La progestérone naturelle : comment s’en servir

258c4-bonheur

PROGESTERONE EN GEL

pour les seins douloureux , application du gel sur les seins matin et soir jusqu’à disparition des douleurs

PROGESTERONE EN COMPRIMES OU EN OVULES

On peut utiliser le même produit comme un ovule ou comme un comprimé à avaler

Attention, per os, il peut y avoir des sensations de vertige et aussi un petit coup de pompe : il faut donc ne prendre ce comprimé qu’au coucher , avant de dormir .

Plusieurs marques : UTROGESTAN c’est la molécule originale , PROGESTAN son générique très bien toléré et deux dosages du 100 et du 200 mg

POUR LUTTER CONTRE UNE INSUFFISANCE LUTEALE

C’est le manque de progestérone en deuxième partie de cycle qui peut donner des échecs de conceptions ou alors des métrorragies prémenstruelles gênantes.

On prescrit Progestan 200 du 15° au 25° jour du cycle ou jusqu’aux règles et ce tous les mois .

C’est la molécule à choisir en priorité si on veut booster sa fécondité car la progestérone naturelle ne bloque pas du tout l’ovulation.

PENDANT LA GROSSESSE

La progesterone naturelle aide à éviter les fausses couches, à stopper les saignements de début de grossesse : on la prescrit en ovule : un ovule de 200 le matin et un le soir et ce pendant un mois à renouveler si nécessaire.

Elle calme aussi les contractions et on la prescrit en ovules : un ovule de 200 tous les soirs jusqu’à 37 sa.

EN DEHORS DE LA GROSSESSE

contre les ménorragies : un cp ou un ovule de 200 de la fin des règles aux règles suivantes

contre le SPM : idem

Ce n’est pas un produit suffisant pour bloquer une endométriose mais il soulage bien les ménorragies des fibromes et de l’adénomyose en étant mieux toléré que les macroprogestatifs : pas de dépression, pas de prise de poids, pas de nausées , pas de risque de méningiome.

PENDANT LA MENOPAUSE

Elle s’utilise en complément d’un gel ou d’un patch d’estradiol

On en prend 100 ou 200 mg ( c’est votre médecin qui choisira le dosage en fonction de la quantité d’estradiol qu’il vous aura prescrit) du 1 au 25 de chaque mois du calendrier. Il vaut mieux faire une pause d’une semaine.

On peut aussi opter pour du 10 au 25 voire du 15 au 25 , l’essentiel étant de prendre au moins 11 jours de progestérone pour empêcher l’estradiol de faire pousser trop l’endomètre.

Cette progestérone naturelle est mal adaptée aux THM de la préménopause car elle ne donne pas des cycles forcément réguliers, elle ne supprime pas les risques de kystes fonctionnels de l’ovaire, bref elle est trop douce pour cette période . On lui préfère Duphaston 10 deux cp  ou Colprone 5 deux cp aux mêmes dates. ….à condition que la patiente supporte la progestérone synthétique mais ces dernières citées sont très douces et peu pourvoyeuses d’effets secondaires comme prise de poids, insomnie, dépression .

CONCLUSION :

La progestérone naturelle est d’un grand secours dans beaucoup de circonstances . Elle a pour avantage d’être bien tolérée ( quand on observe la précaution de la prendre au coucher) et de convenir aussi bien en période de grossesse , d’activité génitale et de ménopause .

130 commentaires sur “La progestérone naturelle : comment s’en servir

  1. Bonjour,
    Je viens vous faire un retour sur mon essai de Cerazette + Utrogestan voie vaginale dans le cadre d’une endométriose. Pour rappel, je n’ai pas droit aux oestro-progestatives et les macro-progestatifs aggravent mon syndrome sec sévère.
    Mon médecin généraliste a été ok au début, j’ai pu tester la combinaison de Cerazette + Utrogestan 200 mg par voie vaginale (avec applicateur). Cet essai a duré 15 jours pendant lesquels je n’ai noté aucun spotting et une amélioration des troubles digestifs.
    Malheureusement mon médecin a pris peur, elle a contacté une gynéco qui lui a dit que c’était soit Cerazette soit Utrogestan mais pas les deux en même temps. Me voilà contrainte de stopper mon essai. Je n’ai pas eu de véritables explications.
    Depuis 2 jours que j’ai arrêté et suis repassée à Cerazette seule, je note un retour des diarrhées et des brûlures et spasmes plus intenses dans la région pelvienne et intestinale. Je suis dépitée, j’avais enfin un peu d’espoir. L’espoir est si précieux quand on a tout perdu à cause de la maladie (travail, logement, ami etc…).
    Pourquoi me font-ils stopper ? Est-ce vraiment contre-indiqué ? Y a-t-il un endroit où je pourrais écrire, quelque chose que je puisse faire pour que cet essai clinique soit autorisé ?
    Merci.
    Camille.

    J'aime

    1. je ne vois pas de contre indication formelle camille je suis navrée pour vous que vous soyez aux mains de médecins qui sont frileux Peut être pourriez vous avoir un autre médecin à qui vous demanderiez cerazette et utrogestan à votre gynéco ? et vous avez testé utrogestan seul ?

      J'aime

  2. Bonjour merci pour votre blog, quelle mine d’or !
    La crème à la progestérone du docteur lee s’utilise de la même façon que utrogestan par exemple? J’ai des kystes aux ovaires et me demandais si je pouvais appliquer la crème pour calmer les douleurs d’ovulation. En l’applicant de j5 à j25 ça pourrait marcher?

    J'aime

  3. Bonjour, j’ai 38 ans, pas de traitement hormonal et depuis quelques années de fortes sueurs nocturnes quelques jours avant mes règles. Est ce que vous pensez que de la progestérone en fin de cycles pourrait m’aider?

    J'aime

  4. Bonjour j ai 43 ans et depuis 1 an j ai commencé un traitement ths pour une pre menopause.. Je la prends en Continue deux pressions d estradiol plus 1 comprimé progesterone.. Et depuis jeudi j ai des douleurs pelviennes et pertes marrons plus gros mal de tête et vomissements.. Est une infection ou le traitement a raccourcir ? Qu en pensez vous.. Merci pour votre réponse..

