SLINDA va remplacer Luteran et Lutenyl

Comme Luteran et Lutenyl sont suspectés de créer un sur risque de méningiome, ces macroprogestatifs vont être remplacés par la Drospirenone de Slinda

Prise de poids ?

J’espère que non

Efficacité contraceptive ?

Oui mais ne pas oublier un jour

Acné ?

Peu

Varices ? Phlébites ?

Peu

Accidents vasculaires artériels ?

Très peu donc autorisée chez les fumeuses

Mastose ?

Non

Aménorrhée certaine ?

Non

Spottings ?

Peut être

Mauvais moral ?

Non pas vraiment

Libido intacte ?

On ne peut pas savoir à l’avance

Remboursée ?

Non, le prix est libre et change d’une pharmacie l’autre , compter 40 euros les 3 mois

CONCLUSION

Toutes les femmes qui devaient prendre une progestative pure type Luteran pour soigner qui une endométriose, qui un fibrome, qui un SPM , qui une acné devront basculer sur Slinda afin d’éviter de courir le risque de faire un méningiome

Une IRM doit être préconisée à toute patiente ayant des maux de tête sous Luteran ou sous Lutenyl . Il n’est pas nécessaire de faire pratiquer une IRM si l’on a aucun symptôme : on switche directement sur Slinda

419 commentaires sur “SLINDA va remplacer Luteran et Lutenyl

  1. Bonsoir,

    Je prends luteran depuis 6 ans , je n ai rien de particulier, elle me va super bien cette pillule m a été prescrite car je craint énormément les maux de de tête. Mais avec les problèmes qu elle peut amener les angiome, j ai décider d arrêter aujourd hui. J ai appelé ma gynécologue qui m a conseiller slinda, mais avec tous les commentaires j ai vraiment peur, des boutons, des maux de têtes, des pertes de cheveux. Bref était elle vraiment sur, et dois je arrêter luteran, j ai un irm bientôt. Merci

    J'aime

      1. Est ce que lutheran 10 et plus fort que Jasmine pour arrêter les spotings car j ai eu une thermoscan coagulation des l endomètre et fibrome de retiré le tout opération depuis le 3 novembre et encore le 5 /12 j ai encore des spotting . Est ce normal ou prendre luteran 10 est ce il mieux pour arrêter les petits saignements

        J'aime

      2. Merci de votre réponse, j ai basculé sur slinda mais au mois de fevrier j ai passe un irm et j ai bien un meningiome je dois voir un neurogirurgien. Mais la ma gynécologue ma dit d arreter slinda car elle ne c est pas si avec un meningiome c est pas dangereux ou pas. Que dois je faire?

        J'aime

      3. si vous acceptez les préservatifs mieux vaut les utiliser en attendant le verdict du neurochir C’est lui qui autorisera ou non slinda Certains disent oui certains disent non bouthrin et moi je me fie au neuro chir Si vraiment vous ne pouvez pas arrêter sans craindre une IVG malvenue alors gardez slinda on n’est plus à quelques semaines près pour prendre une décision

        J'aime

  2. Bonjour miss frottis,
    En août je suis passée de trinordiol à Slinda (tâches pigmentaires, jambes lourdes, apparition de petites veines sur les jambes). Depuis j’ai d’importantes migraines que je n’avais pas avant. Ayant eu des kystes avant de prendre la pilule je ne peux pas choisir un autre moyen de contraception et je ne sais plus vers quelle pilule me tourner. Je précise que j’ai 26 ans et que je souhaiterais un jour avoir un enfant.

    J'aime

  3. Bonsoir Miss frottis,
    J’ai 40 ans bientôt 41 deux enfants. Je souffre d’acné et de rosacée j’ai pris le générique de yaz pendant plusieurs années qui marchait bien sur mon acné. Je n’avais pas une peau nickel mais je m’en contentais. Le mois dernier j’ai eu de gros maux de têtes douleurs que je n’avais jamais eu aussi longtemps. N’arrivant pas à joindre ma gynéco j’ai arrêté ma pillule en milieu de cycle les douleurs de tête de sont arrêtés. J’ai eu une consultation avec ma gynéco qui m’a dit qu’à 40 ans et maux de tête on arrêtait yaz.
    Elle m’a prescrit Slinda me disant que ça jouerait également sur mon acné et que c’était mieux vu mon âge. Je dois la reprendre a mon prochain cycle.
    Premièrement ces maux de tête m’ont fait peur. Elle m’a dit que j’avais bien fait d’arrêter même en plein cycle.
    J’ai lu que le risque est pis élève quand on avait cessé la pillule depuis plus d’un mois ce qui est mon cas.
    Deuxièmement Je crains qu’elle ne soit pas assez dosée pour l’acné. Mais apparemment vu
    mon âge je n’ai plus le droit à d’autres pillule?
    Merci par avance

