Androcur et le risque de méningiome : que faire ?

 

Le méningiome est une tumeur bénigne de la tête qui peut se former n’importe où dans le crâne . Il s’opère au laser ou alors on fait des rayons . Le problème , c’est qu’une fois qu’on en a un, on peut en faire d’autres quelques années plus tard …et ce sans reprendre de progestatifs. Donc, le mieux, c’est de ne pas faire de méningiome pour ne pas avoir à se faire opérer de la tête plusieurs fois dans sa vie …et se faire surveiller constamment.

Or Androcur est accusé de favoriser la pousse des méningiomes. Donc, si vous voulez réduire drastiquement les risques d’en faire un , il ne faut pas commencer à prendre Androcur. Seulement  voilà , ce risque de méningiome vient d’être connu ( octobre 2018) et beaucoup de femmes ont utilisé ou utilisent encore de l’Androcur qui leur est indispensable pour assurer qui un soin d’alopécie, qui un soin d’acné rebelle, qui un soin d’une hyper pilosité, qui une contraception sans danger pour veines et artères et permettant de soigner une endométriose.

Voici la conduite à tenir pour toutes celles qui ont pris ou prennent de l’Androcur

Si vous avez arrêté Androcur depuis plus de six mois, que vous n’avez aucune céphalée : on ne fait rien.

Si vous prenez Androcur à la dose supérieure à 2 mg ( celle de Diane) il faut

faire une IRM si

 

Si l’IRM est positive, vous devez arrêter Androcur et faire soigner votre méningiome par un neurologue et tant pis pour le sevrage si vous n’avez pas le temps de le faire correctement jusqu’au jour du RDV. Heureusement les méningiomes sous Androcur régressent à l’arrêt du traitement ou se stabilisent et les opérations ne sont que rarement nécessaires .

Si l’IRM est négative , il faut arrêter progressivement Androcur pour éviter l’effet rebond comme je l’ai indiqué dans mon billet « comment se sevrer d’Androcur »

 

Il existe des situations inextricables où on ne peut se passer d’Androcur notamment parce que c’est un progestatif qui efface temporairement l’acné , soigne temporairement l’alopécie et ce sans donner de phlébite ni de cholestérol ni de cellulite …alors que toute autre association hormonale peut en donner …et qu’on les a testées et que ce fut un enfer dont seul androcur provames ou androcur  qlaira vous a sauvée .

Il faut alors passer une IRM et si négative réduire la dose d’androcur à la plus faible possible : 1/4 est contraceptif avec provames et peu pourvoyeur de méningiome , je n’ai pas dit pas du tout mais peu . Alors on peut rester sous ce produit avec IRM tous les 3 ans par sécurité …ou alors on accepte de quitter cette association . Avec Qlaira , il suffit des dix premiers jours avec 1/4 d’androcur pour se retrouver presque indemne de tout risque de méningiome.

Il existe des pilules antiacnéiques très efficaces mais les plus efficaces sont des pilules 3G donc à risque de phlébite voire de thrombose cérébrale mortelle . Faut -il changer un risque minime de méningiome contre un risque minime d’embolie pulmonaire ? Moi, je ne peux pas répondre clairement à cette question qui pose un vrai dilemme. D’autant que ces pilules 3G sont souvent nocives pour les artères, la cellulite et l’endométriose . …ce qu’ Androcur n’était pas , et qu’elles rendent le corps addict à leurs produits , à savoir qu’il faut se sevrer de Diane , de Jasmine, de Varnoline comme on se sèvre d’Androcur Provames.

La vie est un choix : conduire une voiture expose aux accidents mortels même si vous êtes un bon conducteur avec une voiture bien révisée .

Le mieux , c’est de ne jamais avoir à prendre Androcur .

J’ai expliqué à de nombreuses reprises que ce traitement est suspensif , pas curatif, qu’il expose à un effet rebond à son arrêt. C’est donc un traitement temporaire , le temps de trouver un emploi avec une tête sans pustules disgracieuses par exemple mais il faut, si possible, accepter d’être moins bien soignée de son acné ou de son alopécie et passer par une prise d’aldactone qui est un antiandrogène sans grande nocivité ( mais pas innocent non plus comme tout médicament) , de la phytothérapie, des soins cosmétiques, des soins capillaires, un régime anti acné , des soins laser voire même utiliser le roacutane qui a l’avantage d’être un traitement bref qui guérit ( presque ) toutes les acnés . Certes il a ses inconvénients mais bien maîtrisé, c’est un produit qui guérit , lui .

CONCLUSION

Androcur n’est pas indispensable dans 90% des cas donc on peut l’arrêter et sitôt arrêté , les risques de faire un méningiome disparaissent .