    J'aime

  5. Bonjour Miss frottis et merci à vous.Ménopausée depuis deux ans mon gynécologue m a prescrit Utrogestan 200 puis 300 mais je ne me sens bien que si je prends La dose de 400 Tout cela avec estreva deux doses N »est ce pas trop? Merci à vous

    J'aime

  6. Bonjour
    Mon medecin me remplace contre le luteran 5mg en continue et gel estreva contre du progestan 100mg matin et un soir orale 26 jours par mois soit arret 4 jours et gel estreva qu en pensez vous ? Je suis en premenopause c est pour éviter d avoir les règles.
    J ai vue sur la notice attention somnolence mieux prendre le soir ou par voie vaginale..?
    Merci

    J'aime

    1. vous aurez quand même des règles marie. Seul duphaston du 1 au 26 vous donnera de toutes petites règles voire pas du tout progestan est bien trop léger pour bloquer des règles surtout en préménopause

      J'aime

      1. Bonjour,
        Est ce que l’utrogestan peut mettre en aménorrhée comme le luteran, s’il est pris en continu s’il vous plaît?
        Je cherche une alternative au luteran 5 mg que je supporte bien, si ce n’est un duvet beaucoup plus important au visage depuis quelques mois (je l’ai commencé en juillet 2018), un ballonnement dû au lactose existant dans les excipients car côlon irritable avec petite intolérance au lactose (qu’ il n’y a pas dans utrogestan mais dans cerazette oui), et cette petite peur du risque de meningiome…
        J’ai une endometriose avec endometriome modéré (2cm) à la paroi utero vesicale. L’objectif étant de stopper son développement afin qu’il n’infiltre pas la vessie, et de couper les regles car douleurs au point de rester alitée pendant les règles, associées à des diarrhées et nausées.
        En vous remerciant
        Cordialement
        Caroline

        J'aime

      2. aménorrhée très incertaine mais qui ne tente rien n’ a rien caroline Utrogestan à 400 mg par jour , non, ce ne sera pas trop fort : deux le matin en ovules et deux le soir

        J'aime

  7. Bonjour,je suis en plein sevrage d’androcur mais depuis je dors très mal,insomnies réveils à 3h et impossible de me rendormir..et je suis très irritable aussi.
    Je me suis dis que ça pouvait peut ette venir de la chute de progesterone suite a la diminution d’androcur(je ne prend pas d’oestrogène je ne les supporte pas,même en gel migraines rétention d’eau douleurs aux seins..)
    Ma question est donc : j’ai des comprimés d’utrogestan à la maison que je devais prendre pendant ma grossesse l’année dernière (jai fait une fausse couche tardive),puis je en prendre pour espérer dormir mieux ou es ce qu’ils risquent de me donner de l’acné ? Mon acné reviens un peu depuis la baisse d’androcur,les cheveux gras aussi,le duvet au dessus de la bouche aussi.. je ne voudrait surtout pas aggraver les choses si la progestérone naturelle favorise tout ça…qu’en pensez vous ? (Petite précision j’ai 26 ans)

    J'aime

    1. utrogestan ne donne pas d’acné mais ne la soigne pas non plus . Par contre il améliore le sommeil anais . Prenez 200 mg le soir au coucher et puis RDV dermato pour soins cosmétiques

      J'aime

    1. Oui je suis au courant mais le sur risque est très modeste ….que je ne retrouve pas dans mon expérience personnelle tout simplement parce que je ne prescris jamais aucun thm même naturel à une patiente ayant eu des douleurs de sein autrefois ou ayant des kystes indolores dans les seins ou ayant eu une mère avec un K du sein . Ma patientèle est donc triée et bien sûr mes conclusions ne rejoignent pas cette étude où des patientes lambda ont reçu un THM fleur , ceci explique cela

      J'aime

  8. Bonjour …chaque femme est unique et les hormones ne sont pas faciles à maîtriser, cela fait beaucoup de combinaison …pour ma part, 46 ans et toujours bien réglé bien que les cycles soient parfois courts, j’ai surtout un soucis de seins douloureux et problème de peaux, qui passe de l’état boutonneux à peaux sèches… ou peaux mixtes …j’ai un placard de soin différent ! Une vraie parapharmacie ! Et Puis une légère prise de gras malgré une alimentation correct et du sport. Bref, la progestérone est elle a prendre dans ce cas ? Et à quel moment ?
    Merci

    J'aime

    1. progestérone naturelle les 12 derniers jours du cycle pour éviter les seins douloureux ou alors phytothérapie à voir avec un naturopathe : c’est bien plus efficace pour passer le cap de la préménopause que l’allopathie mu

      J'aime

  9. Bonjour Docteur ,

    Je reviens vers vous .Je suis une de vos lectrices résidant en Norvège et j’ai eu recours à avis.
    Je reviens vers vous car je ne sais pas exactement si cette solution peut être bonne pour moi.
    Je vais faire un petit résumé ;

    En 2009 j’ai eu à prendre la pillule Jasmille jusqu’à 2013.

    Des l’arrêt de la pillule j’ai eu plusieurs kystes d’environ 8 cm.
    A l’arrivée des règles ceux ci disparaissaient. un gynécologue m’avait dit que j’ai des ovaires polykystique.

    Par la suite j’ai eu à prendre Luthenyl car très souvent je pouvais faire 2 mois sans les règles et donc je prenais Luthenyl pour les déclencher.

    En Janvier 2015 je tombe enceinte, j’ai eu césarienne et 1 mois après j’avais mes règles et ils étaient réguliers.
    Jusqu’en 2018 ou je constate que je fais les cycles 45 jours .

    En Février 2018 mon mari et moi arrêtions le préservatif pour un autre car je veux pas tomber dans le cercle de règles irrégulières.

    Je suis tombé enceinte en Septembre 2018.J’ai accouché en Juin 2019 par Césarienne .

    J’ai allaité jusqu’en Juillet 2019. Puis le 13 Septembre j’ai saigné jusqu’au 9 Octobre , inquiété par la quantité de saignements , les médecins ont découvert sur échographie que qu’il un avait des restes de placenta.ceci étant j’avais pas d’autres symptômes comme fièvre, douleurs ect…

    Le 10 Octobre j’ai eu un curetage par aspiration.

    3 semaines après j’ai eu de petits saignements et une odeur pas agréable , le gynecologue a fait un prélèvement vaginale et échographie sur laquelle elle disait voir 2.5 cm de tissus et ne savait pas exactement si c’était un reste de placenta ou des règles.