    J'aime

      1. hélas oui soso Enfin moi j’autorise Qlaira aux hormones naturelles parce que je suis un vieux médecin mais les jeunes médecins ne prescrivent que de la progestérone pure et slinda est la seule progestérone a donner un peu moins d’acné que les autres, un peu moins seulement hélas soso

        J'aime

      1. Merci beaucoup je n’ai pas le choix alors. Je suis contrainte d’essayer Slinda alors et si retour de l’acné même passe les 3 mois j’essaierai d’obtenir qulaira auprès de ma gynéco.
        Merci encore j’essaierai de venir faire un retour pour les autres femmes qui ont le même problème que moi.

        J'aime

  4. Bonjour,

    Mon gynéco m’a prescrit ENDOVELA pour remplacer le Luteran (endométriose stade 4 opérée plusieurs fois)

    On m’a dit qu’Endovela n’est pas contraceptif.
    Pouvez vous me dire ce qu’il en est, je n’ose pas aller le prendre à la pharmacie, je ne souhaite pas de grossesse.

    Avez vous eu des retours concernant ce traitement ?

    Merci

    J'aime

    1. Il n’a pas été testé comme contraceptif mais on pense qu’il l’est C’est un traitement de l’endométriose pas une pilule …..hélas lili mais le risque de grossesse sous ce produit est infime

      J'aime

  5. Merci beaucoup pour vos conseils…
    Slinda pourrait être dans ce cas plus adapté pour moi que Endovela ?
    Si je comprends bien Slinda est contraceptif ?
    Ou pensez vous qu’en cas d’endométriose forte il vaut mieux Endovela ?

    Merci encore pour votre aide !

    J'aime

  6. Bonjour Docteur,

    Après avoir pris androcur + oestrodose, mon médecin m’avait donné cerazette qui était TERRIBLE pour mon moral (j’ai normalement un fort SPM, donc j’imagine beaucoup d’oestrogènes + tendance à la dépression).
    Là je suis sous luteran (le problème de moral s’est vite réglé en arrêtant cerazette et en passant à luteran)
    On me parle de Slinda, qu’en pensez-vous pour le moral? Pensez-vous qu’elle « mimera » un SPM comme cerazette?

    Merci beaucoup pour votre site internet!!

    Marylin

    J'aime

  7. Bonjour,
    Je suis un peu désespérée. J’ai 46 ans et je change pour la 3eme fois de pilule en moins de 9 mois.
    Je m’explique : on m’a diagnostiqué un fibrome de 5 cm et mis sous lutenyl. J’en étais hyper contente : plus de règles ( ceci étant le but recherché), pas de spoting, pas de migraines ni de mastose MAIS de l’acné !! Or, j’ai souffert d’acné presque toute ma vie et je prenais avant la découverte du fibrome Élisa (Diane) qui je l’avoue ne me convenait plus trop bien ( maux de tête). Bref, j’ai arrêté lutenyl après 3 mois au profit de Dienobel. Alors, c’est vrai, peau à nouveau nickel mais spoting ( légèrement et peu de fois) MAiS maux de tête et surtout mastose. J’arrête donc encore après 3 mois et laisse venir mes règles (très douloureuses). Je commence donc Slinda, nouvelle pilule recommandée car pas d’œstrogènes donc normalement pas de migraines ni de mastose et qui contient un antiandrogene donc normalement pas d’acné.
    Ça fait seulement 2 jours que je la prends et ça fait 2 jours que j’ai la migraine ! Les antidouleurs n’y font rien. Alors, est ce que c’est normal ? Mon corps est il  » perdu » a passer d’une pilule à base d’œstrogènes à une pilule à base de progestérone ? Dois je persévérer ?
    Slinda tiendra t elle ses promesses, à savoir, pas d’acné, ni de migraines ni de mastose et l’arrêt des règles pour stopper l’évolution du fibrome ?
    Peut on trouver tout celà dans une seule et même pilule ?
    Sinon, quelle pilule me recommanderiez vous?
    Il me tarde d’être ménopausée et d’arrêter toutes ces pilules pour enfin être libre!
    Un grand merci pour toutes vos réponses
    Sandra