Dans les 10% restants, il faut procéder à un état de la situation au cas par cas en tenant compte des résultats de l’IRM….et des risques des autres alternatives thérapeutiques hormonales .

Publicités

98 commentaires sur “Androcur et le risque de méningiome : que faire ?

  1. en ce qui me concerne vu le peintre de résultats que j’ai eus à avec androcur, voire aggravation de la chute, finalement tout cela est une bonne chose. Je pensais arrêter à l’an fin de l’année si les choses ne s´amélioraient pas.
    Je crains aussi les cheveux gras qui vont revenir…
    Encore merci de m’avoir repondu!

    J'aime

  2. Bonjour;
    Je suis en panique 10 ans de : 1 Androcur et 3 estreva ( avant diane et 1/2 androcur) pour hyperandregnie acne severe; arret diane a cause triglicery et thyroide; j ai 45 ans, Regles tres douloureuses avant cela uterus retroverse.
    Ma Gyneco ne veut plus me le prescrire.
    Que prendre? On me parle qlaira et aldactone? Luteran et aldactone?
    C est probleme hormonal, endocrinologue, gynecologue.?
    Merci

    J'aime

  3. Bonjour,
    En pleine psychose sur l arrêt je lis tout ce que je trouve sur un potentiel remplacement d androcur : aldactone régime blabla même roaccutane !!!
    Mais au fond : Pensez vous qu un médecin acceptera de me poursuivre une prescription à 1/4 tous les 3 jours ?
    Cette dose me suffit pour garder une équilibre correct.
    Je peux peut être même tenter 1/4 tous les 4 jours et un peu d aldactone ?
    Merci beaucoup

    J'aime

  4. Sauf que si j ai bien compris seuls les endocrinologues pourront faire une ordonnance ? Je pense qu elle va refuser.
    La mienne trouve ma dose trop faible. Mais si j arrête l acné va revenir et encore plus qu avant non ?

    J'aime

  5. Bonsoir,

    Symptômes/Diag – J’ai de l’acné (ou micro kystes léger), un duvet blond qui se développe depuis trois ans sur le visage et de la cellulite (cortisole élevé), on m’a diagnostiqué (au bout d’un an et demi) des opk et observé que j’avais une cortisole naturellement élevée.

    Avant – diane 35 (2 ans), puis stérilet en cuivre (3 ans) puis pb hormonaux, rien pdt un moment (antibio, essai qlaira ac effet 2ndaire arret, essai diane avec un effet contraire emplification des symptômes arret, puis adrocur provames (9 mois) puis arrêt petit à petit, sans rien pdt 6mois puis petites poussés d’hormones de temps à autre avec les symptômes qui vont avec.

    Spironolactone depuis Juillet 2018 (5 mois), pas d’effet secondaire mais pas vraiment efficace, on me dit d’attendre encore 6 mois.
    En attendant les éventuels effets de la spironolactone, j’aimerais stabiliser cela un chouilla et je sais qu’associer à une contraception à la spiro est plus efficace, seulement je n’ai pas envie de reprendre la pilule (sans pdt 6 ans), effet secondaires, fumeuse & autres raisons.

    Ayant bien supporté androcur/provames (10mg androcur/2 provames) 50mg c’est beaucoup trop, je prends 5mg d’androcur seul pour accompagner la spiro, RAS à par abs de règles.

    Est ce dangereux seul ? Cela peut-il créer des cystites ? Je sais que ça peut créer sécheresse v, voire contractions, voire rendre stérile, seulement ras depuis 4mois pour le moment.
    Je sais que le fait d’associer l’oetrogene et le progestérone acru les risques de trombose et cie. Provames est-il indispensable dans mon cas ?

    Sinon, quelle(s) association(s) me conseillez vous ?
    Jasmine ? Femi ?
    Dois-je essayer le flutamide si pas d’effet avec la spiro ?

    Merci.
    Bonne soirée.

    J'aime

    1. je suis désolée mais je crois qu’androcur personne ne voudra désormais vous en prescrire fanny oubliez cette molécule qui est efficace et sans danger ….sauf méningiome possible et cette possibilité nous interdit la prescription
      tout le reste est impossible vous fumez il faut oublier seules les pilules qui donnent de l’acné sont autorisées chez les fumeuses donc vous êtes coincée , rien n’est autorisé chez vous : la pilule OP beacause tabac, les progestatives because acné, androcur because méningiome on finira par vous l’interdire
      flutamide connais pas

