cela fait 6 mois que je ne prends plus de contraception, j’avais un implant durant 5 ans et j’ai du avoir mes règles 3 fois en tout.

    Avez vous eu des retours de patiente faisant des réactions allergiques aux protections jetables ? J’ai vu un doc mercredi, On m’a fait un prélèvement on m’a dit que j’ai la vulve irritée et on m’a donné Effidia mais l’irritation persiste… J’ai toujours pas de les résultats

    J’aime

  16. Flûte, j’ai plus bcp de choix de pilules du coup. Je pourrais remettre un implant, j’en avais 5 ans et zéro règles mais rien me dit que ce sera pareil après 6 mois sans.

    Et elles ont vu du mieux avec des SHL ?

    J’aime

  17. J’avais encore une question

    Je pense avoir des fuites urinaires (j’ai du diabète mais pas un taux très haut, je prends un comprimé de Stagid) et je vois un urologue jeudi.

    J’avais mis mon irritation sur le compte des tampons mais est ce que les fuites peuvent irriter la vulve ?

    J’aime

    1. ladyflor vaginosis et suppression de tout sucre rapide de son alimentation sauf deux fruits par jour et diminution drastiques des sucres lents : pâtes, pain, quiches , pizzas, riz . Les yaourts sont du sucre rapide ; à bannir deborah

      J’aime

  18. Bonsoir Docteur ,
    Après 3 mois de slinda et de regles quasi tout les 10jours / 15jours mon médecin a changé pour desogestrel 75 generique de cerazette apparemment.
    Ai je des chances que cela fonctionne enfin ? ce n’est pas la même molécule du coup je me dis que peut-être enfin !! merci d’avance 😉

    J’aime

      1. petit retour 2 eme plaquette sous cerazette premiere plaquette ca va encore deuxieme plaquette règle et 10j apres spotting pendant 5j ou regle je sais pas trop ca peut etre rouge fonce marron. et mal de seins des deux côtés… vous pensez vraiment que le troisieme mois sera mieux ? parce que là vraiment j’en ai marre…

        J’aime

      2. rebonsoir retour sur debut de quatrieme plaquette sous desogestrel donc je dirais jusque la javais spotting au 14eme jour ( je ne comprend pas pkoi en milieu de cycle ) . jai eu mes regle le 20 juin dernier , elle se terminait juste avec de legere perte marrons quand ce matin je me lève et bim règle rouge … je ne comprend pas , je stresse beaucoup ayant eu une conisation le 14 decembre dernier pour un cin3. j’ai un frottis test hpv a faire vendredi , si jai mes.regles.encore ben a mon avis impossible… et comment savoir que ce sont des regles et pas un saignement du à de nouvelles lesions ? on m’a tout enlevé au niveau de l »endocol mais sur l’exocol apparemment non mais il dit qu’il a brûlé et que c’est sans doute parti. Depuis ma conisation jai l »impression qu’aucune pillule ne me va …

        J’aime

      3. Disons que jai mal au sein et au bas du ventre également. mais bon jai surtout peur de nouvelles lésions… je ne sais plus et jangoisse tellement … les nouvelles lésions ressemblerait a des regles ? ou c’est plutot pas les symptome mais plus apres rapport ?

        J’aime

      4. Non aucune douleur A vrai dire de nouvelles lésions ne donnent RIEN elles ne se voient qu’à la colposcopie et elles ne poussent pas en quelques mois

        J’aime

  19. Bonjour missfrottis,
    J’ai 43 ans. J’ai commencé cerazette pour la première fois 1 semaine avant le début de mon cycle.. J’ai eu mes règles 15 jours après c’est-à-dire avec un retard de presque une semaine. Là je suis à j12 et j’ai encore des pertes marrons très foncées (presque noires).
    Est-ce à cause de la pilule ou du fait que je ne l’ai pas commencé au 1er jour? Mes règles durent normalement 8jours.