    J'aime

    1. il n’y a aucune pilule qui ne vous ira sandracarabin hélas : tout ce qui va pour l’acné est interdite à votre âge seule slinda est autorisée mais elle vous donne mal à la tête et tout ce qui va pour votre âge comme cerazette donne de l’acné …Aucune solution sauf la patience en attendant la ménopause et phytothérapie et ostéopathie pour diminuer les mastoses et les règles abondantes qui se produiront sans pilule

      J'aime

  8. Bonsoir
    Je suis sous Cerazette après plusieurs années de Luteran
    J’ai très souvent des pesanteurs d’un côté du bas-ventre très désagréables et j’ai consulté un spécialiste qui m’a parlé de congestion pelvienne. En effet à l’échographie j’ai des varices pelviennes.
    Je dois passer un phleboscanner : est-ce douloureux ?
    Que puis je faire ou prendre pour améliorer tout cela ?
    Le spécialiste m’a parlé d’embolisation suivant les résultats du scanner et de l’IRM

    De plus je souffre de douleurs diffuses dans la région sacro lombaire et de douleurs périnéales et muscles obturateur.

    Les varices pourraient me donner toutes ces douleurs chroniques ou me causer des soucis au pudendal ?

    Je souffre également de colopathie.

    Je prends de Lyrica également pour les douleurs.

    Qu’en pensez-vous ?

    Merci pour votre aide.

    J'aime

      1. Merci beaucoup pour votre réponse.

        Existe t’il des moyens naturels pour soulager une congestion si c’en est une ?

        Cerazette est indiquée ?

        J'aime

  9. Bonjour,
    Je ne comprends pas bien votre réponse. Vous me suggérez la phyto et l’ostéo en attendant la ménopause pour diminuer saignements et mastose SAUF que je ne peux pas arrêter la pilule puisque je ne peux plus avoir de règles pour ne pas alimenter le fibrome. Pourquoi les pilules contre l’acné sont elles interdites à mon âge ? Merci

    J'aime

    1. 1 on peut très bien se passer de pilule pour traiter un fibrome en attendant la ménopause carabin Les règles ne font pas pousser le fibrome vous confondez avec l’endométriose qui augmente avec les règles 2 on peut associer et pilule et naturopathie , ou ostéopathie 3 parce que toute hormone féminine de synthèse donne des infarctus quand on a passé 40 ans et les vraies pilules anti acnéiques ont des estrogènes de synthèse dans leur composition

      J'aime

      1. Merci pour votre réponse.
        Je ne confonds pas avec l’endométriose car j’en ai souffert durant plusieurs années. On a d’ailleurs stoppé mes règles pendant un an avec de l’orgametril.
        Alors, je ne comprends pas pourquoi le gynécologue m’a dit que dans le cas du fibrome, si on arrivait à stopper les règles avec la pilule, ce serait gagné….
        Cordialement, Sandra

        J'aime

      2. non cela ne fonctionne pas ainsi avec un fibrome sandra On peut limiter sa progression et faire en sorte que vous arriviez sans encombre à la ménopause qui est le seul traitement définitif d’un fibrome c’est tout ce qu’on peut espérer et c’est déjà beaucoup

        J'aime

  10. Bonjour,
    J’ai 46 ans, Mon traitement contre l’endométriose (générique du luthéran) m’a été changé suite a des migraines et une possibilité de méningiome. Je prenais cette pilule en continu. Je prends maintenant Slinda depuis un mois et j’arrive aux 4 derniers cachets qui sont verts et donc placebos. Puis je ne pas les prendre et entamer directement la seconde plaquette ?

    J'aime

      1. Merci pour votre retour… je vais donc prendre cette pilule en continu tout comme mon précédent traitement. Je devrais donc continuer a ne pas avoir de règles ce qui est le cas depuis plus de 5 ans ?