      J'aime

  6. Bonjour,
    J’ai arrêté Androcur depuis 8 mois maintenant pour Triafemi puis Yaz (car la première m’avait fait prendre beaucoup de poids). Je suis migraineuse et depuis que je prends yaz j’ai des migraines qui s’intensifie?
    Vers quelle pilule me tourner ?(si possible avec un effet rebond limité à l’arrêt).
    J’ai déjà essayé Diane par le passé, elle ne me convient pas non plus.
    Merci,

    J'aime

    1. peut être qlaira plus aldactone laure sans garantie Les pilules antimigraines comme cerazette et microval donnent de l’acné et les pilules antiacnéiques donnent des migraines

      J'aime

  7. Bonjour,
    Ma fille de 20 ans a une endométriose. Elle prend lutéran10 depuis 2 ans, mais souhaitait arrêter à cause du risque de méningiome.
    Elle vient d’aller voir un nouveau ginécologue qui lui suggère de prendre 1 comp d’androcur pendant 6 mois pour son acné.
    Et ensuite de prendre Leeloo + 1/2 comp d’androcur.

    J’avoue qu’à la lecture de votre article, je ne comprends pas qui lui ait prescrit de l’androcur.

    Que doit elle faire ? Commencer l’androcur ou pas ?
    Et leeloo est elle bien adaptée à l’endométriose ?

    Merci.

    J'aime

    1. je ne comprends pas non plus car androcur donne plus de méningiomes que luteran et d’une et associé à leeloo il donne un excès de phlébite et de deux solange , je suis interloquée d’une telle prescription surtout de la part d’un gynéco aussi faut -il une explication
      la pilule cerazette est la seule option pour votre fille

      J'aime

  8. Merci beaucoup pour votre réponse.
    Pour l’androcur, c’était pour enrayer un acné débutant.
    Il ne lui a pas parlé d’autre pilule que Leeloo. Solution de facilité à lire votre article sur cette pilule !
    Quant on sait que ce gynéco est recommandé par endoFrance. Ca m’interroge !

    Mais où trouver un gynéco « expert » en endométriose à Paris ou région parisienne ?

    J'aime

  9. Suivant vos conseils, elle ne va pas prendre Androcur.

    Ayant une endométriose, vous préconisez Cézarette à la place de Lutéran, mais vous dites que cette pilule peut donner de l’acné (qu’elle a déjà).

    Ne vaut il pas mieux qu’elle prenne Qlaira ?

    J'aime

    1. si qlaira fait sur l’endo oui mais comme je ne connais pas votre fille , pas l’intensité de son endo je ne peux pas être certaine solange
      dans l’endo on fait de notre mieux mais la perfection est hors d’atteinte

      J'aime

  10. Bonjour Docteur,

    Je suis âgée de 60 ans. J’ai fait un sevrage progressif d’1/2 androcur et estreva gel comme vous l’indiquiez.
    Ce sevrage est loin derrière moi maintenant car 2 ans se sont écoulés.
    Ce traitement prescrit par ma gynécologue pour une perte diffuse de cheveux à la pré ménopause n’avait pas été un succès.
    Cette chute de cheveux diffuse perdure avec parfois des périodes d’accalmie.
    Ma masse capillaire est très diminuée.
    Je sais que vous n’êtes pas dermato mais que pensez-vous de l’opportunité de faire des injections de biotine et bépanthène dans mon cas?
    En vous remerciant de votre aide

    J'aime

    1. excellente idée molly plus sillettum 4 par jour plus soins chez le coiffeur avec shampoing à la kératine
      il faut aussi vérifier le fer , la B9 la vit D et compléter si carence même minime

      J'aime

  11. Bonjour Docteur,
    J’avais posté un commentaire il y a quelques semaines, je viens vous donner des nouvelles toutes fraîches suite à mon rendez-vous avec le neurochirurgien.
    Pour rappel, traitement Androcur depuis des années, découverte d’un méninigiome en mars, arrêt immédiat du traitement Androcur. Suite à cela mon gynécologue m’avait prescrit spiro 50+ pilule Misolfa. D’après le neurochir, cette pilule n’est pas contre-indiquée en cas de méningiomes, donc je peux poursuivre.
    Pour autant, j’aimerais mettre toutes les chances de mon côté et cesser toute hormone. Je revois mon gynéco fin juin. Comme vous me l’aviez dit, à 47 ans il est peut-être temps d’envisager une contraception moins risquée pour ma santé. Stérilet, ligatures des trompes, rien ne m’enchante. Prochaine IRM en septembre, là, on verra si évolution, stabilisation ou régression du méningiome. Dans la foulée, rendez-vous avec neurochir pour faire le bilan.
    Merci. Bonne journée.