    Mais a aussi prévu pour être une hystéroscopie le 19 Nov.

    Le 10 Novembre j’ai mes règles, jusqu’au 16 Novembre.
    Le premier jour des règles a été très très douloureux , toutes les 5 min j’avais comme une grosse douleurs insupportable, j’ai eu a prendre ibuprofen mais cela m’aidzit juste un peu… jusqu’àu deuxième jour chaque 6 heures je prenais ibuprofenes ensuite plus de douleurs.
    Aussi le premier jour j’avais des cailloux de sang .ils n’étaient pas nombreux.

    Le 18 Novembre ils m’ont fait une échographie et ont vu que le tissu qui était 2.5 était a 1,3 cm.

    Le 19 Nov on a fait l’hysterocopie qui a duré moins de 30 min , elle a fait une anesthésie au cervix . Et a constaté rien d’anormal.

    Cependant elle me recommande de prendre une contraception car selon elle l’endomètre est toujours épais et ceci signifie selon elle que les ovaires ne fonctionnent pas normalement, et pense que l’épaisseur est du au manque de régularité de règles.
    Ceci je suis rentré avec une pillule appele Marvelon 28 comprimés .

    Elle m’a dit que c’est une pillule combiné d’oestrogènes et progestérones.

    Ma question est de savoir si vous pensez que c’est une bonne solution ,? Je veux dire nécessaire ? Avec des ovaires polikystiques. Et avec l’historique que je vous ai relaté. Pensez vous que cette pillule est une bonne alternative ?
    Merci pour votre disponibilité et écoute.

    Je suis désolée si mon intervention se met dans les sujets qui n’ont rien avoir avec les questions je ne retrouve malheureusement pas mes anciens commentaires.

    Mary Ann

    J'aime

      1. Merci beaucoup Docteur ,

        Je vais commencer le traitement aujourd’hui.

        Juste pour ma connaissance, si je ne prends pas la pillule pensez vous que ça changerait grand chose ?

        Mary Ann

        J'aime

      2. En effet.

        En lisant les effets secondaires , j’ai vu cancer de l’utérus, ou du sein , pensez vous que cela se développe lorsqu’on prends ce genre de pillule combiné à long terme ? J’ai lu que la pillule qu’elle a prescrite est une troisième génération

        Encore merci pour votre disponibilité

        J'aime

      3. si toutes mes patientes avaient fait un cancer sous pilule combinée , les hôpitaux seraient engorgés mary ann ! La pilule combinée ne donne pas plus de cancer que de respirer un air pollué . 3 G veut dire un peu plus de risque de phlébite qu’avec une 2G mais le médecin prescripteur a fait ce qu’il pensait faire de mieux pour vous , suivez sa prescription

        J'aime

      4. Bonjour Docteur,

        Je reviens encore vers vous car j’attendais mes règles ce mois (vers le 10 décembre ) pour enfin appliquer la prescription du médecin qui après hystéroscopie m’a prescrit une pillule.
        Mais depuis j’attends les règles (pour prendre les pillules le 1er jour des règles) mais elles ne viennent pas…
        J’ai du Luthenyl à la maison , puis je les déclencher avec ? Je sais que j dois les prendre pendant 8 jours mais je sais plus combien de comprimés par jour .
        Pouvez vous m’aidez ?

        Je vous remercie d’avance

        J'aime

    1. Bonjour Docteur,

      J’espère que vous portez bien .
      Je reviens vous a la suite d’une petite inquiétude.
      Je prends la pillule Marvelon depuis Décembre.
      Le 14 Mars a été la prise de la 1er semaine .je me suis rendue compte a la deuxième semaine que j’avais oublié 1 comprimé, puis en début de la 3e semaine j’en ai oublié un autre.je devais arrêté le dernier comprimé le 3 Avril, mais j’ai arrêté le 4 Avril en prenant une des pilules sur les 2 que j’avais oublié.
      Nb: Je n’ai pas eu les rapports a la première semaine , juste a la deuxième et troisième .
      Mes règles après arrêt de pillule arrivent en général le mardi de la semaine d’après.nous sommes mercredi et elles sont pas là.Je suppose qu’il y aura un retard mais si jamais jusqu’à samedi (jour a laquelle je dois reprendre normalement la nouvelle plaquette ) si elle ne viennent pas, dois je entamer la nouvelle plaquette ?

      Merci, et prenez soin de vous

      Ann

      J'aime

  10. Bonjour
    Est ce qu’utrogestan peut se prendre en continu , 28 jours sur 28, et mettre en aménorrhée s’il vous plait ?
    Je suis sous luteran 5 mg depuis un an et demi pour endometriose modérée à la paroi utero vésicale .
    Le but est de stopper le développement de l’endometriose afin de ne pas infiltrer la vessie, et de couper les règles, qui en plus de douleurs au point de rester alitée, me provoquait nausées et diarrhées…
    J’essaie de trouver une alternative au luteran, que je supporte plutôt bien, si ce n’est un ballonnement peut etre dû à la présence de lactose (colon irritable avec intolérance au lactose), une augmentation de duvet au niveau du visage, et cette petite peur du meningiome…
    Merci de votre avis.
    Cordialement ,
    Caroline

    J'aime

  11. Bonsoir Miss Frottis,

    J’ai 45 ans et une endométriose a été diagnostiquée à 40 ans après kyste ovaire G et annexctomie G et des foyers coagulés enfin un début de « je mets un mot sur mon problème »
    J’ai souffert et j ai souvent eu des malaises avec tension basse mais j’allais quand même travailler bref

    Aujourd’hui j ai mal du côté Dt uniquement mais les douleurs sont plus fortes notamment lors des rapports (uniquement côté Dt) après IRM : absence d’adenomyose, épaississement ligament utero sacré Dt autour du torus, absence d’endométriose sur l ovaire restant mais probable adhérences péri ovarienne sur les anses digestives en particulier.

    Le radiologue n’a pas eu le tps de me recevoir et c’est mon MT en arrêt maladie actuellement qui m’a prescrit l’IRM
    1 /Dois je remontrer d emblée les images à mon chirurgien parce que franchement c est plus douloureux qu’à une période depuis quelques mois ?

    2/Quel est le nom du traitement non hormonal développé par Bayer disponible depuis 2018 ?

