INTRAROSA : un nouveau traitement local de la sécheresse vaginale

Ce produit ne sera pas remboursé mais sur prescription uniquement

Il est composé de Prastérone

Son excipient : adeps solidus ( pas de paraben , pas de dioxine de titane )

Posologie : un ovule tous les jours 28 jours par mois

Indications : atrophie vaginale post ménopausique

Surveillance : tous les 6 mois, évaluer le bénéfice et continuer la prescription si les bénéfices sont importants

Contre indications : les mêmes que pour Trophigil

CONCLUSION

il s’agit d’un nouveau médicament, il est comme en phase d’essai donc nous, Médecins, devons signaler tout effet indésirable de ce nouveau produit .

110 commentaires sur “INTRAROSA : un nouveau traitement local de la sécheresse vaginale

  1. il faut trouver un autre médecin nathalie ….Avez vous pensé au laser yag ? c’est une solution pratique , efficace, sans danger et résolvant le problème de façon définitive en trois séances . On peut consulter directement un spécialiste de cette application laser (on en trouve dans tous les services gynécos des grands CHU )

    J'aime

    1. Merci beaucoup de m’avoir répondu si vite.
      J’avais pensé à cette solution.
      Elle est certe,onéreuse mais semble efficace.
      Avez vous une adresse à me conseiller?
      J’habite en région parisienne .
      Nathalie

      J'aime

  2. Bonjour,
    Quel peuvent être les raisons d’une sécheresse vulvaire persistente depuis de nombreuses années ? Comme j’ai une insuffisance ovarienne précoce, les médecins cherchent tjs de ce côté là, mais je suis bien dosée, et augmenter le THS n’avait d’ailleurs pas apporté de changement sensible (j’étais même surdosée, avec saignements etc…). Je pense donc que ce n’est pas hormonal. Je fais très attention (pas de lavant agressif, pas trop de lavage, etc.), mais rien n’y fait. J’ai l’impression que les gels ou crèmes appliqués ne pénètrent même pas la muqueuse et reste à la surface, ce qui peut de plus irriter…. si vous pouvez me donner des pistes … merci !

    J'aime

    1. la piste à mon avis, vu l’insuffisance hormoanle précoce est celle de la maladie autoimmune qui vous prive de récepteurs à l’estradiol . Ce qui marche ce sont les crèmes hormonales locales comme gydrelle plus crème florgynelle sur la vulve ( huile de coco ) en vente libre plus hydroméga ou elteans deux gélules par jour non stop ( omega 3 7 ) en vente libre en pharmacie daria cocktail efficace ++++ au bout d’un mois

      J'aime

      1. Bonjour madame
        J’ai 56 ans et eu une hystérectomie.
        Mon taux de déjà est 4,2 ng/ml ou 14,6 nmo/L.
        1 hélico et 2 médecins refusent de me renseigner…
        J’ai fais le test sans ordonnance.Ceci car tout les traitements hormonaux que je prends depuis 5 ans,ne me font rien,sauf me faire grossir.
        Pouvez vous me dire si la prise de dhea me serais adaptée?
        Merci beaucoup .Nathalie

        J'aime

      2. Je souffre d’une très grande sécheresse intime .
        Pas de bouffées de chaleur.
        Mais douleurs articulaires,fatigué et sautes d humeurs

        J'aime

      3. achetez DHEA 50 mg sur le net et essayez un cp par jour pendant 3 mois ajoutez à la DHEA hydroméga 2 cp par jour en pharmacie ou alors fadiamone qui est un produit intéressant car il y a les cp le matin pour calmer l’irritabilité et la gélule le soir d’omega pour combattre la sécheresse nathalie . Je pense que la DHEA est faite pour vous et que vous vous trouverez mieux au bout de 3 mois . Si ce n’est pas le cas , arrêtez , c’est le corps qui parlera , pas les dosages sanguins

        J'aime

      4. Je vous remercie infiniment de votre réponse .Nous sommes si nombreuses à errer sans trouver de solutions.
        Votre site m est souvent d’un grand secours.
        J’essaie vos propositions et vous tiend au courant pour aider mes soeurs de souffrance!!!

        J'aime

  3. Bonjour Madame,
    J’ai 54 ans, je suis en phase de préménopause, des cycles tous les 3 ou 4 mois depuis un an et demi. Je souffre de vulvodynie depuis 5 à 6 ans, moment de l’entrée en préménopause. J’ai commencé à avoir des ennuis gynécologiques à ce moment là, alors que je n’avais jamais rien eu dans ma vie.J’ai eu un traitement Gydrelle pendant un an et demi, après une période chaotique de 3/4 ans, j’ai eu un petit répit. Toutefois, en fin d’année 2018, j’ai arrêté ce traitement car je ne le supportais plus. La crème me donnait des névralgies. On a cherché et j’ai enfin trouvé pourquoi mon cas s’aggravait après d’être calmé pendant un an et demi. Depuis je jongle entre des gels non hormonaux, de la crème cicatridine sur la vulve, ou encore Cold Cream. C’est certain j’ai perdu beaucoup en confort. D’ailleurs, j’attends des résultats en ce moment d’un PV au labo, je pense refaire une mycose. J’ai vu ce produit INTRAROSA et je me suis dit que j’allais être sauvée ! Que nenni ! Ma gynécologue ne veut pas me le prescrire pour le moment car je ne suis pas décrétée ménopausée, et que j’ai un lupus un peu en veille j’ai d’ailleurs arrêté le Plaquenil sur avis du spécialiste qui me suit). Je n’ai pas eu d’enfants. J’ai un utérus fibromateux et je fais des échographies tous les deux ans pour suivre les évolutions. Ma question : INTRAROSA est-il réservé uniquement aux femmes ménopausées ? Que puis-je éventuellement avancer comme argument à ma gynécologue pour tenter l’essai ? J’en ai un peu marre de galérer depuis toutes ces années. C’est assez stressant et en plus démoralisant. Merci pour votre retour.

