Un nouveau DIU cuivre : le stérilet Ballerine

Ce dispositif dont le nom exact est IUB Ballerine se compose de 17 petites billes de cuivre préchargées dans un inserteur de très faible diamètre ( 3.2 mm, le plus fin du marché) . Il conviendra donc à toutes les femmes y compris les nullipares .

De part sa forme en trois dimensions , on constate beaucoup moins de douleur à la pose et après l’insertion, moins de malaises vagaux, moins d’expulsion, moins de malposition, quasiment pas de perforation, moins de dysménorrhée et moins de saignements handicapants pendant les règles .

Son efficacité contraceptive est identique à celle d’un stérilet classique.

A ce jour, ce stérilet n’est pas encore pris en charge par la sécurité sociale ….mais peut être pris en charge par certaines mutuelles qui remboursent les contraceptions non remboursées. Son prix indicatif est de 138 euros pour une durée de 5 ans

A noter que certains conseils régionaux proposent aux femmes de moins de 26 ans un coupon appelé PASS SANTE d’une valeur de 130 euros qui leur permettra d’avoir accès à ce type de DIU . Vous pouvez obtenir ce pass en le téléchargeant sur le site de votre région .

25 commentaires sur “Un nouveau DIU cuivre : le stérilet Ballerine

  1. Bonjour

    Merci pour cette information. En effet il paraît moins « intimidant » ou agressif.
    Savez-vous quel laboratoire a conçu ce DIU ? On dirait que la forme est pensée…

    Belle journée

    J'aime

  2. BONJOUR
    au niveau de votre expérience professionnelle personnelle avez vous constaté( par retour patientes ) que les règles sont moins abondantes que les règles avec un stérilet au cuivre standard ?( j ai lu que oui a priori dans le post mais entre la théorie et la pratique ..)
    merci

    J'aime

  3. Bonjour, j’ai entendu que ce dispositif contiendrait du Nickel et donc serait très mal supporté par des patientes intolérantes ou allergiques, comme les dispositifs Essure qui ont été retirés. Êtes vous au courant de cette notion? Merci

    J'aime

    1. aucune information fiable à ma disposition à ce sujet Espérons que cela ne fasse pas comme essure ….mais ce n’est guère possible car si il y a le moindre souci : douleur par exemple , hop on retire le dispositif donc on maîtrise mieux cette contraception que les ressorts

      J'aime

  4. Bonjour, j’ai 58 ans, ménopausée, j’ai de la sécheresse vaginale et je
    Prends Physioflor tous les jours. J’ai mis des ovules de cicatridine pendant un mois qui m’ont fait du bien, j’ai arrêté une semaine pour voir ce qui se passait, j’ai les ai
    Repris depuis 5 jours car commencais à avoir une gêne mais en fin d’après midi, je me sens irritée. Est-ce normal ?
    Peut-on les prendre tout le temps ? Que me conseillez vous ? Merci pour votre réponse

    J'aime

  5. Bonjour, je me permets d’intervenir car j’ai entendu que de nombreux cas de grossesses avaient été recensés avec le port de ce stérilet/DIU. j’habite à Bruxelles et les gynécos du plus grand hôpital de la ville sont formels: plus de prescription et retraits en masse de ce dispositif. en revanche on m’a conseillé un nouveau DIU aregtn et cuivre sensé limiter les infections et autres désagréments.

    J'aime

  6. Bonjour docteur , j’aimerai avoir votre avis. Je vous résume :

    Lors de mon adolescence, je n’avais eu que quelques boutons d’acné.
    Au début de mes études secondaires, il y a 6 ans maintenant, on m’avait donné androcur + provames (aménorrhée secondaire et je me plaignais de boutons).Un Bilan sanguin (FSH LH TESTOSTERONE) avait été fait, sans savoir à quelle période de mon cycle j’étais au moment de la prise de sang. On ne m’a pas expliqué grand chose… Même rien du tout. J’ai voulu aborder le sujet quelques année après voila ce que l’on m’a dit : « ben non vous ovulez pas! » « si vous souhaitez avoir des enfants n’attendez pas trop ». J’avais 21 ans, je ne l’ai pas très bien pris.
    Bref, je tolérais très bien androcur et provames, si ce n’est que c’était très contraignant (à prendre tout les jours sans exception) qui plus est je pense que cette prescription était peut être un peu trop excessive (pilosité modéré + acné modéré). Je pense sincèrement que le contexte n’aidait pas non plus ….le stress des examens, les études de médecines, une mauvaise alimentation,… J’ai arrêté de prendre ce traitement, n’ayant pas de rapports. Et les maux qui m’avaient fait prendre ce traitement, ce sont estompées.