    3/Avez-vous entendu parler de petites doses de testostérone pour contrer les effets cette maladie
    épuisante ?

    Je vous remercie sincèrement d’être là pour nous toutes
    Sam

    J'aime

    1. 1 oui
      2 je ne le connais pas . Il y a conceptio endolib et endometrix en vente libre qui peuvent parfois soulager
      3 aucune testostérone n’est disponible en France hors prescription par un endocrinologue car on a utilisé le tt pour le dopage . Donc aucune idée de l’action de la testostérone sur l’endo . Pourquoi ne vous a t on pas proposé la ménopause transitoire par injection ?

      J'aime

    2. Visanne (2mg diénogest) a supprimé mes règles et mes douleurs importantes liées à l’endométriose en 3 mois … je viens du Canada, je ne sais donc pas si ce traitement est disponible en France. En tout cas, moi il m’a sauvé la vie! Et les effets secondaires sont relativement minimes en comparaison avec les traitements essayés auparavant! Bonne chance!

      J'aime

  12. Bonjour,

    Je suis sous duphaston 10mg pendant 10jours pour retrouver un cycle.
    Je suis à mon 5ème jour du ttt, et j’ai la poitrine très sensible.
    Est-ce dû à duphaston ? J’ai l’impression de revivre mes premiers SPM, avec douleurs dans un des deux ovaires de temps à autre. Serait-ce le signe de l’arrivée de mes règles ?
    Merci à vous

    J'aime

  13. Bonjour,

    J’ai 55 ans, donc très proche de la ménopause. J’ai été diagnostiquée en octobre 2018 avec une endométriose et une adénomyose. J’ai été sous chlormadinone 10 mg pendant 1 an puis je suis passée au lutenyl 3,75 mg pendant 3 mois puis sous son générique 5mg depuis moins d’un mois (je ne prends que la moitié d’un comprimé 1 jour sur 2). Ayant peur des effets secondaires (j’ai une mauvaise circulation du sang que la progestérone aggrave avec une insuffisance veineuse au niveau des jambes et aussi une sécheresse vaginale et de la peau avec eczéma) surtout le risque de méningiome avéré, je m’interroge pour passer à la progestérone naturelle en continu.

    Croyez-vous qu’en étant proche de la ménopause, la progestérone naturelle pourrait fonctionner dans mon cas ? Et si oui, à quel dosage ?

    J'aime

  14. bonjour
    56 ans. j’ai arrêté Qlaira récemment et je suis ménopausée. J’en ai tous les signes d’après ma gynéco (plus de règles, sueurs nocturnes fréquentes et bdc + examen de l’utérus qui a confirmé la ménopause d’après la gynéco).
    Elle m’a prescrit 1 dose (soit 0,5 mg estradiol ) d ‘estréva par jour et 100 mg de progestan le soir au coucher, le tout en continu pour ne pas saigner.
    Qd je lis vos réponses précédentes sur progestan, 100 mg me paraissent légers pour ne pas saigner. Je le prends depuis récemment donc pas de recul…
    – Qu’en pensez-vous ?
    – Quelles doses pour ne pas saigner ou quel autre progestarif ?
    Merci de vs réponses
    Cordialement
    Lolo

    J'aime

  15. Bonjour

    Est il vrai qu avoir des rapports durant la nidation ou l implantation est mauvais? À apparemment les contractions utérines peuvent faire échouer la grossesse ?

    J'aime

  16. Je ne sais pas miss frottis car j ai eu une injection d ovitrelle lundi 3 février 19h. Aujourd hui 9 jours après ovitrelle j ai deux test de grossesse positifs. Il y a marquer sur la notice que cela enjendre des faux positif jusqu a 10 jours. J avais pas lu avant. Je suis allée faire une prise de sang pour connaître le taux. Il est à 27.5 ul je serais enceinte de 7 jours. Peut on avoir un faux positif à 27 dans le sang 9 jours après ovitrelle ?

    J'aime

  17. Bonjour !
    Je suis ménopausée depuis 2 ans. Je suis sous Estréva 1 dose du 1er au 23ème jour + Utrogestan 100 mg. Mon gynécologue m’a dit: Utrogestan sur 10 jours mais règles possibles sinon sur la même durée que Estréva. Il m’a donc laissé le choix…. J’ai essayé les 2 et je n’ai jamais de règles.
    Que pensez-vous de ces 2 posologies ?
    Est-ce que Utrogestan agit aussi dans la diminution des troubles liés à la ménopause ou est-ce que c’est uniquement Estréva qui agit sur ces troubles ?
    Durant la dernière semaine du mois, quand je n’ai plus du tout de médication, je sens tous mes symptômes revenir.
    Pourrais-je modifier mon temps de médication ? Estréva du 1 au 23 et Utrogestan du 10 au 30 ? Pour avoir en permanence une médication et éviter de ressentir les troubles de la ménopause ?
    Merci !!!
    Valérie

    J'aime

  18. Bonjour miss frottis
    Enceinte de 3 semaines seulement j ai parfois de nombreux symptômes et parfois rien. Les jours où je n ai pas de symptôme cela m inquiète beaucoup… Est ce normal ?

    J'aime

  19. bonjour j’ai retrouvé une nouvelle gynéco suite au départ de la précedente : suite à des saignements étant ménopausée je viens d’avoir 49 ans je n’avais plus de régles depuis 2016 :4 épisodes de saignements depuis octobre dernier j’ai subi une hystéroscopie lundi dernier avec un curetage biopsique elle a mis qu’elle retrouvait une muqueuse utérine athrophique avec impression d’une minimime cloison sur le fond utérin :frottis et bilan sanguin normal ça vous évoque quoi je la revois qu’en avril prochain merci de votre aide

    J'aime

  20. Bonjour, ma fille de 12 ans a été mise sous Duphaston pour régulariser son cycle après deux mois de mini-règles en continu. 2 cp par jour du 11e au 25e jour . Comme il était impossible d’évaluer son cycle elle a commencé tout de suite soit le 14 février, samedi dernier des règles se sont déclenchées (enfin çà ressemble à de vraies règles ), elles sont depuis limite hémorragique sans signe d’un flux moins abondant au fil des jours. Aujourd’hui elle prend ses 2 derniers comprimés, ses règles vont elle s’arrêter ? faut il retourner chez le médecin? Merci de votre réponse car la pauvre pleure tous les matins, elle en a vraiment assez de ces saignements depuis bientôt 3 mois.