    J'aime

  12. Bonjour, mon endocrinologue m’a imposé de passer sous androcur 1/4 de comprimé + qlaira. J’étais sous androcur 25mg sur 20 j + oestrodose depuis 4 ans (alopécie, acné et hirsustisme). Je passe un IRM en juillet. Je ne suis pas enchantée à l’idée de prendre des oestrogènes PO et J’aimerai savoir si à la dose de 1/4 d’androcur + oestrodose vous avez une action contraceptive tout en gardant une action sur l’alopécie et l’acnée ? En vous remerciant

    J'aime

    1. l’action contraceptive est quasi certaine anne tant androcur est puissant et question dermato, je ne sais pas puisque je ne traite aucune patiente de problèmes dermatologiques importants comme l’alopécie ; je les confie à un dermatologue . Qlaira est une pilule innocente et je ne pense pas que vous ayez de quoi avoir peur

      J'aime

  13. Bonjour,

    Je prends Evepar et 1/2 Androcur depuis quelques temps et rien a signaler au niveau méningiomes. Sachant que je prends androcur en continu mais je fais une pause de Evepar.

    En outre j’aimerais arrêter Evepar que je trouve finalement plus si utile. Mon gynécologue de l époque m’avait alors dit que ça « garderait mes règles » ce que je ne souhaite pas.

    Et passer a 1/4 de comprime d’Androcur mais seul. Est-ce déconseillé de prendre Androcur seul ? Dois je vraiment prendre des œstrogènes, sous quelle forme? Je crois que Estreva donne des maux de tête.

    Merci sincèrement pour votre réponse
    Marie

    J'aime

    1. 1 non si vous n’avez pas mal au ventre
      2 les estrogènes sont là pour protéger votre muscle utérin qui peut avoir de fortes contractions sous androcur seul Estreva ne donne pas de céphalée marie
      3 Irm à refaire tous les trois ans

      J'aime

  14. Bonjour docteur
    Rien ne soigne mon acné sévère à part 3/4 Androcur minimum avec Provames
    Je le prends depuis 2015.
    Je souhaite votre conviction car je connais votre franchise et votre philosophie (la vie est un choix) : si je continue à cette dose (j ai 36 ans) à quel pourcentage de risque je m expose?
    Pardon pour ce poste qui peut paraître inapproprié au regard des dernières recommandations mais toutes celles qui ont connu une acné adulte sévère me comprendront. On ne peut pas vivre avec.
    Merci madame

    J'aime

  15. Bonjour Docteur, j ai pris 7 ans d androcur 1 cp 50 mg avec estreva 20 jours par mois, suite à la polémique ma gynécologue me l a fait arrêter j ai perdu beaucoup de cheveux , j ai une alopécie androgenetique et j ai un sopk, mais je suis passée a diane 35 et tout va bien! J ai fais un irm ou il n y a rien! Derniérement lors d une consultation avec mon endocrino , elle m a dit qu il fallait que j arrete Diane car j allais avoir des méningiomes! Je ne veux pas car je vais devenir chauve ! Quel est votre avis svp car je suis perdue .Merci beaucoup par avance pour votre réponse.

    J'aime

      1. Merci docteur, le risque est il trés élevé avec diane 35 de faire des méningiomes ? Désolée mais je suis très angoissée à cause des avis contradictoires des médecins..et est ce que les doses d androcur se cumulent ou cela disparaît au fur et à mesure lorsqu on le prend à toute petite dose? Il y aurait il un traitement qui remplace diane? En vous remerciant par avance .Bien Cordialement

        J'aime

  16. Bonjour,
    je prend diane 35 depuis mes 16 ans (j’en ai 33) pour cause d’acné, suite a de l’acné persistante et des migraines mon medecin me l’associe a androcur (50mg par jour a prendre en meme temps que ma pillule)
    tous mes problèmes diminuent, plus d’acné presque plus de migraine

    il y a deux ans jarrete tout ,du jour au lendemain sans sevrage pour avoir un bebe
    mon gynecologue me diagnostique OPk

    et la bien sur la catastrophe acné, migraine reviennent de pire en pire.

    Après ma grossesse, je reprend l’androcur 50MG par jour avec diane 35

    pouvez vous m’indiquer un traitement moins fort pour l’acné et les migraines (autre pillule , reduire landrocur??)
    merci

    J'aime

    1. Je ne comprend pas vraiment la différence entre l’androcur et l’aldactone?!
      Quels sont les risques de l’aldactone?
      Quelle pillule favorise le moins les migraines dans celles que vous m’avez cités?

