J’ai une boule dans le sein : que faire ?

palpation sein

Tout d’abord , ne pas paniquer : la plupart des boules dans le sein sont bénignes et le resteront.

Comment dépister soi même une boule dans son sein ? Tout simplement en se savonnant les seins à main nue. Le cerveau enregistre le schéma corporel du sein palpé et à la moindre modification …il vous alerte. Bien sûr, il ne vous dira pas si ce qui vous intrigue est bénin ou non, ça c’est mon rôle , mais il vous décidera à aller consulter.

Vous venez donc me consulter ( et , pour cela, je prends toujours ma patiente en urgence).

Je vais vous examiner mais ne vous donnerai aucun diagnostic : on se trompe souvent . Une boule que je sentais très dure et qui ne me plaisait pas , s’est révélée un kyste parfaitement bénin aux examens !

Donc , sauf si l’écho que je pratique objective un kyste évident, je ne vous rassurerai ni ne vous inquiéterai. Il faut faire une mammographie et une échographie avec doppler.

Deux résultats possibles:

LA BOULE EST LIQUIDE, PLEINE D EAU : c’est un KYSTE

C’est bénin, toujours bénin, inutile de faire plus d’examens ni de refaire des contrôles.

Si le kyste est gros et fait mal , on le ponctionne pour vous soulager.

Si le kyste est petit et ne fait pas très mal , on le garde, il va partir .

Un kyste peut surgir du jour au lendemain ,c’est lié au stress.

Il n’existe aucun médicament pour le sécher ni empêcher qu’il revienne.

kyste du sein

LA BOULE EST SOLIDE: c’est un NODULE

Attention : certains nodules qui paraissent malins à première vue

nodule à contour irréguliers

ou avec une vascularisation interne vue au doppler

k du sein

peuvent être bénins à l’analyse

A l’inverse , des nodules paraissant bénins

car à contours très réguliers

et sans vascularisation interne

adenofibrome

se révèlent être de petits cancers débutants à l’analyse anatomopathologique.

Si un nodule est liquide , à contour fin, c’est un kyste et il est bénin mais si c’est un nodule plein, ce peut être un cancer même s’il a une  » bonne gueule » à la mammo et à l’écho.

Le diagnostic de certitude se fait grâce au mammotome.

mammotome

Attention, il ne faut jamais pratiquer de ponction à l’aiguille fine : on peut passer à côté du K débutant. Il faut carotter le sein , au niveau du nodule, sous anesthésie locale, après repérage échographique , par une très grosse aiguille guidée par un appareil appelé mammotome .

Peu de centres possèdent cet appareil qui est indispensable pourtant

Il affirme la bégninité du nodule : quand c’est écrit  » adéno fibrome  » c’est bénin, et restera bénin jusqu’à la fin de vos jours.

Quand c’est écrit  » tumeur complexe » : attention, ce peut être une tumeur qui va dégénérer dans les années à venir et il faut prendre l’avis d’un spécialiste afin d’exercer une surveillance rapprochée après avoir retiré la tumeur encore bénigne .

Quand c’est écrit carcinome , c’est un cancer et la biopsie va permettre de donner tout un tas d’informations très utiles pour la suite : cancer avec des récepteurs aux hormones ou sans, cancer peut agressif ou très agressif….Cela va aider le chirurgien dans son acte opératoire.

Normalement, on ne consulte pas son chirurgien pour se faire retirer un nodule  sans lui apporter les résultats du mammotome.

Le mammotome est un appareil indispensable qui permet d’avoir une certitude diagnostique.

L’IRM , qui semblait très prometteuse, laisse, hélas, filer quelques diagnostics de cancer .

C’est ce qui est arrivé à une de mes patientes : lors de sa mammographie de routine, on lui a trouvé un nodule atypique avec vascularisation interne ( très péjoratif) . Le radiologue lui a proposé une IRM qui s’est révélée normale . J’ai revu ma patiente toute contente des résultats mais moi, j’ai voulu en avoir le cœur net et j’ai proposé à ma patiente un diagnostic de certitude par mammotome .Ma consœur qui pratique ce genre de biopsie a volontiers fait l’examen , d’autant qu’elle doutait du trop bon résultat de l’IRM en discordance avec celui de la mammo écho. Résultat de la biopsie : petit K débutant. Si on en était resté à l’IRM , on passait à côté du diagnostic de cancer.

C’est ce qui s’est passé il y a quelques années pour une patiente. Elle pratique sa mammo de routine grâce à la convocation du conseil général de son département. Le radiologue écrit  » présence d’une nodule rond à priori bénin, à contrôler dans un an » . Le centre pour la double lecture écrit pareil ….donc ma patiente ne s’affole pas, ne vient me voir que l’année d’après pour la mammo de contrôle.

