Phytothérapie contre les bouffées de chaleur

MENOPAUSE NAT

Du labo BIONOPS

à commander au 0800 005 068

Deux gélules matin et soir en traitement d’attaque puis dès amélioration , un matin et soir de longues années

Chaque gélule contient alchimille ( progestérone like), achillée millefeuilles, salsepareille, cimicifuga ( estrogène like) , gattilier ( progestérone like)

Pas chez les femmes ayant fait un cancer du sein

 

FADIAMONE ménopause

2 gélules le matin une gélule le soir

en pharmacie ou sur le net

efficace en deux mois ….ou pas dut tout

traite le moral en berne et la peau sèche en plus

utilisable chez les femmes ayant fait un K du sein

SERELYS

deux par jour pendant au moins deux mois

utilisable si K hormonodépendant

en pharmacie

Publicités

La névralgie pudendale : comment faire le diagnostic

EXAMEN CLINIQUE

le toucher vaginal est fondamental

 

Contracture des releveurs ? Non

Si oui, la douleur est un syndrome de contracture myofasciale des muscles obturateurs internes ( donnant douleurs vésicales et envies d’uriner fréquentes sans infection urinaire ) . Ce syndrome est très fréquent, plus fréquent que la NP !

Gâchette des élévateurs ? non

Gâchette du muscle obturateur interne ? non

Si oui, la douleur est liée à une contracture des muscles élévateurs de l’anus ( donnant une sensation de boule vaginale)

Gâchette au canal pudendal ? OUI

Gâchette de la cloison vésico vaginale ou rectovaginale ? non

Si oui , suspicion d’endométriose externe

Gâchette myométriale ? non

Si oui , suspicion d’adénomyose ou endométriose du muscle utérin

ELECTROMYOGRAMME

DOPPLER DES VAISSEAUX PUDENDAUX

Si modification de la vascularisation, suspicion d’atteinte du nerf pudendal

PISTES THERAPEUTIQUES

source de chaleur

lyrica

ostéopathie

infiltrations

chirurgie