    J’aime

  20. Bonjour docteur,
    J’ai commencé il y a 25 jours une pilule optimizette et je viens d’avoir mes regles à la date prévue…abondantes et douloureuses…est-ce normal? La gynéco m’avait dit que c’est une pilule qui arrête les règles..
    Dois je la continuer?
    Merci pour votre réponse 🙂

    J’aime

  21. Bonjour Docteur,
    Après multiples traitements, je termine tout juste ma deuxième cure d’isotrétinoïne.
    J’ai 41 ans. Des antécédents familiaux de cancers du sein.
    La médecin traitant remplaçante a évoqué Slinda. Je suis actuellement sous stérilet cuivre.
    Pensez-vous que cela puisse être un bon relais à l’isotrétinoïne pour éviter une énième récidive de l’acné ?
    Je suis déjà très au point niveau alimentation.
    Cordialement,
    Merci par avance

    J’aime

  22. Bonjour docteur,
    Je reviens vers vous pour vos conseil. J’ai pris une plaquette de optimizette. Nickel. Puis à la fin de la plaquette mes regles sont arrivées abondantes et douloureuses.
    J’ai entamé une nouvelle plaquette et là 14 jours après mes règles j’ai des saignements qui sont là avec maux de ventre…
    1)Est ce normal ces saignements 14 jours après les règles ?
    2)dois je continuer ou cette pilule ne me convient pas?(jai 40 ans)
    3)combien de temps peuvent durer ces saignements?
    Merci pour vos réponses

    J’aime

  23. Merci pour votre retour.
    Je n’ai pas d’adénomyose, en tout cas ceci n’a jamais été cherché…
    je vais voir avec ma gynécologue.
    si je n’ai pas d’adénomyose, ces saignements sont dû à quoi?
    merci encore…

    J’aime

    1. mzais c’est une adénomyose pathologie extrêmement fréquente qui donne mal et fait saigner halima Ce peut être aussi de petits fibromes , tout cela est bénin Une échographie dans un très bon centre de dépistage des endométrioses fera le diagnostic Slinda est la pilule appropriée dans ces cas là

      J’aime

  24. Bonjour miss frottis.
    Quelle contraception (stérilet ou pilule) conseillez-vous svp à une femme:
    – de 40 ans
    – avec un antécédant récent de GEU
    – peau à tendance acnéique et hyperpilosité
    – cancer du sein maternel à 52 ans

    Merci par avance.

    J’aime

    1. la ligature serait la meilleure option puisque toute grossesse favorise l’apparition d’un K du sein si elle débute à votre âge karine
      sinon DIU sans aucune garantie sur la pilosité
      sinon Slinda à tester

      J’aime

      1. Merci Docteur.
        Donc étant tombée enceinte récemment (GEU), cela aurait augmenté mon risque de cancer du sein?
        Je me permets aussi une dernière question par rapport à ma GEU svp. J’ai été traitée par injection de MTX. Je suis négativisée depuis un mois. Lors de la visite de contrôle, le gynéco m’a dit que mon endomètre était fin (6mm) et que j’étais donc en première phase du cycle. Or, 2 jours après j’ai eu mes règles. Comment cela est possible svp?
        Merci beaucoup.

        J’aime

  25. Bonjour Docteur. J’ai 39 ans et il y a des antécédants de cancer du sein dans ma famille. De ce fait, le gynéco a préféré me prescrire une pilule progestative aulieu d’une pilule combinée. Il m’a alors prescrit optimizette. Sachant que j’ai une peau sujette à l’acné, est-ce que cette pilule risque de m’en déclencher? J’ai lu vos billets au sujet de la pilule slinda. Je suis étonnée que mon gynécologue ne m’en ai pas parlée. J’hésite entre commencer optimizette et reprendre un rdv pour lui suggérer de me prescrire slinda. Qu’en pensez-vous? Merci.

    J’aime

      1. Merci miss frottis. Je vais de ce pas reprendre rdv chez mon gynéco pour lui suggérer de me prescrire slinda. Je me permets une dernière question svp: est-ce que slinda a tendance à assécher la muqueuse vaginale? J’ai souffert de vestibulite par le passé et j’appréhende un peu. Merci par avance.

        J’aime

  26. Bonjour Docteur. Mon gynécologue refuse de me prescrire une pilule oestro-progestative à cause de mon âge (40 ans). Pourtant, je n’ai pas des antécédants particuliers, à part un cancer du sein chez ma mère mais qui n’était pas hormono-dépendant. Il m’a donc prescrit une progestative pure mais celle-ci ne semble pas me convenir puisque je fais des poussées d’acné. Que pensez-vous de son refus? Est-il justifié? Merci par avance.

