Gynoboost nouveau probiotique : c’est du Gynophylus par voie orale

Conseils d’utilisation

1 cp par jour à l’heure que vous voulez et ce pendant 20 jours pour prévenir une mycose post antibiothérapie

1 cp par jour pendant dix jours à renouveler en cas d’inconfort vaginal

Il contient du lactobacillus rhamnosus et de la vitamine A

13 commentaires sur “Gynoboost nouveau probiotique : c’est du Gynophylus par voie orale

  1. Bonjour, après des mycoses à répétition confirmées par des prélèvements (mycose à Candida et d’autres prélèvements qui montraient une flore HS, plus de Doderlein), j’ai eu un traitement de Fluconazole selon le protocole que vous décrivez et la médecin m’a conseillé aussi d’utiliser du Gynophilus (1 au coucher pendant 10 jours tous les mois après les règles) pour me refaire une bonne flore et éviter donc le retour des mycoses. Il est vrai que j’ai l’impression que j’ai retrouvé plus de confort au niveau vaginal grâce à ces gélules. Cependant je lis sur un de vos articles que les probiotiques par voie vaginale acidifient et ne s’utilisent donc pas en prévention pour les mycoses. C’est bien cela ? Vous le déconseillez dans mon cas ?
    Merci pour votre aide.

    J’aime

    1. je suis très favorable au traitement de la cause des mycoses à savoir une alimentation trop riche en acide .Voyez sur le net comment on alcalinise son corps par des aliments comme le citron et l’eau St Yorre par exemple et comment on évite de manger acide en supprimant tout lait de vache , tout jus d’orange ….Le stress est un grand pourvoyeur de mycoses : la gestion du stress se fait très facilement grâce à des techniques bien expliquées sur le net comme la cohérence cardiaque . Les antibiotiques sont pourvoyeurs de mycose donc jamais d’antibio sauf cas extrême comme un abcès dentaire , on peut se passer d’antibio très facilement , idem pour la cortisone pourvoyeuse de mycose . Les vêtements synthétiques en donnent aussi , ne portez que du coton y compris serviettes lavables jetables pour les règles . Mangez beaucoup de légumes colorés , de fruits, peu de gluten, pas de plats industriels ….et faites des cures de probiotiques per os , ceux que vous voulez . Ne restez pas constipée, buvez beaucoup barbara

      J’aime

  2. Bonjour Docteur,
    A propos des compléments alimentaires de ce type, que conseillez-vous de mieux, Gynoboost ou Ergyphillus Intima ? Il y en a tellement qu’on ne sait plus lesquels choisir honnêtement… J’ai déjà faire deux cures d’Ergyphillus mais je ne prends que deux gélules par jour en même temps, que je supporte très bien, car j’ai parfois des réactions intestinales désagréables avec les pro biotiques (maux de ventre, diarrhée). Or Gynoboost est fortement dosé je trouve, avec 10 milliards de bactérie par gélule.
    Merci pour votre retour Docteur et bonne journée.

    J’aime

  3. Bonjour Gyne30, Je vous remercie pour votre article, connaissez-vous la marque Probio+ Intima de chez Apyforme ? J’utilise ces gélules depuis plus de 2 mois et j’en suis très contente (je fais des mycoses à répétitions malgré les traitements antifongiques, je les ai donc arrêté et arrive bien à stabiliser dès la survenue de légères démangeaisons, je refais une cure.

    J’aime

  4. Bonjour,
    Suite à un prélèvement vaginal qui a montré une flore de doderlein innexistante, j’ai pris sur les conseils de ma médecin, des antibiotiques (une prise de 2 cachets si je me souviens bien) mais cela n’a pas changé mon inconfort et mes démangeaisons. Elle m’a prescrit du Gynophylus pendant 14 jours et j’avais déjà appliqué du geliophyl pendant une semaine. J’arrive bientôt au bout de mes 14 jours de probiotiques et rien n’a changé. Les pertes sont toujours blanches et grumeuleuses (mais pas particulièrement malodorantes), et mes démangeaisons sont toujours présentes et intenses par moments. Je me nettoie avec un gel douche spécifique pour hygiène intime. Je ne sais plus quoi faire pour améliorer la situation. Serait ce un candida qui se serait ajouté au gardnerella ? Merci d’avance pour vos éclairages.

    J’aime

  5. Bonjour,
    Après une vaginose bactérienne il y a quelques mois, j’ai refait un PV qui était normal il y a une semaine, plus de gardnerella, nombreuses lactobacilles. Pour éviter une récidive, je prends des probiotiques oraux en cure d’une semaine(Omnibiotic Flora plus, 4 souches, ça vient d’Allemagne) et du géliofil quand j’ai l’impression que ça démange.
    Nous essayons d’avoir un deuxième enfant et je me suis demandé si c’était contre inidiqué dans ce cas de prendre des probiotiques oraux ou vaginaux pendant la période fertile? est-ce que cela pouvait diminuer le ph et donc diminuer la durée de vie des spermatozoïdes.
    Merci pour votre réponse!

    J’aime

  6. Bonjour Docteur,

    1/Les probiotiques peuvent-ils aider à avoir moins de leucorrhées ?
    2/ Hors-sujet : mon bébé va avoir 5 mois, je commence seulement maintenant la rééducation du périnée chez ma sage-femme. Est-ce que je m’y prends trop tard ou les résultats seront les mêmes que si j’avais commencé la rééducation à 8 semaines post-partum ?

    Merci

    J’aime

Répondre à Barbara Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s