    J'aime

    1. oui il est réservé aux femmes ménopausées laurence
      je vous conseille les omega comme Elteans à deux cp par jour , cela soigne bien les peaux et les muqueuses sèches . Peut être pourriez vous prendre RDV auprès du chef de service gynéco de votre CHU pour qu’il détermine les soins à donner comme le laser par exemple ?

      J'aime

  4. Bonjour
    Je vous suis depuis tellement d’années vous m’avez tellement aidée avec vos conseils j’apprécie toujours autant ! Déjà merci d’être là pour nous encore et toujours.

    Il y a 2 mois grosse inflammation de l’urètre vagin qui ressemblait à une infection urinaire = Monuril en première intention par mon médecin traitement prélèvement vaginal dans la foulée car de plus en plus mal présence ureaplasma urealyticum 10 000. Traitement par doxycycline 10 jours. Enfin soulagée plus aucune brûlure et j’ai dégonflée instantanément . Tout allez bien retour de mon chéri est reprise des rapports protégés (préservatif) car je ne prends plus de traitement hormaux (maladie de Behcet) plus j’étais tombée enceinte sous utshort 380. Cette méthode nous va bien depuis mon traumatisme au stérilet à 25 ans.
    Par contre depuis une semaine re brûlure je pense que ma flore a dû morfler suite au traitement je suis sèche et j’ai du mal pendant les rapports j’ai refais un prélèvement j’aurais les résultats demain.

    Je me lave au intima 0% avant j’avais myleuca qui m’allait bien depuis des années mais impossible de le retrouver à ma pharmacie elle m’a conseillé ça avec l’été et la mer intima
    Gel intime durex pas efficace une horreur le préservatif me faisait mal à chaque rapport ce qui a du m’irriter j’ai réussi à trouver le Monasens qui est franchement mieux mais qui est difficile à trouver selon les pharmacies.
    J’ai un peu peur du résultats demain j’ai une gêne depuis une semaine et j’ai des pertes sans odeurs quand je suis assise ou en fait dès que je porte des sous je me sens mal à l’aise que puisse-je faire pour la sécheresse je reprends du trophigil si le prélèvent reviens sans aucun germe ? Ou je peux tester ce nouveau produit ? Et que puis-je faire pour améliorer mon confort ? Je mets souvent des robes mais cela ne suffit visiblement pas j’ai recommencé Elteans depuis 3 jours 2 gélules matin et soir. Je suis vos conseils au mieux merci de votre réponse croisons les doigts pour demain

    J'aime

    1. prenez en non stop deux cp d’elteans, en pharmacie ou sur le net, c’est remarquable contre les brûlures intimes aude et la sécheresse vaginale aussi résultat en 15 jours
      monasens s’achète sur internet sinon avez vous testé mucogyne ?
      je vous dédéconseille intra rosa trop de brûlures en perspective pour vous et aucune indication chez la femme non ménopausée, on ne vous la prescrira pas

      J'aime

  5. Bonjour Miss, c est encore Eloise.
    J ai suivi vos.conseils. je mets du mucogyne depuis 4 jours.
    Comme mes douleurs vulvaires persistent surtout à l entrée du vagin, j ai réussi à avoir rv avec une sage femme (tous les médecins sont indisponibles). Bilan pas de mycose ou autre. Une sécheresse des muqueuses qui peut expliquer ces vives douleurs type brûlures. Elle m a dit de continuer le mucogyne et de me tourner vers un complément alimentaire pour aider.
    J ai vu que vous conseillez Eleteans, Est-ce adapté à mon cas où me conseillez vous autre chose?
    D après elle la fausse couche peut faire chuter les hormones et créer des carences en ostrogenes source de secheresse. Mais je dois voir avec mon gyneco dans ce cas.
    Elle m a dit que cela pouvait aussi être lié aux nerfs et de voir avec un osteopathe. Qu en pensez-vous?
    Bonne journée et merci pour vos conseils.
    Eloise

    J'aime

  6. Bonjour,
    Je souffre de sécheresse vaginale, avec des brûlures qui me donnent souvent à tort l impression d avoir une infection urinaire. J ai toujours envie d aller aux toilettes, j ai une sensation de brûlure après la miction, mais les ecbu reviennent stériles. Cela dure depuis plus d un mois.
    1. Est-ce la sécheresse vaginale qui cause ces envies incessantes d uriner? 2.Comment apaiser ma vessie qui me paraît très irritée?
    Pour la sécheresse, j utilise quotidiennement un lubrifiant, qui apaise, mais n est pas suffisant.
    3. Puis je essayer trophigil? J ai 40 ans.
    Merci
    Elisa

    J'aime

  7. Merci pour ces conseils. Je viens de lire votre article sur les omegas. Je vais en acheter
    Je ne pensais pas que la sécheresse vaginale pouvait être aussi douloureuse au quotidien, et je ne parle même pas des relations sexuelles, non envisageables avec ces douleurs. Je croise les doigts pour que ce traitement fonctionne!
    1 Que voulez-vous dire par hydratation? Car je bois déjà beaucoup. Hydrater les muqueuses?
    2 J essaierai l huile de coco. Je teste le gel Taido, conseillé par ma pharmacienne. Avez-vous eu des retours dessus? Je le trouve plus apaisant que mucogyne, qui parfois me semble accentuer les brûlures pendant l heure qui suit. Est-ce que je peux associer les deux?
    Je vous remercie!
    Elisa qui veut retrouver une vie normale!