    J’aime

  27. Bonjour miss frottis,
    Je me permets de vous demander un petit conseil.
    J’ai 34 ans.
    Un fils de trois ans.
    J’ai toujours eu des règles très douloureuse depuis mes 19 ans et je n’ai jamais pris de contraception.
    Seulement voilà depuis la naissance de mon fils, j’ai un SPM absolument horrible.
    Et cela bien une semaine avant d’avoir mes règles.
    J’ai un manque d’énergie horrible, des vertiges une énorme fatigue qui m’amène à m’allonger de longs moments dans la journée.
    je me suis fait opérer deux ans après la naissance de mon fils de l’utérus, on m’a retiré un polype.
    Apparemment j’en ai de nouveau un donc à voir si il a disparu de lui-même ou pas maintenant.
    J’ai également un adénofibrome dans le sein qui est très douloureux ( il a été biopsie), très vascularisé et qui peut être très douloureux au moment de l’ovulation et pendant la phase lutéale.
    Ma question est :
    Quelle contraception me conseillez-vous à savoir stérilet hormonal ou quelle pilule ?
    Je souhaiterais ne plus avoir mes règles pour ne plus avoir ce SPM atroce ce qui me pourrit la vie.Évidemment je ne vous ai pas dit tous les symptômes qui vont avec :
    Anxiété
    Déprime etc. etc.
    J’ai une tendance aux migraines ophtalmiques.
    Je suis donc un peu perdu.
    Merci d’avance pour votre aide
    Eva

    J’aime

  28. Je voulais savoir jusqu’à quel age max peut on prendre une pilule estroprogestative quand on pas d’antécédents cardio phlébite et autre. Je me souviens que ma mère a été ménopausées tot 42 ans et na jamais pris de progestative pure.

    J’aime

  29. Bonsoir,
    J’ai pris microval après mon accouchement il y a 7 mois, c’est 2 dernier mois j’avais mes règles tout les 15 jours, il me restais des plaquettes de cerazette, alors j’ai repris celle la mais je saigne de nouveau a la date normal des règles comme si je prenais microval est ce normal ? Alors qu’avant mon accouchement je n’avais aucin saignement sous cerazette…

    J’aime

    1. oui tout à fait normal val votre utérus a été un peu abîmé par votre accouchement car chaque accouchement nous abîme l’utérus et on n’est jamais tout à fait la même qu’avant Courage et patience cela finira par passer val

      J’aime

      1. 8 jours que je saigne maintenant j’ai commencé leelo il a 3 jours, je me demande si cela va s’arrêté. C’est bien rouge le matin, le soir on dirais que cela s’arrête mais sa redevient rouge le lendemain matin voir dans la nuit quand je cais au toilette…

        J’aime

  30. Bonjour miss frottis
    Je suis bien embêtée car j’ai deux « pathologies » qui réclament l’inverse niveau pilule..
    J’ai accouché il y’a une semaine et j’ai de l’endo+ de l’adenomyose (opérée de l’endo il y’a un an mais récidive immédiate)
    Donc il me faudrait une progestative.
    Hors j’ai aussi de l’acné, un peu sans pilule mais ça passe, et beaucoup+perte de cheveux importante quand je suis « sous » progestérone (en début de grossesse j’en ai directement fait les frais car en plus je prenais de l’utrogestan jusqu’à mon 8eme mois)
    Je lis que slinda est anti androgénique mais pourtant sur bcp de forum je vois des femmes se plaindre d’acné et chute de cheveux sous slinda.
    J’ai lu également que slinda était assez proche de la progestérone naturelle.
    La progestérone naturelle me donne de l’acné et me fait perdre mes cheveux (c’est ce qu’il s’est passé jusqu’a mes 5 mois de grossesse environ, après j’ai bien senti que mes œstrogènes augmentaient car mes douleurs d’endo sont revenues, mon acné a disparu et mes cheveux sont devenus superbes..)
    Que dois je prendre selon vous pour pouvoir vivre normalement malgré l’endo dont les douleurs reviennent déjà notamment au rectum..MAIS en évitant l’acné et la perte de cheveux?
    Slinda? Qlaira ? Sawis?
    J’ai vu un dermato pour demander aldactone mais elle a refusé disant que c’était hors amm et dangereux niveau tension et reins…pas de rdv avec d’autres dermato avant des mois alors je suis coincée et je voudrait vite reprendre la pilule avant mon retour de couche pour pouvoir m’occuper de ma fille sans souffrir le martyr (je n’allaite pas donc ça va vite arriver..)
    Merci infiniment pour votre temps

    J’aime

    1. il n’y a aucune solution satisfaisante anais ….surtout si aucune aide venant d’un professionnel de santé . Moi je prescris volontiers Jasminelle en non stop (cela fonctionne parfois sur l’endo) Sinon Sawis sera autorisée avec forcapil et elteans Voyez un spécialiste de l’endo pour faire une ablation des nodules par laser ( cela se pratique à Lyon aux hospices civils )

      J’aime

      1. Merci pour votre réponse. Mes nodules ont déjà été enlevés par laser mais sans succès pour ceux des ligaments utéro sacrées et biensur il me reste l’adenomyose.
        Slinda ne conviendrait pas? Laquelle de slinda ou de sawis est elle la plus anti androgénique ?
        Jasminelle me fait un peu peur à cause des oestrogenes je vous avoue..