Je regarde les clichés et je sursaute : le nodule est rond ( seuls les nodules ovalaires  à grand axe horizontal comme une amande ont une allure d’adénofibrome strictement bénin). Ce que j’ai sous les yeux n’a pas les caractéristiques de l’adénofibrome , ce peut être un K . Je demande une biopsie par mammotome : c’était bien un K .

A l’inverse , je reçois affolée une de mes patientes car , à sa mammographie de routine , on vient de lui trouver un gros nodule à contour très irréguliers classé ACR5 qui veut dire certitude de K dans notre jargon. Je préconise une biopsie par mammotome pour guider le chirurgien dans sa décision opératoire ( retrait d’un quadrant du sein ou de tout le sein) ….résultat : hématome ! Rien de cancéreux alors que vraiment j’aurais mis ma main à couper que c’était un K .

CONCLUSION

Vous ne serez sûre du diagnostic que lorsque vous aurez fait une biopsie , non pas à l’aiguille fine, mais au mammotome .

Lorsque deux examens sont contradictoires , un mauvais, un bon, il faut croire le mauvais , toujours …quitte à avoir une bonne surprise au mammotome .

La double lecture est décevante, elle ne permet pas de redresser toujours des erreurs de diagnostic.

Les résultats de l’IRM peuvent induire en erreur, c’est vraiment dommage , car il existe partout des centres d’imagerie par résonance  magnétique et pas partout des spécialistes possédant un mammotome .

Il y a quarante ans, quand j’ai débuté mes études , les professeurs nous disaient que tout nodule du sein chez une femme de plus de 35 ans devait être retiré pour être analysé.

Quarante ans plus tard

il faut abaisser l’âge du diagnostic de certitude car dès 28 ans , on peut faire un K du sein , ce qui était inimaginable autrefois,

on n’opère plus : on pratique l’analyse du nodule par mammotome ce qui est bien plus facile

Mais la consigne reste la même, tout nodule plein découvert dans le sein d’une femme à partir de 28 ans doit être considéré comme un K jusqu’à la preuve anatomaopathologique du contraire.

31 commentaires sur “J’ai une boule dans le sein : que faire ?

  1. Bonjour j’ai eu un bouton sur mon sein gauche qui me demangeais. Et quand c parti il me reste une sorte de petite boule au dessus du sein de 1cm environ. On le vois de l’extérieur à votre avis c grave. Je dois passer une échographie vendredi et je suis très stressé. Ce bouton était apparue suite à un grand stress car ayant eu mes règles en retard et aussi suite à l’opération de mon père et m’a mère était très malade. Du jour au lendemain g vu ce bouton. Je souhaiterais avoir votre avis svp. Merci je sais pas si je tiendrais jusqu’à vendredi comme ca. Mon médecin m’a dit que pour lui ca ne parraissait pas grave à première vue

    J'aime

  2. Jespere que ce nest que ca car au debut ca me demangeait bcp mais mon médecin traitant m’a donné une pommade à mettre dessus fucidine. Depuis plus de démangeaison mais reste une sorte de boule au dessus du mammelon. Le médecin m’a bien dit que pour lui ca n’était pas gravé . Mais je suis de nature à stresser pour un rien. Je le souhaite en tout cas. Merci.

    J'aime

  3. Bonjour j’ai une boule sur le coter du seins gauche des fois sa me fait mal des fois non c’est un peut bizzar ya mm des jr où je ne la sens pas du tout mon mari me dit qu’il ne sens rien mon docteur était en Vacances j’ai donc rdv avec elle jeudi est-ce grave ?

    J'aime

  4. Je vous remercie de votre réponse, j’avais jamais songé à prendre rdv dans un centre spécialisé, je m’inquiétais pas plus d’un adénofibrome, juste de nature un peu anxieuse. , il faut s’inquiéter de la classe acr3 ?

    J'aime

  5. Juste pour précision, le médecin (qui est spécialisé en cliché mammaire) avait prévu un suivi 6-8-12 mais c’est moi qui avait souhaité un suivi plus rapproché.