    J'aime

    1. je ne sais pas du tout ce qui se passe pour votre fille ce que je vois c’est que duphaston ne lui convient pas Moi, pour les très jeunes filles je tente Colprone deux cp par jour du 10 au 20 ième jour du cycle, J1 étant le premier jour des règles rouges . Quand ça échoue c’est à dire qu’il y a des règles survenant pendant la progestative pure censée ne pas en donner , c’est que la jeune fille malgré son jeune âge a besoin d’une pilule estroprogestative . Alors soit on la prescrit pour trois mois soit on laisse les cycles irréguliers avec du fer et de la spiruline pour éviter la fatigue et on achète des culottes de règles de marque Juno ou Réjeanne qui sont hyper confortables, bios, assurant l’absence totale de fuite , la pratique du sport , on n’a jamais la sensation d’être mouillée, on n’a aucune irritation, bref ça permet d’attendre tranquillement que les cycles se régularisent et ils finiront par se régulariser sans aucun traitement hormonal vanessa , c’est une bonne alternative à la pilule , je trouve

      J'aime

      1. La période de traitement est fini aujourd’hui . Je présume qu’il faut s’attendre à une hémorragie de privation. Je vais tenter de laisser les choses s’arranger d’elles mêmes, en espérant que ma louloute tienne le coup moralement. Merci

        J'aime

  21. Bonjour Docteur,
    Mon généraliste m’a prescrit Duphaston 10, deux comprimés par jour du 16e au 25e jour du cycle car avec Utrogestan mes cycles ne sont pas réguliers ( j’ai 45 ans) en attendant un rdv gyneco… Vaut il mieux prendre les comprimés séparément (notice) ou puis-je prendre les deux au coucher? Et faut il plusieurs cycles avant une éventuelle améliorationq? Merci par avance ! Vanessa

    J'aime

  22. Bonjour,
    Des conseils éclairés de votre part serait bienvenue, en 2000 j’ai commencé lutenyl car luteran echec. 20 jours par mois pendant 3 ans pour dystrophie ovariennes et Kystes avec hémoragies qui suivaient, douleurs intense, kystes poitrine également. J’ai continué ce traitement pendant 17 ans à 15 jours par mois sans bloquer l’ovulation donc, pas de règles de privation. Tout était Ok pendant 20 ans mais problèmes, des articles parus en 2019 sur les méningiomes m’ont completement abatus, j’ai lu des témoignagnes terribles. Je reviens d’une consultation gynéco qui me prescrit une IRM cérébrale. SI jamais je devais arrété la progesterone de synthese. Je viens d’entendre parler de progestan et utrogestant. Quels sont les effets secondaires. Agissent ils sur la mastose et mastodynie des seins; la congestion pelvienne ? Car les kystes aux ovaires j’ai déjà donné. A 28 ans çà a été terrible alors a 48. 20 ans de lutenyl ce n’est pas rien. Je suis a 2 ans de la ménopose.

    J'aime

      1. Je n’en ai pas, du moins je n’ai pas de symptômes c’est cette gynéco vu qui m’a paniquée avec son IRM en plus je l’étais déjà paniquée avec cette article. 20 ans de lutényl ce n’est pas rien.

        J'aime

  23. Merci beaucoup. Une dernière question: puis-je commencer le traitement chaque mois à la même date, tous les 28 du mois (sans compter les jours, comme avec Utrogestan) ?
    Cordialement Vanessa

    J'aime

  24. Bonjour miss frottis !
    J ai pris 1 kilo en 1 mois de grossesse presque c est normal ? Sachant que je suis complementé en progesterone 3 fois par jour pour éviter les fausses couches… La prise de poids rapide me fait peur car j entend dire que les premiers temps on prend casi rien…

    J'aime

  25. Bonjour
    J’ai 47 ans, 48 ans dans 2 mois, en pré ménopause d’après le gynéco. Oestradiol à 5 pg/ml, ce qui est plus que bas, premier jour des regles 25 février bilan sanguin fait le 5 mars donc période folliculaire. Norme 12 à 233
    Après 17 ans de lutenyl 5 Mg 15 jours par mois, on me prescrit de la progesterone 100 mg 20 jours par mois à la place. (Utrogestan sur l’ordonnance) Ma question 100 mg sera t’il assez fort pour la tension des seins ? j’ai mal depuis 1 mois, depuis que j’ai sauté un mois sans règles et rien a la mammo ni à l’écho des seins sauf kystes banals. le lutenyl 5 marchait jusque là mais je ne sais pas ce qui s’est passé, la progesterone 100 empechent elle la survenue des kystes aux ovaires (echo pelvienne normale) et la tension des seins ou le 200 seraient il mieux ? Il aurait pu me donner de l’oestrogel pour faire monter l’oestradiol car ce n’est pas les oestrogenes dans mon cas qui me donne la tension des seins ? Merci

    J'aime

    1. c’est le sevrage de lutenyl qui donne la tension mammaire fabi JAMAIS D ESTRADIOL si kystes , cela peut déclencher un K du sein Oubliez le tt de la ménopause , je vous le déconseille
      Prenez de la progestérone : colprone surgestone ou utrogestan 200 mais jamais jamais d’hormone féminine . Moins vous aurez d’estradiol dans le sang moins vous aurez de kystes du sein . La mésothérapie marche super dans votre cas

      J'aime

      1. Je ne suis pas encore en sevrage de lutenyl je n’ai pas encore fini la plaquette, c’est en étant encore sous ce médoc que j’ai mal au seins, depuis que j’ai sauté un mois sans regles. Avec un taux d’oestradiol si bas ce n’est pas les oestrogenes qui me donne mal au seins. Je suis obligé de mettre de la glace depuis un mois. UTOGESTAN 100 que je dois commencer le mois suivant, je me demande si çà va être suffisant, il aurait du me donner du 200 non ? je fais le rapprochement qui n’a surement rien a voir avec lutenyl 3.5 = utrgestan 100, et luteny 5 = utrogestan 200. C’est quoi la mésothérapie ? Je commence la phyto depuis quelques jour en houblon, huile d’onagre et gattilier. Et puis cette nouvelle manie des génériques progesterone 100, je croyais que c’était le progestan le generique. .