        J’aime

      2. slinda est assez antiandrogénique anais mais pas assez pour avoir une belle chevelure Sawis est LE traitement de la douleur des nodules mais ne fait pas pousser les cheveux Testez les deux , choisissez la moins mauvaise des molécules

        J’aime

  31. Bonjour Miss Frottis,

    Je cherche à me rassurer…
    Utilisatrice de Cerazette depuis des années, j’ai 45 ans. Voilà que j’oublie de la prendre samedi soir… du coup j’en ai pris deux d’un coup hier soir dimanche à mon heure habituelle car je m’en suis aperçue qu’à ce moment là pffff… Fallait il faire cela?
    De plus J’ai eu un rapport le jeudi d’avant j’espère que il n’y a pas trop de risque de grossesse mais j’ai des doutes sur ma fécondité au vu de mon âge lol même si ça arrive certes.

    Bref c’est surtout fallait il bien en prendre deux d’un coup? Ai-je fais une bêtise ? Ou de toute façon le mal était fait… Dois je faire attention les 7 prochains jours maintenant ?

    Je sais que cet oubli va me causer de toute façon des soucis ( maux de tête, ventre, spottings etc je suis malheureusement très sensible aux hormones)

    Merci à vous 🙂

    J’aime

  32. Bonjour,
    Je suis actuellement sous pilule slinda depuis quelques mois. J’ai encore des spotting et de l’acné. Les spotting ne me dérangent pas puisque je n’ai plus les règles , c est plus l’acné à 43 ans…
    Du coup je vais reprendre mon traitement spironolactone et arrêter la pilule car je ne peux pas prendre les deux .
    Est ce que je peux arrêter en milieu de cycle ? Merci d’avance

    J’aime

  33. Bonsoir Docteur,
    J’ai 43 ans je suis un peu fumeuse et suite à une grosse dépression à 37 ans je perdais mes cheveux, mon gyné m’a donné la pilule Belara qui m’a permis de stopper la chute de cheveux et celle ci me convenait tres bien depuis 7 ans mais depuis quelques temps grosses migraines
    et je ne supporte plus d’avoir des règles. Mon gyné vient de me prescrire la pilule optimizette mais je souhaiterais savoir si je vais subir de gros changements hormonaux et si je vais resubir une perte de cheveux? Pensez vous que je doive faire un sevrage progressif de Belara?
    Merci bcp Docteur

    J’aime

    1. 1 belara n’est pas autorisée à votre âge et parce que vous fumez trop de risque d’AVC
      2 optimizette fait tomber les cheveux , demandez slinda tur autorisée chez les fumeuses et qui est moins nocive pour les cheveux

      J’aime

  34. Bonjour Docteur, je suis ménopausée depuis 14 ans (j’ai 54 ans). Depuis environ 1 an je ne prends plus rien contre mes bouffée de chaleur, je prenais estréva en gel (je n’ai plus d’utérus). Mon gynécologue m’avait demandé d’arrêter estréva étant donné que j’en prenais depuis longtemps. Hors j’ai des bouffées de chaleur matin et soir, j’ai essayé plusieurs solutions vendues en pharmacie mais rien n’y fait. Pensez-vous que je puisse peut-être reprendre estréva? Meci.

    J’aime

  35. MERCI Docteur. J’ai oublié de préciser que j’ai un anévrisme qui a été traité (embolisation) il y a un an. Ainsi je prenais il y a un an 2 pressions de gel Estréva (0.1 %) en continu (tout les jours). Dois-je à nouveau faire de même ou uniquement un certain nombre de jours par mois?