    J'aime

  8. Bonjour

    Votre article m’a interpellé-
    Je souffre de sécheresse vaginale depuis un an cest survenue à la suite dune infection urinaire qui a été très longue a traiter à la suite de ça jai enchaîner les mycoses et inconfort gêne urinaire après des ovules d oestrogène je suis venue a bout des mycoses , plusieurs mois après j enchaîne les infections urinaires… jai fait un check-up qui montre une flore normal , mais une Lh élevée pourtant ma dernière échographie montre une grande réserve ovarienne . Dois je traiter la Lh élevée?
    Je suis opk depuis 7 ans mais apparemment les echographie récente ne montre plus de signe de ça.
    Lors d’examens pour la vessie on y a trouvé une inflammation fonc on ma fait une cystoscopie sous anesthésie générale pour chercher la cause…aucune cause trouvé juste une confirmation quil y a une inflammation de la vessie et de uretre … je suis sous furamag pdt 1 mois un cachet avt de dormir et une complément de cranberry vitamine C – Ma vessie est moins douloureuse mais 4 jours après le traitement je ressens des brûlures vaginale et au niveau de uretre je n’arrive pas bien à situer où…
    On ma fait prendre un cachet de fljconazol avt le traitement –
    Ma gyneco m’avait prescrit gydrelle pour 12 mois mais je ne le met plus jai l’impression d’avoir encore plus de forte douleur de brulure quand je le met… donc j’utilise mucogyne pour avoir des rapports et je m’en injecte après rapport mais je me retrouve aujourdhui après les rapports à avoir des btulures et une douleur vaginale qui va jusqu’à la vessie..je ne sais pas si ça me fait ça car jai l’inflammation.
    Le check-up a été fait en russie dans un des meilleures hopitale-
    Jai aussi insister que souvent les brulures ou douleurs s’accentue après que je sois aller à la selles..
    Pensez vous que tout ce doit lié à la secheresse inexpliqué ?
    Que puis je prendre? Je vous avoue que je suis désespérer…
    On ma demander si j’avais déjà eu une inflammation gu vagin ou des ovaires ce qui pourrait expliquer celle de la vessie mais a ma connaissance non ..
    Jai aussi impression que le mucogyne accentue les brulures

    Merci d’avance pour votre réponse

    J'aime

    1. vous avez hélas une névralgie vaginovésicale que seul un spécialiste de la névralgie pudendale saura traiter LH élevé chez une OPK c’est normal Seuls les ovules colpotrophine améliorent les NP jamais les autres produits mais à utiliser après une cure de polygynax . Votre cas est bénin mais trop complexe pour être débrouillé par internet . Les chefs de service gynéco des CHU savent traiter les névralgies vésicales , prenez RDV JENNIFER

      J'aime

  9. Bonjour miss frottis,

    J’ai des violentes douleurs lors des rapports sexuels profonds, savez vous à quoi est-ce due?
    Mon frottis était normal mais il montrait une zone de remaniement, est ce lié ?
    Que dois je faire svp je m’inquiète j’ai 24 ans.

    J'aime

      1. Bonjour miss frottis,

        Merci pour votre réponse. J’ai consulté ma gynécologue. Elle m’a prescrit une échographie pelvienne pour la dyspareunie profonde, et a écrit sur l’ordonnance : « adenomyose ? »
        -pourriez vous me dire ce que ce terme veut dire svp ?
        -Est ce que l’échographie permettra de déceler ce que j’ai ?
        Merci d’avance docteur

        J'aime

      2. 1 adénomyose = endométriose profonde = caillots de sang dans le muscle utérin C’est mon diagnostic à moi aussi
        2 l’adénomyose se voit très bien à l’écho berthie
        3 il n’existe pas beaucoup de traitements hélas hormis le retrait de l’utérus ou de la phytothérapie en attendant la ménopause qui règle le problème . Vous en discuterez avec votre gynécologue , les traitements hormonaux sont très decevants ne permettant pas de supprimer toutes les douleurs et ayant bon nombre d’effets secondaires .

        J'aime

  10. Merci beaucoup docteur pour vos éclaircissements, c’est grâce a vous que j’ai osé consulter pour mes douleurs!
    Désolée pour toutes mes questions, ce sont mes dernières.
    Quelle est la phytothérapie recommandée svp ?
    Est-ce que je pourrais avoir un enfant, j’ai 24 ans, j’aimerais en avoir un dans 1 ou 2 ans ?
    Merci d’avance.

    J'aime

    1. Seul un naturopathe pourra vous conseiller au mieux berthie et bien sûr que vous aurez un enfant , vous êtes jeune donc avec des ovaires de grande qualité . L’adénomyose ne rend pas stérile , seule l’endométriose externe peut parfois rendre inféconde mais cela se soigne très bien ….si vous en aviez mais ce n’est pas le cas

      J'aime

  11. Bonjour docteur
    j’ai 52 ans, ménopausée depuis 49 ans, et mon dernier frottis est normal mais a confirmé une muqueuse malpighienne atrophique. Je souffre de brûlures de la vulve et vaginale, d’envies d’uriner assez fréquentes, la région du méat urinaire et le clitoris très douloureux depuis 6 mois. Ma gynéco m’avait prescrit gydrelle en application pendant 3 mois mais ça n’a pas été efficace. Du coup j’ai été voir mon généraliste qui m’a prescrit une prise de sang une ecbu un bilan mst, un prélèvement uro génital. Il n’y avait rien. j’ai fait une échographie des voies urinaires (rien) et j’ai été voir un urologue qui m’a prescrit v-cyst et vesicar pendant 2 mois (je suis à 1 mois de traitement). ça allait mieux jusqu’à cette nuit où les brûlures sont revenues. J’utilisais la crème hydralin pour apaiser les sensations de brûlures mais j’ai l’impression qu’à présent ça accentue les brûlures. Je vais reprendre rv avec un gynécologue mais en attendant que me conseillez vous pour me soulager car je n’aurai pas de rv rapidement ? je précise que j’en arrivais à ne plus arriver à dormir car les brûlures sont plus fortes en position allongée. merci pour votre aide car j’avoue que je suis vraiment fatiguée par le manque de sommeil et inquiète de cette errance médicale. muriel