      J'aime

      1. aucun risque avec l’aldactone , médicament anti androgénique accepté aux USA tandis qu’androcur y a été refusé ….et qu’il est sous surveillance en Europe , rien à voir mais je ne peux pas détailler plus car 12 ans de Médecine en trois lignes , c’est mission impossible sandrine . Vous trouverez des réponses sur le Net ……

        J'aime

      2. Oui je comprend!
        Mais les effets sur la peau et les migraines sont ils les mêmes que androcur?
        À quel dose faut il prendre laldactone?

        J'aime

  17. Bonjour docteur
    Je reçois ce jour un courrier de la cpam m’informant des risques de meningiomes et je suis très anxieuse.
    Je prends Androcur 50 depuis 4 ans. J ai une acné très très handicapante. J ai 35 ans.
    Que dois je faire pour ne pas subir d effets rebond ?
    Mes médecins dermatho et même endocrino sont perdus… Ce dernier ne connaît pas aldactone et ne veut pas me le prescrire.
    Que me conseillez vous ?
    Un grand merci par avance de votre réponse

    J'aime

    1. sarah j’ai écrit un billet sur comment se sevrer d’androcur ,lisez le Faites une IRM si elle est négative on a tout le temps pour le sevrage Voyez un dermatologue pour un soin antiacnéique : aldactone , roacutane , pilule jasmine bref voyez un pro spécialiste du problème , changez de dermato s’il le faut

      J'aime

    1. Merci bcp!
      Si l’adactone est moins fort que l’androcur, quelle pillule associée avec sera la plus efficace? Qlaira, felmi , misolfa ou jasmine?

      J'aime

    2. Bonjour,
      Si je suis sous diane 35 et androcur 50mg pdt 20 jours sur le mois
      Je peux prendre aldactone directement avec ma pilule sans sevrage dandrocur?
      Merci

      J'aime

    3. Je peux utiliser l’adactone avec diane35?
      Quand je prenais diane35 avec androcur pas de règles donc aucune migraine . Après ma grossesse qd j’ai repris mon traitements mes
      règles sont revenues et les migraines aussi .
      L’adactone coupe t’il les règles? Sinon quelle pillule puis je associer pour ne plus avoir de règle? Merci

      J'aime

      1. Je suis perdu…:-(
        Étant OPK, avec acné et fortes migraines et migraines quand règles que me conseillez vous?
        Je recherche un traitement pr l’acné , les migraines et ne plus avoir de règle
        Diane35 et aldactone, diane35 et androcur (1/4) , Jasmine et aldactone, Cézarette et aldactone? …
        Merci de vos retours

        J'aime

  18. Bonjour docteur
    J ai déjà passé une irm en novembre dernier et C est OK.
    J ai combien de temps devant moi pour me sevrer et éviter tout risque de meningiome ?
    Autre question : puis je me sevrer d Androcur en même temps que démarrer Aldactone et si oui combien de temps ?
    Un grand merci à vous car je suis ultra stressée de revoir mes boutons

    J'aime

  19. Madame,
    Je voudrais faire le sevrage comme indiqué sur votre site. J’aimerais savoir par contre comment faire pour l’estreva gel.
    Dois je baisser les doses d’estreva en même temps ? Puis je continuer estreva seul? Quelle contraception puis je prendre puisque ma gyneco ne me prescrira pas d’oestrogenes de synthèse ?
    J’ai peur du gras et de la chute qui vont revenir en force.
    Le médecin me prescrit à la place l’aldactone, au début à 75 mg…
    Est-ce que je commence aldactone en me servant ? À quelle dose ? Désolée de toutes ces questions.
    Merci de votre aide et de votre écoute depuis des années.
    Bien à vous.
    Huguette

    J'aime

  20. Merci beaucoup
    Ça veut dire que le progestatif comme colprone doit être prescrit au moment où je serais à 1/4 d’androcur 2 fois par semaine ou bien avant ?
    Est-ce que Qlaira m’est possible à 40 ans ou non ?
    Encore merci de votre écoute et de votre réponse si rapide..
    Bien à vous
    Huguette

    J'aime

  21. Merci !
    Si j’ai bien compris,
    Quand j’en serai à 1/4 d’androcur un jour sur trois, ce serait à ce moment là que j’introduirai un progestatif comme Colprone avec mon estreva gel habituel.
    Sinon, je passerai à la pilule comme Qlaira en même temps que ce dosage d’un quart un jour sur trois, jusqu a l’arrêt d’androcur..
    Sachant que j’ai en plus un melasma hormonal, peut être qu’il est plus sage de faire colprone et estreva ?
    Pour la chute des cheveux Qlaira sert elle a quelque chose ?

    Encore merci de votre écoute bienveillante.