    J’aime

  36. Bonjour docteur,
    Ayant changé de région j.ai été obligé de prendre un nouveau gynéco qui vient de me prescrire jasmine car je trouve que ma pilule actuelle ( optimizette) me coupe énormément la libido, pilosité visage et corps , humeur un peu dépressive ou énervée et prise de poids, rétention eau . ( Bien que malheureusement pour moi pilule ou pas j ai de la rétention d’eau depuis ces 5 dernières années)
    Mais je trouve étrange qu il m est prescrit cette pilule au regard de mes problèmes veineux.qui ne sont pas juste quelques petites varices inesthétiques.

    J était depuis 1 ans et demi sous optimizette. Cette pilule m a été prescrite après une IVG médicamenteuse assez costaud car jumeaux, j ai 40 ans et fumeuse , pas énormément mais fumeuse quand même. De plus j ai des soucis veineux aux jambes, énormément de varices, ( des terrains familiaux) déjà opéré des deux jambes en 2013 pour veine saphène car amas veineux dangereux . Je suis sclérosé tous les ans presque par mon angiologue.
    Ado j avais été sous adepal , puis trinordiol. J ai fait plusieurs tromboses hémorroïdaires avec hospitalisation.
    Donc déjà un tableau bien costaud.
    En début d’ année j avais pris la décision de l arrêter , enfin arrêter toute pilule en fait, pour un retour a la normale. Au départ tout était ok , cycles revenus immédiatement comme si de rien n était, mais au bout de quelques mois, mon ventre est devenu aussi gonflé que si j étais enceinte de 5 mois.
    J ai eu un examen gynécologique, tout est niquel, utérus et ovaires, même pas un micro kyste.
    Du coup je me tâte à reprendre optimizette car jasmine j ai un peu peur. Je précise que j ai deux enfants, ( nes sous pilule) et jamais aucun souci au niveau de mes cycles, même en arrêtant de jour au lendemain la pilule . J ai déjà essayé le stérilet en cuivre mais j ai pas supporté, trop de douleurs au quotidien aussi terribles que des contractions.
    Merci pour votre futur réponse

    J’aime

    1. ardance le risque d’AVC est trop grand à votre âge plus le tabac pour autoriser une pilule comme Jasmine . Optimizette n’est pas géniale pour la pilosité Slinda sera mieux Quant à la libido n’espérez rien sous pilule Quel dommage que vous fumiez sinon vous auriez pu prendre la nouvelle pilule Drovelis qui diminue les accidents vasculaires et redonne de la libido mais elle est déconseillée chez les fumeuses Elle est sacrément moins dangereuse pour les veines et artères que Jasmine

      J’aime

      1. Merci pour votre réponse…
        Slinda ou drovelis contiennent de la Drospirénone…..
        Apparemment c est un peu beaucoup dangereux , car ça joue sur le potassium.
        En revanche niveau rétention d eau elles ont l air efficaces

        J’aime

      2. rumeurs infondées ardanse ! …très efficaces sur la rétention d’eau Si la spirololactone qui est 100 fois plus forte que le drospirenone ne fait pas chuter le potassium ces pilules ne le feront pas chuter , jamais !

        J’aime

  37. Bonjour! Je suis du Québec et je vous lis depuis longtemps.Merci de vos précieux conseils, toujours très intéressant. Voici ma question. Je suis une femme de 41 ans, non fumeuse, pas de problème de poids, ni cholestérol ou problème circulatoire. Je suis sous stérilet Mirena depuis l’âge de 24 ans. Les deux premiers stérilets ne m’ont donnés aucun problème. Le troisième, étant plus âgée, à été plus difficile à supporter surtout la première année (douleurs au seins, maux de tête et moral en berne ++) Je n’ai eu aucun saignement durant les 4 dernières années, mais depuis un an, mon cycle est plus anarchique (cycles courts et maintenant très long, SPM qui dure presque 10 jours) Bref, je pense que je suis déjà en périménopause. Je viens de passer le cap des 5 ans avec ce stérilet et je me demande si je devrais le garder encore 2 ans ou envisager Microval pour mes symptômes de périménopause. Merci de votre avis. PS-Est-ce qu’il est possible que des cas de ménopauses précoces soient liés à ces stérilets hormonaux?

    J’aime

    1. 1 OK pour microval à tester
      2 non
      3 vous n’êtes pas en premenopause vous avez « mangé  » toute la progesterone de Mirena natalie
      4 Slinda ( Drospirenone seule) est LE traitement du SPM de la femme de 40 ans

      J’aime

      1. Merci de votre réponse.Si je ne suis pas en préménopause, étant mince, je vais peut-être opter pour une « oestro-progestative » faiblement dosée (YAZ)? C’est peut-être trop tôt pour une progestative seule dans mon cas..