        J'aime

  11. Bonjour Miss!
    Meilleurs voeux!!!
    Fidèle lectrice de votre blog, je tenais à témoigner au sujet de Slinda!
    Après Qlaira impec depuis plusieurs années, à 46 ans, j’ai commencé à avoir des SPM importants + tension arterielle.
    Apres visite chez mon gynéco, j’ai Slinda depuis février 2020. Plus du tout de SPM (à peine petit moral et appétit avant la fin de la plaquette), plus de règles, plus d’hypertension et plus de tout de migraine alors que j’en avais des corsées depuis mon adolescence. Pas du tout d’acnée, Prise de poids au début mais reperdu.
    J’ai lu que je pouvais ne pas prendre les 4 comprimés verts, je vais tester mais pour résumer….parfait pour moi.
    Je précise que je n’ai pas de problème de santé, pas de terrain dépressif, léger surpoids 🙂
    Voilà, si ça peut aider!
    Virginie!

    J'aime

  12. Bonjour docteur,
    J’ai bientôt 50 ans. Je souffre d’endométriose et d’adénomyose. Et en plus maintenant je suis en périménopause car en hyperoestrogénie (SPM, nausées, migraines, insomnies, mal être, mastose, etc.).
    J’ai, pendant plus de vingt années, pris des macroprogestatifs (Lutéran, Lutenyl) et microprogestatifs. Dernièrement, j’ai testé Endovela mais elle ne m’a pas convenu car progestatif pas assez puissant donc tous les symptômes de l’hyperoestrogénie plus saignements, idem pour Cerazette. Ma gynécologue m’a prescrit Slinda mais elle m’a dit que les retours de ses patientes étaient des saignements, elle n’était pas certaine que cela fonctionne. A la lecture des témoignages sur votre blog, je ne suis pas certaine que ce progestatif soit assez puissant.
    J’ai fait un essai sans traitement progestatif avec l’aide de la phytothérapie, malheureusement c’est encore pire. Règles très hémorragiques, caillots, douleurs abominables, nausées, migraines, obligée d’être clouée au lit et lorsque les règles s’arrêtent les autres problèmes continuent. Malheureusement, les plantes progestérone-like ne sont pas suffisantes pour moi.
    Il me semble que j’ai encore besoin d’un progestatif puissant.
    J’ai lu sur cette page, que vous préconisiez parfois Colprone.
    Est-ce que vous pensez que cette molécule soit appropriée dans mon cas ? Progestatif plus puissant que Slinda, Endovela et Cerazette ? Je vous remercie infiniment docteur car je suis bien perdue. Anna

    J'aime

      1. Je vous remercie beaucoup Docteur. Cela fait 3 semaines que je prends Colprone 2 comprimés/jour en continu et malheureusement depuis mercredi j’ai des saignements et de grosses douleurs. Dois-je prendre 3 comprimés/jour pour que ces saignements s’arrêtent ?

        J'aime

  13. bonjour

    Je viens d’apprendre que Lutran n’est plus commercialisé arrêt le 7 décembre. Je le prenais pour un fibrome je ne prenais que 5 mg de luteran et cela me convenait très bien. Pensez-vous que slinda pourra le remplacer sans problème? ou un autre car je ne souffrais plus depuis que je le prenais .

    Ou dois je me résoudre à me faire ôté l’utérus ?
    Merci par avance de vos conseils
    Elise

