IDRACARE : gel vaginal hydratant à l’aloe vera

Il s’adresse à toutes les patientes présentant de la sécheresse vaginale : contraceptifs oraux, allaitement, peri et post ménopause…….et à toutes celles présentant une altération du microbiote vaginal : stress , tabagisme, post antibiothérapie .

Aucune contre indication, gel non hormonal, sans paraben.

S’utilise sur la vulve et deux à trois fois par semaine en intravaginal.

Sur le net sospharma.net le propose à des tarifs très raisonnables : 11,50 euros le tube.

27 commentaires sur “IDRACARE : gel vaginal hydratant à l’aloe vera

  1. une thérapeute m a dit de prendre beurre de karité bio pour secheresse vaginale et retrouver du plaisir ….. pensez vous que cela est possible d utiliser beurre de karité bio neutre
    merci pour votre réponse

    J’aime

  2. bonjour
    j’ai du arrêté mon traitement hormonal depuis 3 mois, Estreva car il est apparu des petits kystes j’ai 58 ans j’ai quelques bouffées de chaleur, mais mon problème c’est la secheresse vaginale, en fait les rapports sont presque douloureux et des brulures en profondeur que me conseillez vous j’ai commandé des compléments alimentaires de la marque carrare que vous recommandez , je vous remercie par avance bien à vous

    J’aime

  3. Bonjour Docteur,
    En perimenopause, on m a diagnostiqué une sécheresse intime mais elle est surtout vulvaire et en plus d un seul côté (inconfort urinaire également) la colpotrophine n a pas fonctionné et j essaie depuis une semaine le gel idracare : il y a une amélioration mais en combien de temps les symptômes disparaissent en moyenne pour que je puisse espacer les applications ?
    Merci de votre retour!

    J’aime

    1. une sécheresse vulvaire est un problème que vous aurez tout le restant de votre vie car il s’agit d’une problème dermatologique auto immun et pas du tout un problème hormonal Il faut prendre hydravea 4 cp de chez nutrixeal ce sont des omegas 3 de plantes hyper efficaces dans ces problèmes dermatologiques et utiliser de l’huile de coco bio ou alors la crème ialuset autant de fois que vous voulez Interdiction de porter du synthétique, évitez les pantalons , et lavez vous au saforelle ultra doux . Voyez aussi une dermatologue pour préciser le diagnostic ce n’est pas normal une sécheresse unilatérale c’est peut être un lichen ou une leucokératose à biopsier pour vérifier l’absence d’infection virale

      J’aime

  4. Bonjour Docteur ,
    Je ne vous remercierai jamais assez pour le hydravea que vous m’avez conseillé pour un début de sécheresse vaginale qu’est ce que je peux associer avec sachant que le trophigil déclenche les migraines .
    J’ai 49 ans ,les règles qui viennent chaque mois mais décalées souvent 25 jours parfois 30 , avec une forte nervosité au second cycle .J.avais consulté un médecin qui m’a parlait du traitement estreva et utrogestan que je n’ai jamais pris .
    Je viens de lire plus haut que ce n’est pas conseillé aux femmes ayant des les seins microkystiques ce qui est bien mon cas .
    Que me conseillerez vous en complément alimentaire .
    Merci

    J’aime

    1. mes patientes sont améliorées par D stress à prendre en fin de cycle à 4 par jour Courage Julie la préménopause n’est qu’un mauvais moment à passer . Lorsque vous serez en ménopause confirmée soit 12 mois sans règles , utilisez le complexe ménopause des labos Fenioux , il est très complet et agit en diminuant les kystes des seins lui contrairement aux hormones qui ne vous iront pas

      J’aime

  5. Bonjour docteur
    2 petites questions svp :
    – Est ce que la sécheresse se voit sur un pv ?
    – est ce qu’enceintes je peux appliquer huile d olive, aloe vera et huile de coco sans danger svp ?
    Merci !

    J’aime

      1. oui si c’est une mycose uniquement intra vulvaire non diagnosticable au pv sarah Il faut alors faire le traitement d’épreuve au fluconazol 150Mg 1 cp par semaine 6 mois Si plus aucune démangeaison dans un mois max c’était une mycose vulvaire chronique Si prurit persiste, il n’y a pas de mycose c’est un autre problème : allergie , nevralgie

        J’aime

  6. Merci bcp pr votre réponse
    J’ai deux questions à vous poser du coup :
    – est ce que si c’était une mycose intravulvaire, l econazole que j’ai mis pendant 8 jours n en serait pas venu à bout svp ?
    – enfin, est ce que de la sécheresse vaginale (je suis enceinte) pourrait expliquer ces démangeaisons svp ?