    J'aime

    1. vous souffrez de sécheresse vaginale intense Moi , je prescris polygynax ovules six jours puis colpotrophine ovules un soir sur deux le restant de vos jours . Le hic , c’est qu’il faut une ordonnance donc voir si votre généraliste accepte de vous la faire . En attendant acheter Elteans en pharmacie , prenez en deux gélules le matin deux le soir . JAMAIS de crème dans les brûlures , JAMAIS de savon même doux , juste toilette à l’eau bicarbonatée et séchez au séchoir froid muriel

      J'aime

      1. merci docteur pour cette réponse. je vais suivre vos prescriptions. dois je continuer mon traitement v-cyst et vesicar parallèlement ou pas ? muriel

        J'aime

  12. bonjour, je l’ai essayé un soirée le lendemain des boutons sur le visage et des vertiges et nausée. je ne supporte aucunes hormones et en pleine ménopause chirurgicale depuis 3 ans je suis a bout. cette ovule m’a fait une forte réaction

    J'aime

  13. Bonjour miss frottis
    Il y a un an et demi j’ai eu une infection a gardnerella que j’ai traité sans antibio avec vos conseils pendant de nombreux mois. En même temps j’ai une secheresse vaginale qui s’est installée (premenopause avec souvent des périodes de 5-6mois sans règles). J’ai vu ma gynéco de nombreuses fois qui ne semble pas me prendre très au sérieux et me donne 1 comprimé de trophigil à mettre le mardi et 1 le samedi. Souvent ça m’irrite la vessie, j’ai des douleurs type nevralgie qui arrivent..quand j’arrive a obtenir plus de trophigil les douleurs se calment.
    Je prends de l’huile d’onagre et bourrache. Je ne me lave qu’à l’eau car même les soins spéciaux (myleuca) me font mal après..
    Est ce que c’est une secheresse mal prise en charge ou est ce que je dois chercher une autre cause? J’avoue que je m’inquiète beaucoup depuis le temps que ça dure et ces douleurs sont invalidantes..
    Merci!

    J'aime

    1. si trophigil vous calme il faut le prendre tous les soirs bien sûr stephanie Vous avez une névralgie liée à un SGUM regardez ce que c’est sur le net Cela se traite par une hormonothér

      J'aime

  14. L’hormonotherapie c’est un Ths ou il y a d’autres traitements sans aller jusqu’au ths ?
    Ce SGUM peut arriver avant la MÉNOPAUSE ?
    Ma gyneco ne veut même pas me donner plus de 2 trophigil par semaine, je crois que cela s’annonce compliqué..
    Merci miss frottis de vos réponses !!

    J'aime

  15. Bonjour miss frottis
    mon gynécologue m’a arrêté estreva 1 pression car j’ai des kyste dans les seins j’ai 58 ans et il m’a arrêté également la DHEA et du coup fatigue car mauvais sommeil et également saute d’humeur je suis allée voir une naturopathe pour essayer de remplacer les hormones le sommeil s’améliore ma question pourquoi m’a t’il également arrêté la DHEA est ce que cela joue également sur les seins ?
    je vous remercie pour votre réponse
    bien à vous

    J'aime

    1. meilleur moral meilleure libido pas de stock de gras sur le ventre pas de mastose beaucoup plus d’entrain moins de fatigue moins de douleurs articulaires meilleur sommeil helène

      J'aime

  16. bonjour
    je mets des ovules d’intrarosa depuis 1 mois et demi ( un par jour pendant un mois puis un tous les deux jours les mois suivant selon ma prescription )
    résultat merveilleux sur ma libido
    mais depuis 5 jours saignement abondant , « véritable » règle, pas d’hémorragie.( ménopause depuis 6 ans )
    peut il y avoir un lien ? et si oui dois je arrêter l’intrarosa ?
    un grand merci
    cordialement

    J'aime

  17. Bonsoir Miss Frotti
    Ma gynéco vient de me prescrire intrarosa dans l’indication de perte totale de libido consecutive à ma ménopause. Qu’en pensez-vous ? D’après vous Livial climaston ou intrarosa ?

    Sinon j’ai pris THS Estradiol une pulsion et utrogestan 100 mais j’ai des douleurs pelviennes comme les règles et toujours plus de libido.

    Voilà j’ai 53 ans et plus de règles depuis janvier 2020 sauf une fois il y a 3 mois quelques saignement.
    Mais très perturbée par le manque de libido et la secheresse vaginale.

    Desespéree car plus de sensualité !!!!

    Help

    J'aime

    1. oubliez climaston il ne vous ira pas lili Intrarosa c’est de la DHEA par voie vaginale vous me direz ce que vous en pensez Moi je prescris de la DHEA par voie orale plus du maca soyam de chez Fenioux et des ovules de colpotrophine contre la sécheresse

      J'aime

      1. Merci beaucoup de votre réponse. Et le Q10 de chez NUTRIXEAL j’ai lu que vous le conseillez ?
        J’ai oublié de dire que j’ai des douleurs pelvienne comme si j’allais avoir des règles avec le THS et sans !

        C’est le foutoir, le bazar la merde quoi la ménopause et merci infiniment merci mille fois pour votre aide !