    J'aime

  14. Bonjour docteur,

    Je suis sous lutenyl depuis 4 ans pour soigner un fort SPM (concrètement, je ne peux pas avoir mes règles c’est aussi simple que ça) et des mastoses permanentes très douloureuses (seins très très douloureux avec des sortes de kystes durs sur les cotés du buste, et qui peuvent prendre 3 tailles en une nuit). J’ai erré de médecin en médecin de 16 à 30 ans avant de trouver ma gynécologue qui m’a finalement prescrit lutenyl en continu. J’ai 34 ans et lutenyl me convient parfaitement, pour parler clairement : ça m’a changé la vie. Malheureusement ma gynécologue refuse de me prescrire lutenyl désormais… C’est reparti pour tester toutes les pilules existantes qui ne m’ont jamais convenu (trop d’effets secondaires) et n’ont jamais « soigné » ni mon SPM ni mes mastoses. Sur ordonnance de ma gynécologue, j’ai réessayé le mois dernier ludéal, mais peu importe son nom en fait, je sais pertinemment qu’il y a très peu de chances pour qu’une quelconque pilule convienne. Évidemment, mes craintes se sont confirmées, retour des mastoses + effets secondaires à base de migraines atroces, nausées et vertiges si intenses que j’ai vomi pendant une semaine. Ce sont exactement les mêmes symptômes que la première fois où j’avais testé cette molécule il y a des années, (en pire puisque ça n’allait pas jusqu’aux vomissements) et j’avais bien renseigné ma gynécologue à ce sujet…qui déclare qu’il faut quand même tester à nouveau toutes ces pilules qui m’ont déjà rendu malade.

    Bref, j’ai revu ma gynécologue ce matin et lui ai dit que je suis prête à courir le risque et faire une IRM régulièrement si nécessaire. Elle refuse catégoriquement lutenyl.

    Ma question est la suivante : savez-vous si des praticiens, quels qu’ils soient, prescrivent encore du lutenyl ? Et si c’est le cas comment puis-je les trouver ? Est-ce qu’une sage-femme pourrait le prescrire ?
    Je suis terrifiée à l’idée de revivre ce que j’ai vécu avant d’être sous lutenyl, vraiment. Je sais très précisément ce qui m’attend, malheureusement.

    Je vous remercie.

    Anaïs

    J'aime

    1. hélas je ne sais pas si vous trouverez un médecin qui va accepter Il en existe peut être mais je ne les connais pas anais Aucune SF ne vous le prescrira ça c’est sûr Il est interdit de prescrire des estrogènes à une migraineuse et à une patiente ayant des mastose donc toute pilule avec des estrogènes est INTERDITE chez vous . Il faut vous tourner vers slinda une progestaitve pure ou cerazette seules solutions

      J'aime

      1. Merci de votre réponse rapide.
        J’ai déjà testé cerazette qui soignait +/- le SPM mais pas les mastoses.
        Je prends note de votre conseil pour Slinda. Je suis repartie avec une ordonnance de Microval après mon rdv chez ma gynécologue ce matin. Je vais le tester puisque je n’ai pas d’autre choix. Si ça ne fonctionne pas je proposerai Slinda…en espérant qu’elle soit d’accord.
        Merci encore.
        Anaïs

        J'aime

      1. en France aussi mais cures courtes et si cures longues IRM obligatoire avant et pendant la prise sandra c’est la loi chez nous Si méningiome , on est hors la loi et donc passible de condamnation pénale si on n’a pas respecté le protocole qui nous a été transmis par l’agence française du médicament

        J'aime

      2. En France aussi ma gynéco vient de me prescrire LUTENYL pour des fibromes mais elle part sur une cure de courte durée puisque j’ai 50 ans et une ménopause probable dans 1 an ou 2.

        J'aime

  15. Bonjour Docteur,

    J’ai 41 ans et j’étais sous Luteran 5 mg depuis 6 ans…. Un vrai bonheur cette pilule !!!! Mon gynécologue m’a prescrit Slinda que je prends depuis 3 mois… J’ai de fortes brûlures d’estomac le soir et je me demandais si ça pouvait être lié à la prise de Slinda… Concerner l’acné à laquelle je suis sujette depuis toujours , j’ai de nouveau des boutons sur le menton alors que sous Luteran , ma peau était nette ! Bref… Si vraiment elle ne me convient pas , est ce que je peux reprendre Luteran ou le déconseilleriez-vous compte tenu du risque de méningiome?

    J'aime

  16. Bonjour,
    J’ai 36 ans non fumeuse, maman de 3 enfants.
    Je souffre d’un SPM marqué avec moral en berne +++
    Quelle pilule puis je tester? Sans faire d’embolie ou d’AVC..
    Merci!

    J'aime

      1. Merci +++pour votre réponse.
        Vous pensez que ça sera mieux que Slinda? J’ai déjà essayé microval avec saignements anarchiques.
        Mirena me fait peur pour le moral et l’acné.