    J'aime

    1. 1 oui
      2 oui huguette je ne savais pas pour les tâches pigmentaires donc mieux vaut éviter l’estrogène per os chez vous
      3 rien ne sert dans l’alopécie hors aldactone ou androcur

      J'aime

  22. Encore une chose essentielle
    Pour le sevrage, si je commence tout de suite aldactone 75mg, est-ce que je suis quand même le protocole de sevrage aussi long ?
    Le dermato conseillait 3 mois d’androcur 1/2 (je suis à un entier) avec adalctone 75 1 comprimé… Ce n’est pas un peu brutal ?
    C’est peut être ça l’essentiel à vous poser avant tout.
    Encore merci pour tout.
    Huguette

    J'aime

  23. Encore merci mille fois pour votre aide
    Le protocole idéal est donc celui que vous décrivez dans votre articlz 6mois 1demi/6 mois1quart /6 mois 1quart un jour sur 3?
    Ou bien est ce qu’avec Aldactone je fais un peu plus rapidement quand même quand vous dites 6mois : 1demi 6 mois ?ou bien : 1demi 3mois et 1/4 trois mois.. Et 1/4 un jour sur 3 pendant 3 mois…

    Cela ne me gêne pas du tout de faire tout sur un temps très long mais l’androcur ne sera plus prescrit du tout pour moi puisque pas d’hirsutisme… Pour autant je vais me débrouiller et ne veux pas rater le sevrage, ma plus grosse peur étant de perdre le peu qu’il me reste de cheveux, j’ai déjà des trous tellement il n’y a plus grand chose sur le vertex et je dois attacher ce qui me reste qui ressemble plus à des cheveux de bébé..

    En tout cas vous m’apportez dix mille fois plus de conseils que mon dermato et je vous en remercie. J’aurais aimé avoir une gynécologue comme vous ! 😊

    J'aime

  24. Encore merci pour tout.
    Dernière question, cezarette avait accentué mon hyperseborree plus jeune. Est-ce que Colprone ne va pas faire pareil ? Est ce que ce sont les pressions d’estreva qui servent à équilibrer l’ensemble ?
    Merci pour tout !

    J'aime

  25. Bonjour,
    Je voudrais savoir quels sont les risques d’aldactone svp ?
    J’ai pris Diane 35 pdt qq années, j’ai arrêté sans sevrage (je ne connaissais pas le sevrage de cette pilule à cette époque). Du coup,j’ai eu un effet rebond au niveau de la pilosité et acné. j’ai découvert en arrêtant diane 35 que j’étais sopk.
    Mon endocrinologue m’a prescrit leeloo+ adactone 50mg, je n’ai presque plus d’acné et la pilosité est stabilisé au niveau du menton .
    Cependant, j’ai remarqué que j’étais beaucoup plus sensible avec leelo et adactone que diane 35 qd je mange sucré ou des aliments à indice glycémique élévés, qq boutons sur la machoire apparaissent..ce qui ne mé dérange pas.
    Par contre, j’ai beaucoup de spotting, voire qq saignements, alors que je suis sous pilule la période des 21 jours et pas encore en période de fausse règle.
    J’ai aussi de fortes migraines, j’avais de fortes migraines avec diane 35. Quand j’ai arrêté diane , mes migraines avaient disparues. Je transpire aussi bcp plus voire des bouffées de chaleur sous pilule que sans pilule.
    Je me pose les questions suivantes :
    1. Quels sont les risques d’aldactone svp ?
    2. Quand je voudrais arrêter leeloo + adactone , devrais-je faire un sevrage ?
    J’ai lu qu’on devrait se sevrer de tout types de pilule
    3. Si oui, quel type de sevrage vous me préconisez ? sur 6 mois : 3 mois 1/2 leeloo et 1/2 adactone puis 3 mois 1/4 leeloo et 1/4 adactone ?
    4. Les spottings voire saignements que j’ai avec la prise de leeloo et aldactone sont -ils normaux ?
    En vous remerciant par avance pour vos réponses,

    J'aime

    1. 1 ils sont tous indiqués sur la notice de votre produit bouchra
      2 non
      3 non aucun sevrage nécessaire
      4 pour le moment oui patientez trois mois
      5 les migraines sous leeloo doivent vous contraindre à arrêter toute pilule oestroprogestative et à passer à la progestative pure cerazette malheureusement

      J'aime

      1. Pour rebondir sur vos réponses :
        4. J’ai oublié de vous dire que ça fait 1 an que je suis sous leeloo + aldactone 50mg ..donc que j’ai des spottings..donc le fait d’attendre 3 mois ne va rien changer je pense ?
        5. Pourquoi malheureusement pour cerazette ? je ne connais pas cette pilule.
        6. Est-ce que vous avez déjà fait un article sur le SOPK ? Connaissez-vous des endocrinologues ou gynécologues spécialiste du SOPK ou ayant des connaissances sur le sujet ? car c’est mal connu par les professionnels de santé qui nous conseillent de prendre directement la pilule.
        Mon endocrinologue ne m’a testé pour la résistance à l’insuline avec le test HOMA par exemple, ni fait des recherches au niveau de mes anticorps pour voir si j’avais une maladie auto immune comme Hashimoto. Je lui ai précisé que ma mère est en hypothyroidie pourtant et mon père diabétique.
        Merci encore pour réponses !