        PS: la DHEA peut elle costituer un bon THS ?

        J'aime

      2. 1 les douleurs sont utérines à calmer avec colpotrophine ovules par cures de 10 par mois sur ordonnance
        2 oui lili la DHEA est très bien tolérée dans les utérus comme le vôtre ou le Livial ….si votre utérus le tolère , cela se verra très vite

        J'aime

      3. Bonsoir, merci pour votre blog plein de ressources! En Belgique, on ne trouve pas de colpotrophine. Peut-on combiner la DHEA, le macasoyam et le Trophigil (en fait son équivalent belge le Aacifemine)? Bon, je suis sous antidépresseur pour le moment, j’imagine ça pour après l’arrêt de la Paroxétine. Qu’en pensez-vous?

        J'aime

  18. Bonjour miss frottis

    Je souffre de sécheresse vaginale sévère. (Fissure, brûlure et j’en passe)Je suis sous traitement progestérone estrogène depuis un bon moment mais rien ni fait. Le trophigil ne me soulage pas non plus. Puis je prendre le là dhea avec mon traitement hormonal ? Puis je également prendre intrarosa?
    Merci d’avance

    J'aime

    1. Bonjour Misss Frottis
      Merci pour ce retour.
      J’ai oublié de vous dire qu’en plus de la sécheresse sévère j’avais aussi d’importantes démangeaisons J’ai vu une dermatologue qui a fait une biopsie. Résultat : probable lichen? du coup traitement clarelux depuis 1 an. Résultat : encore plus de démangeaisons (mycoses à répétition. Mon médecin généraliste me dit que pour elle je n’ai pas de lichen et d’arrêter le clarelux. Au bout d’un mois plus de démangeaisons mais toujours et encore cette sécheresse et déchirure à l’entrée de la vulve à chaque rapport. Je suis sous THS et j’ai commencé il y un mois de la Dhea. Que me conseillez vous d’autres.
      Merci d’avance

      J'aime

      1. je suis désolée brigitte mais le résultat anapath ne peut pas être rejeté Si on a parlé lichen, c’est qu’il y a des arguments en faveur de cette pathologie Si votre peau se déchire à la fourchette c’est qu’elle est trop mince Bien sûr des crèmes aux estrogènes vont aider comme colpotrophine , bien sûr un THM va un peu aider moins qu’une crème aux estrogènes, mais la maladie auto immune qui fait que votre peau s’est amincie au point de se déchirer , elle est là . Je trouve que l’huile de bourrache en application locale pourrait servir aussi C’est très compliqué de soigner ce genre particulier de lichen

        J'aime

  19. Bonjour miss frottis
    J’ai parfois de l’inconfort vaginal avant ou après les règles (picotement / démangeaison/ gêne) mon médecin m’avait prescrit serelys soin vaginal et je dois dire que tout rentrait dans l’ordre (3pipettes / 3 jours).
    J’ai mes règles demain et depuis 2 jours j’ai les mêmes symptômes (je trouve que j’ai la vulve un peu rouge – mais je me trouve toujours rouge à cet endroit). Picotements / gênes. Du coup je fais que regarder et plus je regarde plus je trouve que c’est rouge et plus ça me stress / gratte. J’ai eu un épisode mycosique en 2017 assez fort (6 recidives) et depuis j’angoisse au moindre symptôme. Je n’ai pas de perte plus que ça. Un peu plus épaisse mais avant les règles cela semble normal. J’en suis à ma 2ème pipette de serelys mais aujourd’hui je suis tjr en inconfort. A votre avis est ce une mycose ou cela peut-il être lié aux règles ?
    Merci à vous

    J'aime

    1. D’accord
      Donc en attendant comment puis je savoir si c’est une mycose ? Je dois faire le prélèvement après les règles?
      La il est prévu demain. Mes règles sont après demain. Donc hors règles. Merci pour vos réponses et votre temps

      J'aime

      1. faites le pv demain sauf si les règles arrivent cette nuit auquel cas vous gardez l’ordonnance pour dans trois semaines Juste après les règles on ne trouve jamais les mycoses

        J'aime

  20. Bonsoir miss frotti
    Je n’ai pas pu faire le prélèvement mais j’ai vu ma gyneco qui m’a dit :
    Pas de mycose visible.
    Pour elle c’est lié aux règles / pH
    J’ai quand même une ordonnance pour un pv après les règles
    Elle m’a prescrit le saforelle antiseptique pendant les règles mais également du poliginax et j’aimerais avoir votre avis sur l’utilité de ce dernier dans ma situation. N’est ce pas dangereux d’insérer ces ovules antibiotiques sans savoir si j’ai vraiment des bactéries ? Merci pour votre réponse

    J'aime

  21. Bonjour missfrottis!
    j’aimerais avoir votre avis de spécialiste, avant de me faire des idées pour rien…

    endométriose opérée il y a deux ans et depuis sous pilule optimizette en continu,
    mais j’en ai oublié une la semaine dernière, le lundi, sachant que j’avais eu un rapport dans le weekend la veille.
    j’ai depuis quelques petits saignements (surement dus à l’oubli), des petites douleurs en bas du ventre qui ont duré jusque hier ( donc pdt une semaine), j’ai des maux de tête ( peut-être rien à voir du coup) et des démangeaisons du cuir chevelu depuis quelques jours ( surement rien à voir non plus haha), mais voilà, pensez vous que ce serait quand même possible de tomber enceinte dans cette situation ou risque quasi nul ? (jai oublié la toute premiere pilule de ma plaquette ..
    merci pour votre avis
    à bientot

    J'aime

  22. Bonjour miss Frottis J’ai 57 ans et depuis quelques temps une sécheresse vulvaire, qui va, qui vient. Après un épisode de désordre intestinal important, j’ai désormais de grosses douleurs vulvaires mais aussi en urinant. Qu’en pensez-vous ? Merci !