        J'aime

      2. 1 si vous n’êtes pas en sevrage de lutenyl, ce ne peut pas être hormonal l’origine de vos douleurs ; elles sont névralgiques . Cela se soigne très bien par dissolvurol une pipette par jour dans le thé ou le café pendant 15 jours plus thalamag B9 2 cp le matin pendant 15 jours
        2 la mésothérapie est une médecine faite par des médecins diplômés Renseignez vous sur le net : elle est super dans les douleurs de sein malgré lutenyl
        3 il n’y a aucune équivalence possible En gros Lutenyl égale 20 cp de progestan 200 !!!!

        J'aime

      3. pourtant quand je tousse mes seins ou pétri, je sens la glande gonfflée, Dissolvurol c’est celui au silicium car il y en a plusieurs donc un en gel. Je prend telment de complément alimentaire, c’est en continue. Surtout le magnésium car je suis spasmophile. Celui que vous me proposez je ne l’ai jamais pris mais si il y a du fer, je prends déjà de la spiruline.
        C’est bien ce que je pensais 20 jours de progesterone 100 çà sera trop bas, il aurait du me prescrire le 200. Je vais me renseigner pour la Mesotherapie; Merci

        J'aime

      4. 1 la silice fait pénétrer le magnesium dans les cellules donc rend le magnesium plus efficace
        2 la silice soulage toutes les douleurs de sein mais aussi de ventre , je l’utilise beaucoup et mes patientes me remercient
        3 le fer et la vit B de ce magnesium marin le rend encore plus efficace
        4 la spiruline ne fonctionne que si on consomme un peu de fer en plus .
        5 les glandes congestionnées se massent aussi avec du progestogel fabi

        J'aime

      5. je voulais dire touche et pas tousse mais vous avez relevé. J’ai du progestogel en effet, a mettre sur les seins effectivement. Je vais me renseigner sur tout vos produits dans une ou 2 pharmacie de ma ville. Merci pour votre aide.
        Je vais aussi demandé un avis sur la progesterone 100 si c’est celui pour mon age : pre menopause car il est dit que plus on en prend et plus c’est pour être feconde et autre FIV avec le 200 et même 300

        J'aime

      6. on ne prescrit pas 200 ou 100 en fonction de l’âge fabi mais de l’état de l’utérus des ovaires et des seins , c’est normal que vous soyez perdue car il faut faire 12 ans de médecine pour comprendre les hormones

        J'aime

  26. Bonjour Docteur,

    Concernant la prise de Duphaston 10 jours par mois en deuxième partie de cycle, je me demandais si l’on pouvais se rendre compte si l’on saute un cycle (absence de règles) à ou s’il y a forcément une hémorragie de privation.

    Cordialement,
    Vanessa

    J'aime

  27. Bonjour,
    J’ai des cycles reguliers de 26/27 jours mais j’ai un kyste sur l’ovaire gauche donc j’ai pris duphaston du 16e au 25e jour de mon cycle. J’ai eu 2 jours de retard de règles mais elles étaient vraiment bizarre, peu abondantes et courtes. Et voilà que maintenant j’ai les seins gonflés et légèrement douloureux…alors mes règles sont finies depuis 2 jours… cela pourrait il être un effet secondaire de duphaston, même avec une apparition juste après les regles?
    Merci

    J'aime

      1. Merci.
        Je n’ai pas fait de test, je me suis dit que même en retard, bizarres et avec duphaston, ca devaient quand même être des règles…donc pas de grossesse… ce sont mes seins qui me font douter…

        J'aime

  28. Bonjour miss frottis

    Je suis enceinte de 11 semaines de jumeaux dizigotes. Venant de pma j ai pris 3 comprimé de progesterone par jour. Je dois l arrêter à la 12eme semaine mais j appréhende beaucoup j ai peur d avoir une chute d hormones et perdre mes bébés… Je n arrive pas a me sortir ça de la tête. Dois je arrêté d un coup ? Progressivement ?

    J'aime

    1. moi je fais continuer jusqu’à 3 mois 15 sa andrea voire même plus si douleurs utérines , si insomnies, c’est un excellent produit naturel pour calmer les contractions et faire un peu dormir

      J'aime

  29. Bonsoir Miss Frottis
    Je suis sous THS depuis 5 ans, Estreva 1dose/jour + Duphaston 1cp du 1 au 12 du mois. Tout est parfait sous Estreva seul, mais j’ai de gros maux de têtes, de nombreuses bouffés et suis gonflée pendant les 12 jours sous progestérone. Faut-il augmenter les œstrogènes lors de la prise de la progestérone ? Repartir Duphaston sur les 30 jours en prenant 1 demi comprimé par jour ? Passer à Progestan 100 tous les jours ?
    Merci de votre avis

    J'aime

  30. Re bonjour,
    Je dois prendre duphaston sur 3 mois, du 16e au 25e jour de cycle pour traiter un kyste. C’est mon 2e mois de traitement sauf que je viens d’avoir mes règles, mon cycle n’a fait que 17 jours… du coup je n’ai pris que 2 jours de duphaston, dois je continuer? Ou reprendre le 16e jour de ce nouveau cycle? Je précise que je suis en essai bébé et que d’habitude mes cycles sont toujours réguliers…
    Merci

    J'aime

      1. je continue Duphaston comme si mes règles n’étaient pas arrivées c’est ça? désolée mais je ne suis pas certaine d’avoir bien compris.
        Merci d’avance

        J'aime

  31. Bonjour Docteur,
    J’ai 50ans, je pourrais arrêter ma pilule, Qlaira, et utiliser un autre moyen contraceptif. Mais la chute des oestrogènes me procure de migraines terribles qui ne cèdent à aucune médication ainsi qu’une sorte de syndrome de sevrage, avec nausées et tremblements. Est-ce que ça existe?? (Je prends la pilule depuis mes 15 ans…) J’ai déjà fait deux tentatives d’arrêt dont une avec Luéva. Ces migraines sont semblables aux migraines cataméniales lesquelles m’amenaient parfois à prendre la pilule en continu. Je ne peux donc pas faire de prise de sang pour vérifier où j’en suis quant à la ménopause.
    C’est surtout la cellulite qui me donne l’envie d’arrêter. Elle est apparue il y deux ans, malgré que je sois plutôt mince. Serait-ce une solution? Ma gynécologue n’est pas contre l’idée que je reste sous Qlaira encore quelques temps car je n’ai pas de facteurs de risques cardiovasculaires.
    Auriez-vous quelque conseil? Mille mercis.