        J'aime

      2. 4 oui effectivement
        5 cerazette a beaucoup d’avantages : aucun risque cardio vasculaire, utérus indolore mais elle ne traite pas l’acné ni les kystes fonctionnels fréquents sous OPK
        6 non pas d’article fait car je délègue aux spécialistes des CHU les cas difficiles . Je vous recommande un consultation auprès du chef de service endocrino ou gynéco de votre CHU bouchra

        J'aime

  26. Merci beaucoup pour tout
    Alors en résumé, en relais d’androcur avec mes 40 ans, après sevrage progressif :
    Solution 1: Colprone et estreva gel avec aldactone
    Solution 2: Qlaira avec aldactone
    1 Colprone et estreva seraient mieux pour les taches de melasma mais moins bien pour l’hypersebhoree ?
    2 Qlaira serait mieux pour l’hypersebhoree mais pas pour les taches de peau ?
    Et je ne vous embête plus !!!
    Je commence donc mon sevrage de toute façon.
    Merci de votre écoute bienveillante

    J'aime

  27. Bonjour docteur,
    Je compte arrêter la diane35 tout comme l’androcur que j’ai arrêté y’a 9mois pour éviter le risque de méningiome .
    – J’hésite entre Jasmine et Misolfa,

    Laquelle des deux pilules qui n’aggrave pas l’acné et qui ne provoque pas de méningiome?
    comme c’est le cas de l’androcur

    Merci à vous

    J'aime

    1. 1 aucune ne donne de méningiome
      2 aucune n’aggrave l’acné mais jasmine la soigne bien mieux Hélas , elle donne un excès de risque de phlébite par rapport à misolfa louisette

      J'aime

  28. Merci !

    Juste une dernière question,
    Je suis au 6ème comprimé de la plaquette diane35 entamée,(il me reste 15 comprimés à prendre)
    puis-je enchaîner avec la plaquette Jasmine dès ce soir?ou il faut attendre le prochain cycle ?

    J'aime

  29. Donc si je comprends bien :
    je prends 15 comprimés sur les 21 comprimés de Jasmine à partir de ce soir sans toucher aux 6 comprimés restants dans la plaquette et faire 7 jours d’arrêt ?

    J'aime

  30. Bonjour,
    J’ai arrêté androcur 50mg que j’associais avec diane35 pour aldactone 50 et diane35
    J’ai bien compris qu’il ne fallait pas de sevrage de landrocur , mais j’aimerais savoir si laldactone doit être pris comme la pilule ou en continu? Et pt on augmenter la dose si pas assez puissant contre l’acné ? Merci

    J'aime

    1. 1 en continu
      2 à décider avec votre médecin traitant sandrine ou votre dermatologue C’est un médicament qui peut être dangereux , il ne faut pas le prendre trop longtemps ni en grande quantité . Il fait effet en moins de 6 mois et il est parfaitement superflu de le continuer bien plus longtemps avec Diane sandrine . il s’agit d’une aide ponctuelle pour une acné rebelle

      J'aime

    1. tout médecin , généraliste, endocrino, gynéco, dermato peut prescrire de la spironoloactone s’il le juge utile et s’il est d’accord avec son action anti androgénique modérée mais comme l’indication est hors autorisation de mise sur le marché, seuls quelques spécialistes pourront vous prescrire la molécule, les autres ne le souhaiteront pas laura ….alors mieux vaut voir un dermatologue

      J'aime

      1. Merci pour votre réponse… je vais tout de même en parler à ma
        Gynécologue que je vois vendredi.
        La prise de ce médicament, a-t-elle une influence sur les cycles menstruels ? J’ai un mini SOPK

        J'aime

      2. je suis navrée laura mais aldactone n’est qu’un anti androgénique mineur , il ne remplace absolument pas une pilule , il ne soigne pas les OPK, utilisé seul il donne des cycles très irréguliers . Je ne m’en sers qu’en complément d’une pilule chez les jeunes filles acnéiques le temps de résoudre l’acné soit quelques mois et c’est tout

        J'aime

  31. Bonsoir madame je démarre mon sevrage d un CP d Androcur. J ai décidé de le faire sur 1 an. J ai 37 ans. Quelle pilule la plus efficace possible quitte à changer plus tard serait la mieux contre mon acné très très sévère ? Jasmine, yaz ou Diane 35 ? Je compte prendre aldactone pour palier le manque d Androcur. Puis je démarrer de suite même si j ai l intention de me sevrer sur 1 an ?