    J'aime

    1. sans vous examiner je ne peux dire ce qui se passe borutas : SGUM ? regardez ce que c’est sur le net Infection urinaire ? Si ECBU stérile c’est un SGUM à traiter comme ils disent sur internet

      J'aime

  23. Bonjour cela fait 3 jours que j’ai remarqué après rasage au rasoir qu’une boule était apparue dans ma lèvres mais ceci arrivait fréquemment et disparaissait mais elle a. Grossi et me lance à l’intérieur je marche avec difficulté. J’ai pris fucidine pommade en pharmacie et j’y applique de l’huile de nigelle mais ce matin c’est vraiment douloureux faut til continuer le fucidine ou changer de traitement

    J'aime

  24. Bonjour Miss Frottis,

    J’ai 61 ans et suis ménopausée depuis mes 54 ans. Je souffre d’une sécheresse vaginale sévère que les traitements par ovules et gels ne soulagent pas vraiment. Je n’ai jamais reçu de THS car mes antécédents familiaux ne me le permettait pas (dixit les gynéco : mère ayant eu AVC à 72 ans)
    Je suis en bonne santé, je n’ai jamais fumé et fais pas mal de sport. J’ai eu un ictus amnésique de 7 heures en 2018 suite à un gros stress, l’AIT ayant été écarté par les médecins.
    Une nouvelle gynécologue vient de me prescrire INTRAROSA durant 3 mois puis du Gydrelle tous les jours. Est-t’il possible de prendre sans risque un traitement THS 7 ans après le début de la ménopause ?
    Avec tous mes remerciements

    J'aime

  25. Bonjour Docteur,
    Est-ce que Intrarosa pourrait être une solution pour moi qui ai du mal à supporter les traitements avec hormones à l’intérieur, type Gydrelle, physiogyne etc… et même l’extérieur sur la vulve parfois ? Je mets juste une ovule de trophigil tous les 8/10 jours. Une fois par semaine, parfois deux, une noix de Gydrelle quand je le supporte. Sinon crème cicatridine à volonté sur la vulve et gels non hormonaux. J’avais posté dans un autre sujet et vous m’avez répondu d’ailleurs (huile coco pour la vulve et cicatrine en ovules).
    En fouillant votre site, je vois cette solution : Intrarosa. J’ai eu un lupus cutané déclaré à la préménopause vers 47 ans (j’ai 55 ans et demi), avec prise de Plaquenil, qui est en rémission puisque je n’ai plus d’anti-corps anticuléaires positifs aux dernières analyses. Je ne prends donc plus rien depuis plus de deux ans. Je n’ose pas prendre de THS, j’ai des fibromes et j’ai peur d’une résurgence du lupus (même si mon spécialiste m’a dit que je pouvais apparemment… mais à l’idée de voir re-débarquer les hémorragies, effets secondaires bien mentionnés et bien communiqués en consultation, je décline…).
    Depuis la ménopause il y a un an et demi et même bien avant, j’ai beaucoup de mal à trouver un traitement sur le long cours qui m’apporte un petit confort (je fais de la névralgie vulvaire qui est très pénible) au niveau vaginal. Je consulte une spécialiste en dermatologie vulvaire à Paris qui est très connue dans le domaine, au moins une fois par an, qui a rejeté le diagnostic du lichen (je pensais faire un lichen vulvaire).
    Ceci pour vous expliquer que j’ai exploré des pistes pour comprendre le sujet.
    En fait, le seul avantage avantage de la ménopause c’est l’arrêt des hémorragies. Heureusement, j’en discute parfois avec des connaissances, et je me rends compte que nous avons toutes les mêmes soucis…

    Merci Docteur pour la lecture et votre éventuel retour.

    J'aime

    1. je ne prescris pas intra rosa aucun retour d’espérience je serais bien en peine de vous dire ce qu’il vaut , les bénéfices qu’il apporte …et s’il est « doux » pour le vagin sensible que vous avez laurence

      J'aime

  26. Bonjour Miss,
    J ai 63 ans et donc ménopausée depuis longtemps… Je n ai pas trop souffert de secheresse vaginale jusqu à mes 55ans. Depuis 3 ans, nouveau cheri et rapports douloureux, sensation de brulure à l entree de la vulve et vagin. Donc mon gynecologue m a prescrit :
    – Colpotrophine 10 mg ovules 1 soir sur 2
    + Trophicreme 0,1% estriol 1 soir sur deux
    Je commence environ 10 jours avant de voir mon cheri que je ne vois que 2 semaines tous les 3 mois.
    1)est ce que cela suffit ? J ai encore des sensations de brulures ,et surtout je dois mettre du gel lubrifiant a chaque rapport..
    2) comment pourrais je ameliorer cela?
    3) les 2 produits ne se cumulent ils oss ou se completent ils ? Est ce adapte?
    4) je precise que j arrete le traitement une fois les 15 jours passés avec Lui et reprends donc 1 mois après. Est ce judicieux?
    Merci pour vos reponses
    Vega

    J'aime

    1. votre erreur est de ne oas prendre le traitement un soir sur deux TOUTES LES SEMAINES y compris quand vous ne voyez pas votre partenaire vega Vos muqueuses sont bien trop fragiles et doivent être entrenues quasi en non stop Oui je sais c’est désagréable , ça recoule Peut être pourriez vous dans les mois d’absence de rapports ne faire que le gel deux fois par semaine et puis reprendre les ovules comme vous le faites actuellement Les produits se cumulent oui mais cela semble bien nécessaire chez vous L’huile de coco est un super lubrifiant pour les rapports et un ovule de cicatridine après le rapport fera le plus rien bien à vos muqueuses sollicitées par les frottements et qui sont donc en souffrance névralgique surtout si les rapports sont rapprochés