    J'aime

      1. Merci pour votre réponse. Mais ce n’est pas une prise de poids mais de la cellulite. Et est-ce que ça existe un syndrome de sevrage en œstrogènes? Que faire pour ces migraines si j’arrête Qlaira?
        Bon we.

        J'aime

  32. Bonjour
    mon gynéco celui qui me suit actuellement, l’autre est partie en retraite m’a prescrit progestan 100 à la place de lutenyl,5 a force de sauter des cylcles , il m’a fait une prise de sang les oestrogenes sont hyper bas, j’aurais 48 ans fin mai, il me dit que je suis en pre ménopause. La progesterone est dans la norme mais il trouve çà trop bas. Il faut dire que lutenul 5 est fort depuis une quinzaine d’années que je le prends. Donc la prise de sang doit être faussée. J’allais commencer son traitement mais je n’ai pas mes regles encore ce mois ci, je les ai un mois sur 2 et elles ne sont plus comme avant c’est noir abondant et plâtreux, c’etait rouge et fluide avant. je souffre tout le temps de transpiration la nuit; depuis 2 mois je prends gattilier et onagre çà ne fait rien du tout. Quand dois je prendre progestan 100 du coup si elles ne viennent pas, il y a marqué 20 jours sur 28. Mais quand ?

    J'aime

    1. mais vous êtes en préménopause fabienne ! faites comme vous voulez pour la progestérone , commencez la dès maintenant car on ne sait pas quand vous aurez vos règles Prenez la 20 jours arrêtez 8 règles ou pas et ainsi de suite

      J'aime

      1. Oui mais je fais quoi moi je suis trempée de sueur la nuit ? mes regles auraient du arriver il y a 3 jours et rien. Remarquez j’avais du peu de suée a la poitrine depuis 3 mois mais pas trempée. C’est la chute de la progesterone qui fait çà quand je l’arrête car les oestrogenes sont bien basses. Dois je prendre progestan à la place du lutenyl ? çà agi sur la transpiration ? Je vais commencer ce soir et on verra. Merci

        J'aime

  33. Bonjour
    Mon gynéco me donne du progestan 200 pour le syndrome du pré menstruel. Je suis complètement gavée, lassée, démotivée. Çà vient de ça ? c’est comme si j’avais le syndrome tout le mois

    J'aime

    1. c’est possible christine . Etes vous moins mal avec ou sans ? Si c’est sans , alors il faut arrêter et trouver un autre traitement de phytothérapie peut être , d’homéopathie, d’acupuncture , d’ostéopathie

      J'aime

  34. Bonjour gyne30
    Je viens vers vous car je suis en essai premier bébé depuis décembre, je suis dans mon cycle 6 et j’ai 27 ans
    Je commence à m’impatiente et à m’inquiéter..
    J’ai arrêté la pilule il y a plus de 6 ans
    Mes cycles sont de 24-26j environ avec 2-3 jours de spotting qui annoncent l’arrivée de mes règles chaque mois
    Mes courbes de température ont bien deux plateaux distincts et une phase lutéale avec plateau haut de 12 jours minimum
    Je me dis que j’ai peut être une insuffisance en progestérone avec ces spotting chaque mois quelques jours avant mes « vraies »règles et je comptais prendre un traitement homéopathique, des granules de Progesteronum ou Luteinum en deuxième partie de cycle
    Qu’en pensez vous ?

    Merci beaucoup pour votre aide

    J'aime

      1. Merci pour votre retour !
        Concernant la posologie, je pensais à 6granules par jour à partir du lendemain de l’ovulation jusqu’aux règles
        Et j’hésite à faire le « traitement » complet avec
        Ovarinum a J3 et folliculinum a j5 pensez vous que c’est mieux de tout faire ou simplement progesteronum ?
        Je prends également gestarelle G depuis 4 mois pour vitamines dont acide folique
        Merci encore et bonne journée

        J'aime

      2. c’est très bien ne changez rien pendant 3 mois et voyez le résultat jeanne pour changer si besoin : votre bon sens vous guidera . Nous savons intuitivement ce qui est bon pour nous , on a un flair qu’hélas notre cortex influence beaucoup trop . Fiez vous à votre intuition

        J'aime

  35. Bonjour Miss Frottis,

    Grâce à vous et vos posts j’y vois plus clair dans ce que peut être une endométriose et le fonctionnement de la femme et la préménopause etc !.J’ai fais appel à votre éclairage concernant le luteran que j’ai arrêté pour reprendre la colprone. Toutefois, j’ai encore une interrogation. J’ai 43 ans. J’ai une endométriose (extra utérine légère) mais extrêmement douloureuse, diagnostiquée en septembre dernier, je suis donc sous test de pilule depuis. (Colprone X 2, mais de moi meme je prends X 3 parce que pas assez d’effets)
    Malheureusement, j’ai toujours des troubles de l’humeur, et parfois quelques douleurs.
    Je ne tiens pas particulièrement à être sous pilule contraceptive, votre article sur la progesterone naturelle m’intrigue.
    Est-ce que c’est une bonne idée d’arrêter la colprone pour de la naturelle? Si oui que dois-je faire. Si non…Je continue la colprone.
    Merci énormément. Votre blog est d’une aide très précieuse.
    Bien sincèrement

    J'aime

    1. comment savoir si cela suffira à régler votre endo ? Sans la tester cette progestérone à 400 mg par jour en non stop , je ne peux pas savoir karine PS les troubles de l’humeur se traitent par Dstress 3 par jour en pharmacie ou mieux HXSerenité de chez Nutrixeal une merveille totalement naturelle pour en finir avec les troubles de l’humeur à acheter sur le net : produit 100%sécurisé

      J'aime

  36. Bonjour Miss Frottis,

    J’ai 25 ans et je suis depuis deux ans sous Luteran 10 (son générique) qui a été très bénéfique sur mes seins douloureux et qui a même permis de réduire légèrement une mastose que j’ai dans le sein droit. Confinement oblige, je n’ai pas pu renouveler mon ordonnance, et après un peu plus d’un mois sans pilule, mes seins me font de nouveau très mal. Idéalement, j’aimerais bien arrêter de prendre des hormones de synthèse, je pense que ce n’est vraiment pas sain sur le long terme. Pensez-vous qu’une combinaison de ces traitements à base de progestérone naturelle puisse résoudre aussi bien mes problèmes de seins que l’une de ces pilules contraceptives ?