        J’aime

      2. Oh c’est vrai? C’Est vrai qu’il s’agit d’une quatrième génération. Je vais donc voir avec le médecin ce qui peut être envisagé dans ma situation car je ne veux plus de Mirena. Je crois qu’au Québec, il n’y a que Diane 35 qui est offerte avec Drospérinone en progestatif. Merci infiniment!!

        J’aime

      3. Merci de votre suggestion! Ma fille (17 ans) qui a des migraines avec aura avait rendez-vous aujourd’hui pour sa contraception. Elle s’est fait recommandé le Nexplanon (etonogestrel) que je ne connaissais pas qui est bon pour 3 ans. Il est disponible depuis peu au Canada. Il semble qu’il ne contient pas d’oestrogènes alors peut-être que je pourrais également le demander pour moi?

        J’aime

  38. Bonjour Docteur,

    J’ai 24 ans, et je suis interdite d’œstrogènes pour cause de migraines ophtalmiques.

    Je m’interroge sur le lien entre contraception progestative pure et prise de poids.
    En effet, il y a un an et demi, j’ai réussi à perdre 15 kilos, passant d’un léger surpoids à un IMC de 19. Je me sens mille fois mieux physiquement et psychiquement depuis, et veux donc à tout prix éviter de regrossir. Il faut savoir que je suis aussi SOPK, mais aux symptômes très modérés, j’ai un cycle naturel régulier et peu de symptômes (je n’ai jamais eu de problème d’acné), encore moins depuis ma perte de poids.

    Ma plus grande crainte en prenant une contraception progestative est donc de reprendre du poids. Je lis beaucoup de témoignages terrifiants de femmes ayant pris une dizaine voire plusieurs dizaines de kilos avec des pilules progestatives…
    Qu’est ce qui peut favoriser une prise de poids sous pilule progestative ?
    Elles augmentent l’appétit ? (Dans ce cas j’imagine que je peux tenter de résister) Ou bien elles font plus stocker les graisses ? (Là, difficile d’agir sur cela, à part suivre un régime extrêmement restrictif, ce que personne ne peut supporter à long terme…)
    En gardant une alimentation équilibrée et du sport (je marche 1h10 par jour + fitness 20 min par jour), puis-je espérer ne pas grossir, ou au moins limiter la prise de poids à 2-3kgs maximum ?

    Je vous remercie par avance

    J’aime

    1. pourquoi pas le DIU cuivre gene ? vous qui avez retrouvé des cycles OK pourquoi pendre une pilule qui risque de faire un peu grossir ? Slinda fait peut grossir mais on ne sait jamais

      J’aime

      1. Merci pour votre réponse.

        Oui j’ai entendu dire que Slinda était pas mal pour le poids et aussi la peau et les cheveux, mais elle me fait un peu peur car récente et non micro-dosée… Peut-on être sûre qu’elle est sans risques (méningiomes ?).
        Je pensais d’abord tester Cerazette, me ferait-elle forcément grossir, même en gardant un régime alimentaire sain et du sport ?
        De manière générale, suis-je plus prédisposée au stockage de gras sous pilule, du fait de mon « passif » de léger surpoids et OPK ?

        Le DIU j’y pense mais n’ose pas sauter le pas, j’ai peur de l’effet sur les règles.

        Merci mille fois

        J’aime

      2. 1 aucun risque de méningiome
        2 testez 3 mois vous verrez vite
        3 un régime IG bas s’impose pour le restant de vos jours puisque la graisse des OPK donne des AVC des K du sein et du diabète C’est , contrairement à la cellulite des cuisses de la très mauvaise graisse gene Seule une alimentation pauvre en sucres rapides ET EN FARINE DE BLE vous protégera des conséquences de la graisse abdominale ( et la réduira ) Le blé moderne = sucre rapide !

        J’aime

  39. Bonjour et merci beaucoup pour ces réponses !
    Je pratique effectivement le régime IG bas, avec tout de même quelques petits écarts dans la semaine, sinon je ne tiendrais pas sur le long terme.
    Cela semble efficace car je n’ai plus de graisse abdominale actuellement (pourvu que cela dure !)

    J’ai une autre petite question concernant Slinda. J’ai lu que la drospirénone pouvait provoquer des troubles cardiaques. Or j’ai de temps en temps des extrasystoles (bénignes, elles ont été explorées), est-ce que je courrais un risque particulier à prendre cette pilule ?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s