      J'aime

  27. Bonjour miss Frottis,
    Je souffre de névralgie pudendale depuis 5 ans suite à une hysterectomie. Je prenais 30 mg de cymbalta et 25 mg de lyrica depuis 3 ans. J ai arrete 3 mois car cela allait un peu mieux et marre de grossir.
    Grosse crise le we dernier. Resultat de l ECBU, 26 de leucocytes urinaires mais pas de germes. J ai repris le traitement et les brulures vont un peu mieux.
    Ce matin apres des mois d abstinences, galipettes toutes douces avec mon cheri.
    Je me suis apercue que j avais une petite coupure à l interieur de la petite levre gauche. Celà brûle quand j urine et ne comprends pas cette coupure.
    Je precise que mon medecin m a dit q aucune medecin ne me prescrirait de TSH en raison des risques tres eleves familiaux.
    J ai l impression d etre toute seche des cheveux aux pieds. Mémes mes yeux me piquent.
    J ai 55 ans et j en ai assez de souffrir et de me debrouiller seule. Le chirurgien, le gyneco, mon medecin traitant m ont dit qu ils ne pouvaient m aider il y a 5 ans et se sont renvoyer le cadeau empoisonné pour m abandonner finalement. Le plus dur est la douleur au niveau urinaire et dans mon nombril. Le we dernier, j ai decouvert les brulures intenables…
    J ai grand besoin de vos conseils et vous remercie par avance.

    J'aime

    1. mais vous avez droit aux ovules de colpotrophine et à la crème annie Même mes patientes ayant eu un K du sein ont l’autorisation de prendre ce traitement local anti sécheresse et anti NP ! En attendant une prescription médicale utilisez saugella crème contre les fissures ou alors madecassol c’est sans ordo et passez de l’huile de coco sur la vulve tous les jours , prenez hydromega c’est de l’huile d’argousier riche en omega anti NP deux cp par jour non stop et mettez cicatridine ovules tous les jours , c’est faiblement hydratant mais c’est mieux que rien du tout Et puis il faut reprendre cymbalta et lyrica Il n’y a pas de guérison d’une NP post hystérectomie juste une rémission de longue durée sous traitement . Le THS soigne très mal la NP, ne regrettez pas de ne pas le prendre . La Tibolone ou Livial la soigne bien mais je ne sais pas si un médecin voudra vous la prescrire

      J'aime

      1. Merci miss Frottis pour votre réactivité.
        La colpotrophine ne donne pas d allergies sur une peau sensible kom la mienne.
        ? Quelle crème doit me prescrire mon medecin svp?
        C est triste mais mon medecin traitant a pensé à un NP il y a 5 ans car il avait eu une patiente agee atteinte suite à une chute. Je suis le 2eme cas de sa carriere et il a 71 ans mais c est moi qui aie trouvé le traitement. Heureusement qu il y a des groupes de malades qui s entraident et malheureusement car que de souffrances et d abandons de tous genres.
        Ou puis je trouver les produits dont vous me parler?
        Pensez vous qu il faudrait mieux aller voir un specialiste kom ceux à Aix Paris ou Nantes pour un diagnostic precis?
        J ai peur que des examens douloureux empirent mes douleurs. J ai 12 ans à travailler encore et j arrivais à rester assise mais les brulures du we dernier et encore presentes aujourd hui m inquietent et me stressent. Foutue maladie invisible aux yeux des autres et incomprise.
        Tout cela depuis une hysterectomie qui devait être du gateau selon le chirurgien.
        Et pas d explications pour le pourquoi.
        J ai accepte que ce soit inguerrissable.
        Je voudrais simplement qu elle n empire pas et reste supportable à vivre un mlnima.
        Je suis preneuse de tous bons conseils à venir.
        Annie

        J'aime

      2. 1 le spécialiste à Aix ne fait pas mal par ses examens mais il ne vous apprendra rien que vous ne sachiez déjà Des nerfs ont été abîmés lors de l’opération, c’est irréparable On peut juste soulager les névralgies , on ne peut plus réparer les terminaisons nerveuses abîmées
        2 tous les produits mentionnés sont en vente libre en pharmacie
        3 colpotrophine ne donne aucune allergie si on prend la précaution de faire une cure de cicatridine ovules six jours de suite avant de mettre les ovules hormonaux Il faut hydrater les muqueuses en max et par en bas et par des comprimés d’omegas Il faut faire de l’acupuncture ou de l’ostéopathie Il ne faut faire aucun effort , ne pas s’assoir plus de 10 minutes d’affilé ne pas porter de pantalons Bref ne pas traumatiser le petit bassin et prendre cymbalta plus lyrica ou laroxyl en gouttes qui marche super aussi . Votre groupe de parole est super , c’est bien de prendre des conseils auprès de gens touchés qui s’y connaissent mieux dans les petites astuces à adopter que les médecins annie

        J'aime

      3. Bonjour madame Problèmes de sécheresse vulvaire dû au syndrome gougerot sjoren… A votre avis,quel est le meilleur traitement? Je suis ménopausée,sous traitement tsh….Merci de vos conseils.

