LUTERAN 10 : la pilule des femmes aux vaisseaux fragiles et à l’utérus fragile

 

LUTERAN

 

 

Le Luteran ou acétate de chlormadinone a été inventé pour donner des cycles réguliers aux jeunes filles ou aux femmes préménopausées et diminuer leur flux menstruel.

Cela fait plus de quarante ans que ce produit est sur le marché français et des équipes françaises ont découvert que la molécule avait un énorme avantage sur tous les autres progestatifs : elle ne donnait ni phlébite ni embolie pulmonaire .

Comme tous les progestatifs purs , elle ne donne bien sûr aucun souci au niveau des artères.

C’est donc une molécule que l’on peut prescrire sans aucun danger

aux tabagiques

aux cardiaques

aux femmes ayant fait une embolie pulmonaire, une phlébite, ou qui sont porteuses d’une maladie augmentant le risque de phlébite.

Elle est utilisée en association avec EE pour donner Belara vendue en Suisse …mais le fait de mettre de l’EE gâche l’innocuité de la molécule , surtout au niveau artériel : pas de Belara pour les fumeuses de 35 ans, pas de Belara pour les femmes ayant un lupus, pas de Belara pour les cardiaques, pas de Belara pour les femmes ayant un risque veineux.

BELARA

Il n’existe donc pas de boîte de Luteran préparée comme une pilule avec 21 comprimés. La boîte contient 12 comprimés comme au temps où on le prescrivait pour réguler les cycles.

Il faut donc acheter deux boîtes par mois et compter 20 jours , faire une pause de 8 jours et reprendre pour 20 jours.

Le pharmacien ne peut vous délivrer le médicament que mois par mois et non de trois mois en trois mois.

Il n’est pas écrit « contraception » sur la notice en clair car la notice est ancienne et le laboratoire qui fabrique , à perte, cette molécule amortie depuis des années , ne veut pas dépenser des sous pour refaire notice et conditionnement.

Il existe un générique qui est très bon et que vous pouvez utiliser sans arrière pensée

Le Luteran a l’avantage de mettre en aménorrhée, de ne pas donner de spottings contrairement à Cerazette ou à Microval qui sont aussi des contraceptions pour femmes fragiles.

Le Luteran fait peu grossir : entre 5 et 10% de mes patientes ont connu une prise de poids ( évidemment, des patientes un peu rondes )

Le Luteran donne un peu d’acné …mais souvent pas du tout et parfois , il sèche l’acné surtout quand on a passé quarante ans.

Le Luteran peut s’oublier un jour entier sans danger.

Le Luteran se commence le premier jour des règles ou se prend en switchant sa pilule, à la place de Cerazette qui fait saigner par exemple.

Les avantages de Luteran ne sont pas que vasculaires, c’est une molécule qui sèche les fibromes , pas toujours, mais très souvent.

 

fibromes

C’est donc une molécule très précieuse pour supprimer les hémorragies des fibromes , voire même pour ralentir la poussée des noyaux fibromateux. Parfois, dans les utérus fragiles qui saignent beaucoup, il faut prescrire deux comprimés sur 20 jours car un seul comprimé donne de légers spottings.

Est ce que Luteran est cancérigène pour le sein ? C’est possible sur le très long terme ( quand on prescrit plus de quinze ans la molécule et à des femmes ayant déjà franchi 50 ans) . Je n’ai jamais eu de patiente non ménopausée développant un K du sein sous cette molécule. Je rappelle que toute pilule diminue très fortement le risque de K de l’ovaire et de l’utérus

Hélas , on vient de découvrir depuis octobre 2018 que cette molécule comme tous les macroprogestatifs ( Lutenyl et Androcur) serait susceptible d’augmenter le risque de méningiome . Il ne faut donc la prescrire qu’à bon escient ,quand toutes les autres solutions ont été un échec et donc sur une courte période . Au delà de 5 ans , il faut pratiquer une IRM à la recherche d’un méningiome. Inutile de dire que cette précaution d’emploi donnée par l’Agence Sanitaire du Médicament limite toutes nos prescriptions !

CONCLUSION

De plus en plus de médecins connaissent les bienfaits de Luteran mais il semblerait que la possibilité de méningiomes comme sous Androcur finisse par faire disparaître cette remarquable molécule de nos prescriptions ….

 

 

CERAZETTE

Publicités