        J'aime

      2. Du coup j’essaye slinda ou cerazette en premier?
        j’ai l’impression d’être embêtante..je suis désolée mais c’est important le retour expériences de médecins comme vous.
        Merci++

        J'aime

      3. Merci pour vos conseils.
        Je crois que je vais me décider pour cerazette.
        Est il possible de prendre de aldactone de façon ponctuelle en cas d’acnée?

        J'aime

      4. Acné et non acnée…
        Merci!
        J’hésite ça commence à faire beaucoup de traitement. Car il faut prendre 100 mg d’aldactone au moins tous les jours c’est ça? N’ai moins de risque d’acné avec Mirena ou Jaydess que cerazette? Si je veux tester l’équivalent p.o de Mirena c’est lequel déjà?
        Pour Slinda on n’est pas certains quant au risque de méningiome? Il n’y a pas assez de recul je pense non?

        J'aime

      5. 50 mg
        pareil
        microval
        on n’est jamais dertain même avec cerazette
        on n’a jamais assez de recul puisque cela faisait 40 ans qu’on utilisait lutenyl sans problème jusqu’au jour où ….

        J'aime

      6. Oui c’est le problème on n’est jamais sûr.
        L’intérêt de cerazette par rapport au Mirena c’est quoi? S’il y a autant d’acné. On prend peut être moins de poids? L’aldactone on peut aussi le prendre avec le Mirena?
        Par contre bizarrement je n’ai pas l’impression que Jaydess malgré un moindre dosage soit mieux toléré que Mirena ( notamment poids et acné) ?

        J'aime

      7. 1 pas de douleurs de ventre possible
        2 non pas du tout il fait parfois plus grossir mais on peut oublier sa contraception !
        3 oui
        4 poids super avec jaydess aucun souci mais acné plus forte qu’avec mirena antigone

        J'aime

  17. Bonjour,

    À bientôt 26 ans, j’ai été traitée cet été pour de l’endométriose, et hier diagnostic que j’ai également de l’adénomiose… J’ai essayé une dizaine de pilule depuis mes 11 ans, kystes à répétition de 5cm…
    Optimisette ne fonctionne plus pour moi, ou même n’a jamais fonctionné d’ailleurs.
    Douleurs bas du ventre 15j/30, règles tous les mois de 7/10j.. Libido en berne, morale souvent en baisse…
    Mon gygy m’a prescrit Endovela et Slinda. Et je ne sais que choisir. Endovela n’était pas contraceptif, il m’a fortement conseillé l’utilisation de préservatif pendant au moins 3 mois. Les risques de tomber enceinte par la suite sont aussi faibles qu’avec une pilule ? J’hésite vraiment à je ne sais pas comment faire mon choix…
    Avez-vous un comparatif entre les 2 ?
    Merci beaucoup

    J'aime

    1. oui j’ai un comparatif kimberley Seul endovela peut soigner votre endo et adenomyose ce qui est de l’endo intra utérine afin que vous n’ayez plus jamais mal ….mais en prenant ce produit jusqu’à la ménopause bien sûr Il est contraceptif mais pas testé pour cette indication donc on n’a pas le droit de dire qu’il l’est ….même s’il l’est C’est un produit remboursé Slinda est contraceptif mais n’est pas un soin de l’endo douloureuse Cela peut marcher si votre endo est légère mais une endo profonde non c’est endovela LE bon produit Les douleurs ne s’en iront qu’au bout de trois mois d’endovela mais elles partiront , les saignements finiront aussi par partir Hélas la libido ne sera pas de retour puisque vous ne prenez que des produits sans estrogènes du fait de votre maladie . Ce sera le seul désavantage du traitement : il ne restaure pas la libido Peut être que si vous preniez du maca de chez Fenioux , vous pourriez avoir plus de libido Mes patientes sont ravies de ce ginseng péruvien Il n’a pas de contre indication

      J'aime

  18. bonjour , j’ai recu un violent coup de sabot de cheval dans le sein droit au mois de mars , enorme hematome et fracture des cotes sous le sein , aucun examens n’a ete fait , uniquement des anti douleurs , j’ai fait ma mammographie en novembre 2020 mon sein droit est passé de ACR0 A ACR1 , pas d’echographie malgrés mon signalement d’une peite boule juste sous la peau mais en profondeur au niveau du mamelon droit , c’est parfois trés sensible et provoque des tiraillements jusque sous le bras , j’ai vu les résultats de ma mammo avec ma généraliste qui dit qu’une écho est inutile car ACR1 et on ne fait rien …..Votre avis s’il vous plait savoir si je persiste à demander une écho ou si elle a raison ? Merci et bonne journée

