La névralgie pudendale : comment faire le diagnostic

EXAMEN CLINIQUE

le toucher vaginal est fondamental

 

Contracture des releveurs ? Non

Si oui, la douleur est un syndrome de contracture myofasciale des muscles obturateurs internes ( donnant douleurs vésicales et envies d’uriner fréquentes sans infection urinaire ) . Ce syndrome est très fréquent, plus fréquent que la NP !

Gâchette des élévateurs ? non

Gâchette du muscle obturateur interne ? non

Si oui, la douleur est liée à une contracture des muscles élévateurs de l’anus ( donnant une sensation de boule vaginale)

Gâchette au canal pudendal ? OUI

Gâchette de la cloison vésico vaginale ou rectovaginale ? non

Si oui , suspicion d’endométriose externe

Gâchette myométriale ? non

Si oui , suspicion d’adénomyose ou endométriose du muscle utérin

ELECTROMYOGRAMME

DOPPLER DES VAISSEAUX PUDENDAUX

Si modification de la vascularisation, suspicion d’atteinte du nerf pudendal

PISTES THERAPEUTIQUES

source de chaleur

lyrica

ostéopathie

infiltrations

chirurgie

Publicités

12 commentaires sur “La névralgie pudendale : comment faire le diagnostic

  1. Bonjour, j’ai consulté il y a quelques jours le docteur Bautrant à Aix et il m’a diagnostiqué un syndrome de contracture myfasciale des muscles élévateur de l’anus, ça n’a donc rien à voir avec la NP? il m’a prescrit de la kiné et du laroxyl, 5 gouttes le soir. Je vois que souvent il est prescrit entre 10 et 15 gouttes, est ce suffisant 5 gouttes?

    J'aime

    1. Ce n’est pas une NP mais cela y ressemble dans la symptomatologie …..mais le traitement est bien plus facile elodie ! relaxation périnéale ++++ laroxyl 5 suffit largement , on pourra augmenter si nécessaire

      J'aime

      1. d’accord merci pour votre réponse, le laroxyl doit -t-il éliminer toutes les douleurs ou les douleurs vont elles progressivement partir avec la kiné? comment savoir si 5 gouttes seront suffisantes?(j’ai des douleurs vulvaires, vaginales et anales avec une quasi impossibilité à m’asseoir)? (j’ai 4 mois de traitement pour commencer)

        J'aime

  2. Bonjour
    Merci merci pour cet article.
    Je pense enfin savoir ce que j’ai : syndrome de contracture myofasciale des muscles obturateurs internes.
    Exactement les symptômes que vous décrivez.
    Je souffre depuis un an et demi !
    Donc maintenant quel traitement svp ???

    J'aime

    1. Encore une question :
      Je fais de périodes de rémission où je n’ai pas mal. Comment consulter un spécialiste dans ces conditions ?
      J’avais un rendez-vous avec un grand spécialiste à Zurich et le jour du rendez-vous tant attendu : aucune douleur !!!!!
      Je suis repartie sans diagnostic et sans traitement…

      J'aime

      1. je suis surprise de cette consultation : le spécialiste d’Aix examine mes patientes même quand elles n’ont pas mal et arrive à trouver les points de pression qui déclenchent la douleur ! puis le doppler est parlant ainsi que l’IRM pour savoir si le nerf pudendal est touché ou s’il s’agit d’une autre pathologie eve

        J'aime

    2. relaxation périnéale avec un professionnel qui s’y connait : kiné , ostéo ou sage femme qui connait la pathologie ( il faut interroger le professionnel ou sa secrétaire)

      J'aime

  3. Le spécialiste à Zurich (un des meilleur au monde paraît-il : spécialiste en neuropelvéogie !) m’a fait une échographie, un touché vaginal en me demandant si là où là ça me faisait mal. Et nul part.
    Donc il s’est contenté de me dire que ce n’était pas une névralgie pudendale à opérer (je n’ai d’ailleurs pas plus de douleurs en position assise) et de me conseiller le Lyrica et me renvoyer vers mon médecin traitant.
    Il semblerait qu’en France vous puissiez être mieux soigné qu’en Suisse où personne ne semble connaître les douleurs périnéales. C’est surtout grâce à internet et à votre site que je commence à comprendre ce qui m’arrive.

    J'aime

  4. La neurochirurgienne que j’ai récemment consultée m’a présenté l’infiltration comme un outil exclusivement diagnostique. Pourtant il me semblait qu’elle pouvait aussi être thérapeutique?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s