    Bien à vous,
    Blandine

    J'aime

  37. Bonjour Docteur

    Je suis actuellement enceinte, 19 SA aujourd’hui. Ma dernière écho a été faite à 17 SA +5 suite à de légères pertes de vieux sang. Sur le bilan est indiqué: col mesuré à 39 mm fermé echographiquement. Présence d’un épanchement au niveau du cul de sac vaginal postérieur mesurant 28×15×8 mm.
    Présence d’un épanchement au regard de l’orifice interne, dans la cavité amniotique des débris pouvant faire évoquer des résidus sanguins. Placenta postérieur non bas inséré.absence de décollement visible.
    A cette écho le bébé avait la tête contre le col donc l’échographe m’a conseillé repos +++ et calme. Je ne revois mon gynécologue que le 28 mai.
    Avec mon compagnon nous hésitons à avoir des rapports depuis cette échographie. Pensez-vous que du fait de ce compte-rendu les rapports sont à éviter ? Le col n’est-il pas trop court à ce stade de la grossesse ?
    Merci d’avance.

    Laura

    Merci d’avance.

    J'aime

    1. le col est parfait mais moi je déconseille tout rapport vaginal jusqu’à 8 mois quand il y a des saignements pendant une grossesse . Désolé pour votre mari, vous ferez autrement

      J'aime

  38. Merci pour votre réponse Docteur.

    Un autre point m’inquiète un peu: pour ma première grossesse, une petite fille, clarté nucale a 0,90 et tristest à 1/10000

    pour cette deuxième grossesse, un petit garçon: clarté nucale à 1,5 et tritest 1/1594. 3 ans et demi séparent les 2 grossesses. 26 ans pour ma première et 30 ans pour mon deuxième.

    Est-ce que ces résultats vous semblent inquiétants ? J’ai demandé la DPNI à mon gynécologue mais il a refusé. Mon compagnon a eu une demie sœur (même mère) atteinte de trisomie 18 décédée à 9 ans. Malgré ces antécédents mon gynécologue ne veut rien savoir qu’en pensez-vous ?

    Merci d’avance

    Cordialement

    Laura

    J'aime

    1. que vous psychotez pour rien la clarté est excellente et le résultat du tri test aussi C’est tout à fait normal qu’on vous refuse un DPNI même payant laura Votre échographie du deuxième trimestre sera là pour débusquer la trisomie 18 qui se voit très bien à l’échographie et qui se dépiste très bien dans nos tests sanguins . Ce serait indiqué si risque élevé de T 18 sur le test que vous avez reçu .Ce serait écrit « faire une échographie au centre de référence à 18 sa  » Or ce n’est pas écrit donc bébé est normal

      J'aime

  39. Je rapporte mon témoignage sur la progesterone 100, pour ma part, c’est trop faible, je suis donc passé à du 200 je ne sais pas pourquoi le gynéco m’a donné du si faible en sachant que sans lutényl 5 je suis en cycle hémoragique, spasmophile bref rester debout pour moi ? raide piquer sans bouger je tombe dans les pommes. De plus la douleur des seins c’est quand même mieux en 200.
    Par contre je tiens a dire que sur la durée du cycle çà n’a rien a voir. Si je prenais du lutényl 5 2 ou 3 jours après le début des règles, le sang s’arretait donc des menstrues plus courtes normalement je les prenais 10 jours après le début des règles pour 15 jours de traitement. De plus si je voulais un mois sans règles il suffisait de faire sans un arret de 8 jours et de reprendre une plaquette
    Progesterone ne marche pas comme çà je me suis retrouvée a avoir des regles en étant sur progesterone justement. avec des règles qui ont durée 10 jours alors que je l’avais pris le 1er jour des règles vous suivez.
    Je viens donc de me rappeler pourquoi le gyénco a voulu que je prenne çà du 1 er au 20 eme du mois en sachant que normalement le lutenyl c’est du 5 au 25 eme jours car on attend 5 jours après les règles. Moi çà me perturbe car çà me décale complètement mon mois.
    D’ici que je reprenne lutenyl il y a pas loin car j’étais habituée depuis 20 ans à une routine que la progesterone ne m’apporte pas;

    J'aime

      1. Le gynéco aurait pu me dire tout çà en me prescrivant de la progesterone 100 a la place du lutenyl 5 qui me convenait bien. Tout çà car je lui ai dit que depuis 20 ans j’avais peur pour ma tête, il ne me prescrit pas d’IRM pour autant. Une consultation de 5 minutes sans palpation des seins, je lui ai apporté une mammo et écho çà lui a suffit, c’est baclé pour moi çà. Pas de prise de tension. Il me prescrit une pelvienne sans me toucher le ventre. Comment se passe une consultation chez vous ? Déjà avec les 3 généralistes que j’ai vu j’arrive pas a en retrouver un de bien pour remplacer celle qui est partie, ils sont tous avec des consult de 5 minutes et aucun ne me prends la tension. C’est a se demander si on ne m’a pas prescrit un DMP sur ma carte vitale sans mon consentement ?
        A 48 ans fin mai, puis je continuer le lutenyl à 15 jours par mois jusqu’à ma ménopause ? Je n’ai pas envie de faire des kystes comme il y a 20 ans, je me souviens on me disait il faut mettre vos ovaires au repos. Trop d’oestrogenes pas assez de progesterone. Je souhaite que çà continue, car la dystrophie ovarienne que j’ai eu c’est si douloureux. Les hémoragies etc…

        J'aime

  40. bonjour gyne30 ça fait un moment que je n’ai pas poste ici : ménopausée confirmée par prise de sang depuis 2018 et arrét des régles : anxiété et prise de poids et des saignements en octobre novembre décembre et mars du coup j’ai consulté le 31 décembre une autre gynéco suite au départ de mon ancienne ; qui a demandé une hystéscopie sous ag réalisée en février : muqueuse utérine atrophiée et présence de lipomes utérins à la biopsie !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s