    Puis ,j’ai rencontré par la suite mon compagnon actuel, et j’ai souhaité reprendre une contraception.Et de là, je n’ai cessé de trouver quelque chose de plus adapté :

    DIU en cuivre pendant 2 ans : flambée d’acné tout le long
    Optilova : l’acné est revenu
    Qlaira : contraception quasi parfaite si ce n’est ce qu’au bout de 2 ans , diminution libido et sécheresse vaginale ( plutôt contraignant lorsque l’on est en couple) ; libido revenu à l’arrêt de cette pilule
    Anneau Nuvaring : parfait juqu’au bout de 3mois les boutons reviennent!

    Actuellement, je ne sais plus quoi prendre …… J’aimerai arrêter de prendre la contraception mais malheureusement la contraception masculine n’existe pas encore!
    Auriez vous une piste pour moi ? Repartir sur une pilule ok mais laquelle… ? Par sécurité, je ne peux pas me permettre de ne pas avoir de contraception.

    Merci
    Nina

    J'aime

      1. je suis navrée Nina mais je n’ai rien à vous proposer
        tout DIU cuivre qui restaure la libido vous donnera de l’acné donc voyez ce que vous préférez comme mal : acné ou libido à 0
        qlaira à mon avis la moins mauvaise des solutions OP très doux pas d’acné et pour la libido et bien il faudra patienter de pouvoir utiliser les préservatifs quand les études seront quasi terminées
        Aucune pilule ne restaure la libido sans donner une tonne d’acné
        Aucune anti acnéique ne laisse une libido intacte
        Il reste aussi la solution roacutane plus qlaira et dans un an pose d’un DIU cuivre , l’acné ne devrait pas trop exploser

        J'aime

  7. Binjour docteur
    J’etais sous TRIAFEMI pendant 4 ans, que j’ai arrêté car mal à la tête, plus de libido, sécheresse oculaire et vaginale etc
    puis 1 an d’anneau ETORING que j’ai aussi arrêté car effets secondaires et cela n’allait plus (pires sunavec triafemi), je devais passer au stérilet mais finalement m’a gynéco m’a convaincu d’attendre apres l’été.
    Bref me voila avec une pilule qlaira depuis 1 semaine et demi.
    Alors que dire à part que je ne supporte pas, que j’ai mal à la tête 24h sur 24, mal au ventre, mal au bas ventre, très mal au seins, sensation d’entre oppressée au niveau de la poitrine, fatigue extrême, très mauvaise humeur et pleurs répétitifs, aucune motivation, état anxieux …. bref je pense que je vais l’arrêter.
    La question est de savoir si j’appelle mon gyneco pour retenter TRIAFEMI jusqu’en septembre pour la pose stérilet, ou si j’arrête qlaira demain matin et utiliser que des préservatifs? Ou essayer d’attendre et faire poser le stérilet?
    Je me demande s’il y a un risque de grossesse car j’ai eu rapport non protegé jeudi soir?
    Vaut il mieux tester les préservatifs pendant 1 mois puis faire posernle stérilet au cuivre? Je n’arrive pas à joindre ma gyneco, et le prochain rdv n’est que pour fin mai et rdv sinon avec une sage femme en avril.. je ne sais plus quoi faire. Pourriez vous m’éclairer svp Je suis complètement perdue et ne sais pas vers qui me tourner. Merci d’avance

    J'aime

    1. 1 pas de risque de grossesse
      2 plus aucune pilule préservatif en attendant le DIU ….ou le projet bébé on dirait que votre corps réclame un bébé et refuse toute contraception ….

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s