    J’aime

      1. Merci bcp pr votre réponse docteur
        Mon médecin traitant pense aussi à de la sécheresse (d’autant que j’ai aussi des démangeaisons sur le corps sans cholestaSe).
        Une dernière question svp, est ce que l aloe Vera l huile de coco ou le cicalfat ont une efficacité et si oui lequel conseilleriez vous le plus enceinte svp ?
        Merci d’avance pr votre réponse
        Bien cordialement

        J’aime

  7. Merci bcp docteur et est ce qu’il serait judicieux d arrêter le demi comprimé de donormyl que je prends tous les soirs svp ? J’ai lu que Ca pouvait procurer une sécheresse de la bouche (et du coup peut être des muqueuses vaginales ?) ma question est peut être très bete
    Merci par avance

    J’aime

    1. essayez sur 15 jours sarah Mon fils qui prenaient du Donormyl a essayé Chronobiane LP de chez Pileje ( sur le net) et l’a trouvé bien mieux que le donormyl …et ce ne sont que des produits naturels sans effets secondaires

      J’aime

  8. Merci bcp pr votre aide !
    Une dernière question, est ce que le fait que les démangeaisons soient bcp plus importantes d’un côté que de l autre évoque une pathologie en particulier svp ? Est ce que c’est le cas dans la sécheresse vaginale ?

    J’aime

  9. Bonsoir Docteur ,
    Voilà je vous explique mon parcours , je souffre de cystites a répétition depuis maintenant presque 20 ans souvent suite a un rapport mais pas que…J’ai eu énormément d’antibiotiques de toutes sortes ainsi que des cures d’antibiotique exemple Moruril 1 fois semaine ou l’Augmentin 2g semaines pendant 6 mois . J’ai donc eu du répit concernant les infections urinaires mais hélas jamais très longtemps . ( Par contre jamais de cystites pendants mes grossesses) Suite a ces traitements j’ai eu des brûlures vaginales, frottis ok , je prends donc entre deux des probiotiques orales et je suis sous Trophigil ovules 2x semaines depuis presque 1 an et du Cranberry gélules orales en cure aussi. ( Mes intestins commence a avoir du mal a supporter les probiotiques et les plantes Cranberry) Depuis quelques mois picotements et brûlures vulvaires arrivent 8-10 jours avant les règles. Tout ça devient insupportable, douloureux et fatiguant …J’ai donc consulté a plusieurs reprises médecin et Gyné je repartais souvent avec des ovules et pommades anti mycoses par contre un médecin remplaçant m’a parlé d’un lichen à confirmer pas le gynécologue que je dois voir bientôt . Actuellement je suis donc sous diprosone 1 application par jour et tropigil ovules 2x semaines. Mais toujours embêtée 8 jours avant les règles brûlures a nouveau. Que pensez vous de ces symptômes? Merci

    J’aime

    1. sans pv je ne peux rien dire lyly mais cela ressemble à une mycose chronique qui ne partira qu’avec Orofluco un par semaine 6 mois , ovules et crèmes ne fonctionneront jamais sur le long terme . Le cranberry ne sert pas à grand chose dans les cystites récidivantes , le trophigil oui c’est génial ainsi de 3 cp de lithotamne par jour En alcalinisant vos urines vous allez vous défaire des microbes venus des intestins qui s’y logent Tranquillité garantie plus effet top sur tout le corps PS les omegas aident aussi à diminuer les brûlures pre menstruelles

      J’aime

      1. Bonjour , merci de votre réponse . Oui pv je vais le réclamer par contre est ce qu’une mycose peut se loger uniquement au niveau vulvaire et que le prélèvement ne montrerai rien ? Une semaine avant les règles cela fait de légères plaques rose à peine visible . c’est d’ailleurs pour cela je pense que personne ne le voit . Lithotamne je vais essayer , je ne connais pas combien de temps cette cure ?

        J’aime

      2. 1 oui hélas c’est même le cas le plus fréquent surtout quand on n’ajoute pas pv vulvaire sur l’ordonnance
        2 les plaques roses c’est assez typique de l’eczema au candida lyly
        3 à vie Cela aide le corps à mieux fonctionner , c’est totalement naturel et cela contient plein de calcium et autres bons minéraux

        J’aime

  10. Bonjour Dr , j’ai vu mon gyné . Pour lui pas de lichen donc stopper la diprosone ( j’applique depuis début Avril prescris par un médecin 1X par jour le matin ) Il pense a une irritation vulvaire donc Cicatridine crème 2 x jour . Si je veux je stopppe de suite la diprosone ou je la diminue sur une semaine … qu’en pensez vous ? Et il me fait stopper aussi le trophigil . Me laver au gel douche classique …à peine. Et le revoir dans 2 mois si pas d’amélioration. tout stopper et mettre cicatridine

    J’aime

Répondre à Lyly Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s