    J'aime

  6. Bonjour Missfrottis dans un post précédent je vous faisais par de mon mamelon gonflé et irrité et un peu dur, vous pensiez à de l eczéma. Mon médecin m a prescrit cicalfate après 3 jours d utilisation il y a du mieux.
    D après vous est ce que l eczéma peut faire gonflé le mamelon ? Bonne journée Cordialement

    J'aime

    1. 1 je n’en sais rien
      2 je ne sais pas parfois oui quand les ovaires repartent à travailler il y a excès d’hormones et cela donne de l’eczéma et lorsque les ovaires ne travaillent plus du tout , la peau est sèche et peut faire de l’eczéma

      J'aime

  7. Bonjour Missfrottis
    Ja6i eu les résultats
    –> Carcinome infiltrant de type non spécifique de grade EE 3
    –>immunohistochimie RE-PR-KI-67=90 % HER2 score 0
    Statut de la tumeur:

    Phénotypes canalaire/ basal carcinome infiltrant
    Absence de carcinome in situ

    J'aime

  8. Bonjour Missfrottis j’ai subi un mammotome car J avais des micro calcification l examen en lui même c’est bien passé sauf que j’ai fait une hémorragie et levradiologue à du me faire un pansement compressif longtemps.Mon sein n est qu un hématome ça c’est un détail car tout va bien c’est une mastose par contre comment ça se passe avec les hormones car j’ai 57 ans merci et ménopausée

    J'aime

  9. Merci Missfrottis oui mais je l ai arrêté de moi même il y a plus de 6 mois Estreva que je mettais 1 dose un jour sur 2 voir 3 en fait je parlai localement car j’ai des brûlures après les rapports

    J'aime

  10. Bonjour Docteur. Je reviens vers vous car je suis inquiète en classant mes docs j ai vu sur mes 2 échos mammaires précédentes c était noté pas d atténuation postérieure. Hors ma dernière écho c est noté kystes bien limités parois finies régulières contenu purement transsonique sans renforcement postérieur. Du coup c est l inverse et sur le net ils disent pas inquiétant quand c est avec renforcement postérieur. Est ce inquiétant ? Ça change quelque chose ? Merci

    J'aime

      1. Du coup que veut dire pas d atténuation postérieure ? Car sur mes 2 anciennes échos c était noté ça et classe en ACR2 ? Merci beaucoup

        J'aime

  11. Bonjour miss frottis,
    Je prends antigone depuis 5 mois maintenant, je suis à la 4 ieme semaine de la plaquette, j’ai de très légère règle qui dure depuis 10 jours maintenant…!
    J’ai depuis 4/5 jours mal au sein droit uniquement, au touché sa fais la sensation d’avoir comme un bleu, j’ai palpé mais je sens pas de boule.
    Est ce une réaction hormonale? ou dois je consulter?

    J'aime

  12. Bonsoir,
    Je me permets de vous poser une question car je suis inquiète depuis mercredi…
    Jour où j’ai vu ma gynéco’.
    J’ai 47 ans, plus de contraception et j’ai déjà eu 2 mammographies (2012 et 2015). Celles-ci étaient normales. De plus, je n’ai aucun antécédent familial… et bien sûr un suivi gyneco’ tous les ans.
    Mais mercredi, elle me dit que mes seins sont granuleux et donc difficiles de les examiner. Donc, elle me prescrit une mammographie à faire pour la rentrée.
    Je précise que l’examen était la veille du 1er jour des règles… y-a-t-il une influence ???
    Je vous remercie pour votre aide.

    J'aime

      1. Bonjour,
        Merci pour la rapidité de la réponse et votre disponibilité.
        Une dernière chose…
        Sur l’ordonnance est notée : seins un peu granuleux notamment dans QSE du sein droit ???
        Qu’est-ce que cela veut dire ???
        Et ce côté « granuleux » combien de temps dure-t-il pendant les règles ???
        Encore merci pour votre aide car je suis encore un peu inquiète…

        J'aime

      2. cela veut dire que vous avez plus de glandes à droite qu’à gauche, c’est ainsi et cela sera toujours plus ou moins ainsi toute votre vie de femme et cela ne donne aucun cancer sophie , cela s’appelle une mastopathie bénigne et elle varie selon les à coups hormonaux

        J'aime

  13. Bonjour ,
    Je suis suivie pour un adenofibrome au sein droit. Derniere écho des deux seins en mai. Maintien à droite et à gauche rien du tout sur L’Echo.
    Depuis trois jours j’ai une douleur au sein gauche , un endroit précis sur le côté bas quand j’appuie ou dors sur le ventre c’est douloureux. Jamais de manière spontanée , à la palpation je ne trouve rien . Je sors de ma période d’ovulation mais le droit n’est pas douloureux. Faut il que je m’inquiète alors qu’il n’y avait rien en mai.
    J’ai 30 ans , pas de contraception hormonale.
    Merci pour votre aide et votre travail sur ce blog.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s