    J'aime

  32. Bonjour docteur
    J ai passé une irm en octobre dernier et pas de trace de meningiome.
    Savez vous en combien de temps se forme un meningiome ? Car je voudrais faire un sevrage très lent pour éviter le risque de rechute d acné.
    Merci de votre réponse
    Lisa

    J'aime

      1. Merci beaucoup Madame pour votre réponse rapide. Vous êtes précieuse pour les femmes.
        Que dites vous de mon sevrage prévu ? Je suis à actuellement à 1cp.
        – Juillet août septembre 3/4 tous les jours
        – Octobre novembre décembre 1/2 et 3/4 un jour sur 2
        – Janvier février mars 1/2 tous les jours
        – Avril mai juin 1/2 et 1/4 un jour sur 2

        Quand introduire aldactone ? Ma dermatho me l a proposé mais ne l a jamais utilisé…

        Quand introduire Diane 35 en remplacement de Provames pour booster l action Anti acné?

        J ai extrêmement peur d un meningiome. Ça m obsède littéralement depuis que j ai reçu le courrier de la sécu.
        J en cauchemarde !

        Merci par avance de votre nouvelle réponse.
        Bien à vous

        J'aime

  33. Bonsoir
    J ai reçu comme d autres le courrier concernant l Androcur. Je le prends depuis 4 ans et demi à 1cp jour.
    Je voudrais me sevrer tranquillement. J ai rdv avec ma dermatho fin août et mon médecin traitant ne sait pas me dire si avec cette dose et depuis presque 5 ans j ai pu déjà développer un meningiome. En savez vous plus ? Quelle est votre expérience avec vos patientes ? À la fois je voudrais arrêter rapidement mais si je vous lis bonjour les dégâts sans sevrage…
    Melissa

    J'aime

    1. melissa passez une IRM si elle est normale vous avez tout le temps de vous sevrer , si elle montre un méningiome, il faudra arrêter androcur sans sevrage et aller voir un neurologue

      J'aime

  34. Bonsoir
    Déjà merci beaucoup de donner de votre temps bénévolement pour ce blog C est plus qu utile !
    Je démarre tout juste un sevrage d Androcur 1cp vers 3/4 et j ai l impression que mes ovaires travaillent et que déjà ma peau est plus grasse.
    Un effet rebond comme vous le dites est il possible à ces doses ?
    Karine

    J'aime

    1. bien sûr karine courage il faut continuer vous n’avez plus le droit d’utiliser androcur désormais , il faut tenir bon dans le sevrage Rajoutez Arrebum deux cp par jour en vente libre

      J'aime

  35. Mince… J ai tellement peur de de revoir mon acné…
    Si je prends 3/4 en continue sans pause ça permettra d atténuer un peu ? Et côté risque meningiome ça change qq chose ?

    J'aime

  36. Bonjour à tous,
    j’ai 36 ans et 13 ans d’androcur.
    j’ai rdv en urgence pour une IRM mercredi prochain car j’ai mal au crâne (mais a priori a cause d’un déplacement de la mâchoire mais vu la situation mon médecin à très peur).
    J’ai tellement peur, je sais que si méningiome et arrêt androcur ma vie est foutue. je serai remplie d’acné, perte de cheveux et je sentirai mauvais. je n’arriverai plus à sortir. j’ai déjà passé 10 ans de ma vie à ne rien faire avant qu’androcur me sauve la vie.
    j’avais déjà essayé de diminué de moitié androcur mais ça m’a fait rechuter et j’ai mis 4 ans a me reregler.
    j’ai meme fait 2 cures de curacné suite au dérèglement du a la diminution d’androcur.
    Malgré tout je sais que même si c’est bon je ne pourrai pas prendre ce traitement à vie.
    et comment faire?
    Entre temps j’ai arrêté gluten produit laitier sucre et produitS transformés depuis 5 ans, peut être que cela jouera en ma faveur.
    Ils n’ont jamais compris d’où venait mon acné car je peux être défigurée pdt 6 mois puis ensuite plus rien. Mes ovaires ne sont pas polykystiques.
    Je vous tiendrai au courant.
    Merci pour ce blog et bon courage à tous.
    Poppie

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s