        J'aime

      4. très très très difficile à traiter la sécheresse auto immune Il faut TOUT essayer en MEME temps le THS les ovules ou gels hormonaux les crèmes hormonales pour la vulve et bien sûr les omegas 3 per os HYDRAVEA de chez Nutrixeal 4 cp par jour fait bien Et vous pouvez aussi hydrater avec le gel ainara en vente libre sur la vule et dans le vagin et ce tous les jours

        J'aime

      5. Merci de votre réponse.
        Pour l instant,j’ai estreva,crème gydrelle en interne une fois par semaine.Et tout les jours,locoïd sur les endroit de la vulve qui me font souffrir.Et je prend hydromega.dois je prendre en plus des ovules?et lesquelles?Merci encore de m aider.Ma gynéco pense à un petit lychen.Mais j’ai aussi ce syndrome gougerot.Peut-on avoir les deux?

        J'aime

      6. Merci de votre réponse rapide.
        Avant d être diagnostiquée gougerot sjogren,j’ai fait des séances de laser…Est-ce indiqué dans mon cas?Est-ce bien en cas de lichen?

        J'aime

      7. seule une chirurgienne esthétique de la vulve pourra vous dire ce qu’il vous faut Il existe des cabinets de chirurgie esthétique qui pratiquent de superbes opérations pour permettre à des femmes de reprendre une vie sexuelle normale Ces opérations sont très spécifiques mais remarquables Ah oui si vous supportez gydrelle il faudrait en mettre tous les deux jours car une fois par semaine c’est insuffisant nathalie

        J'aime

      8. Suis je obligé de continuer estreva?
        Cela fait beaucoup d œstrogène,peut-être?
        Et en plus depuis dix ans que je le prend,j’ai beaucoup grossi

        J'aime

      9. vous pouvez arrêter trois mois voir ce que ça donne nathalie s’il y a des bouffées , des douleurs articulaires, des insomnies , un mauvais moral , vous le reprendrez

        J'aime

      10. Merci de m avoir consacrer de votre temps.j’essaie d arrêter 3mois estreva.je n’ai jamais eu de bouffées de chaleur.J’ai déjà des douleurs articulaire dues au gougerot.merci encore

        J'aime

      11. Y a t il une autre alternative aux ovules colpotrophine?
        J’ai essayé il y a quelques années et dès que ça coule,je suis irritée…

        J'aime

  28. Merci miss Frottis.
    J ai essaye plusieurs osteos mais c est complique dans mon departement.
    J en ai trouve un à Toulouse. Y aller 2 fois par mois m à aider mais entre le train l hotel et autres, j ai donné mes economies qu il me restait.
    Je vais demander à mon medecin les ovules que vous preconisez. Je doute qu il accepte cependant.
    Pour le reste, je vais regarder :).
    Personne ne m avait prevenue des consequences d une hysterectomie…celà devait etre du gateau selon le chirurgien. Il n a méme pas voulu me recevoir avant la visite post op et pourtant j ai app 3 fois son service à la clinique pour signaler des douleurs. Il fallait que j attende que le corps cicatrise..donc plus d 1 an..je n avais soit disant pas fait le deuil de mon uterus.
    Alors je me bats seule et cherche des solutions pour moins souffrir.
    Je suis comptable donc bosse assise minima 39h par semaine. De plus un probleme de dos m empeche de rester statique plus d un quart d heure.
    J ai 55 ans , vit seule et je dois bosser encore 12 ans pour ne pas être à la charge de mes enfants…
    Merci de nous aider miss Frottis nous les souffrantes de divers maux.
    Quel dommage que vous ne soyez pas en Charente pour me suivre et m aider à vivre le mieux possible un jour apres l autre.

    J'aime

    1. une névralgie post opération du petit bassin est hélas une complication rare mais possible annie de toute intervention chirurgicale Il existe aussi des services qui s’occupent des soins des douleurs pelviennes chroniques Vous trouverez un gynécologue spécialisé au service gynéco de votre CHU Il vous donnera des pistes de traitement

      J'aime

      1. Il n y en a pas au CHU de mon département. Je me suis dejà renseignée. Je veux bien me deplacer même loin.
        Mon medecin m a demandé de lui trouver le nom d un specialiste pour me faire un courrier. Les gynecos que j ai contacte ne prennent plus de nouveaux patients…tout kom les generalistes ou autres medecins. En plus, la np fait peur. Trop complexe et celà demande du temps à concacrer aux patients atteints.
        Nous sommes en 2021 et tant de gens souffrent…

        J'aime

      2. Il existe dans chaque chef lieu du département un grand hôpital annie Le chef de service de gynéco est le plus compétent pour traiter les douleurs chroniques Certes, le rdv sera dans 6 mois mais il sera possible Tout grand hôpital a un service de gynécologie obstétrique qui pratique les examens des femmes ayant des douleurs du petit bassin

        J'aime

      3. D accord. Je vais inister aupres de mon medecin traitant qu il appele lui et non moi. Il aura plus de poids. Et si le Chu ne peut pas, je lui demanderai de contacter un autre CHU d un autre département ou une clinique. Derniere question: Que pensez vous de l huile de CBO?
        Est ce vraiment efficace contre de type de douleurs?

        J'aime

  29. Bonjour.
    Mes règles sont terminées depuis 6 jours ( ils ont durées 10 jours, alors que d’habitude 6 jours.
    Depuis la dis des règles , ça fait 6 jours quand je m’essuie j’ai de légères tâche de sang dans le papier toilette. J’ai rdv que fin août avec ma gynécologue.
    Il peut s’agir d’une sécheresse vaginale ?
    J’ai 37 ans. Stérilet cuivre depuis 2 ans.
    MERCI.

    J'aime

  30. MERCI beaucoup.
    J’ai oublié de préciser que je suis sous Levothyrox depuis décembre dernier après ablation de la thyroïde.
    Depuis 6 jours que j’ai ces tâches de sang quand je m’essuie.
    Je suis sur l’île de France et il ne fait pas chaud.

    Merci beaucoup d’avoir pris de votre temps pour me lire.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s