    J'aime

  19. Bonjour Miss Frottis,
    Je me permets de vous solliciter à nouveau…
    J’ai 28 ans, SOPK, parfois des migraines, de l’acné si je ne prends pas de pilule.
    Je suis sous Qlaira depuis 2 ou 3 ans que je trouve super … mais j’ai fait une mycose chronique début 2020. Sur vos conseils j’ai pris Beagyne 1 par semaine pendant 9 mois, sans aucun oubli. A l’arrêt rebelote. Les choses s’améliorent un peu très lentement mais jai encore brûlures et prurit quasi quotidien.
    Vous m’avez conseillé de changer de pilule pour une progestative : Est ce que Slinda pourrait convenir (acné, sopk ?) ? auriez vous une autre proposition ?
    Je vous remercie encore beaucoup de votre aide précieuse dans ces questionnements…

    J'aime

  20. Bonjour,
    Je me permets de vous envoyer un message car ayant un peu d’hypertension et un légère arythmie, puis-je prendre slinda à la place de Luteran (qui me convenait très bien mais que plus aucun médecin ne souhaite me prescrire) ?
    (J’ai une suspicion d’endometriose et le Luteran m’avait ôté toutes les douleurs et symptômes abominables que j’avais pendant les règles et l’ovulation.)
    Merci beaucoup par avance de votre aide

    J'aime

      1. Je me posais une dernière question:
        En cas d’hypertension et de petite arythmie cardiaque, ainsi qu’ayant une suspicion d’endometriose, vaudrait-il mieux Slinda ou Cerazette dans mon cas?
        (les médecins ne souhaitent plus me prescrire Luteran qui me convenait très bien, et ma généraliste m’avait parlé des deux)

        (de plus, il y a des antécédents de cancers du sein dans ma famille, je ne sais pas si cela aurait plus d’impact de prendre l’une ou l’autre de ces deux pillule)

        Merci beaucoup d’avance de votre réponse

        J'aime

  21. Bonsoir Docteur,
    J’ai 53 ans et je prends depuis 6 mois Colprone deux comprimés 21 jours sur 27 en attendant la ménopause. J’avais des règles très hémorragiques sur un utérus adenomyomateux… ça a bien fonctionné , plus de règles mais j’ai des spottings, pas les premiers mois mais maintenant tous les jours.
    Que faire?
    Mon autre question est : comment reconnaître ma vraie ménopause si elle arrive pendant le traitement ?
    Merci de vos réponses!

    J'aime

  22. Bonjour,
    Je prend actuellement slinda depuis 3 mois car j’ai déjà eu deux cures de roaccutanes diane 35 pendant des années mais suite a une phlebite je n’ai plus que cette option ou androcur que ma gynécologue accepte de me prescrire vu mes antécédents car mes pilules anti acné me song interdites.
    Puis je utiliser androcur plusieurs années ? J’ai 35 ans.
    Sans œstrogènes est ce un problème de la prendre comme contraception ?
    Slinda ne fonctionne pas sur mon acné.
    Merci d’avance .

    J'aime

    1. 1 oui sans remboursement et avec IRM tous les deux ans et décharge signée chaque année sinon la pharmacie ne vous le donnera pas
      2 aucun problème juju
      3 vous avez testé slinda plus aldactone ?

      J'aime

  23. Bonjour Miss
    j’ai 45 ans et 4 enfants je prends Jasminelle depuis des années et elle m’a toujours convenue. cependant j’ai toujours eu depuis ado les jambes lourdes et des migraines. J’ai également eu 3 traitements de roacutane. j’ai essayé Mirena et Cerazette mais j’ai eu des saignements pendants des semaines qui n’en finissaient pas et un essoufflement, je suis donc tout le temps retournée vers Jasminelle. Je ne fume pas, pas d’hypertension et je suis mince. Mais mon gyneco ne veut plus me prescrire que Slinda et je suis étonnée car c’est la meme progesterone de 4e géneration. Je ne sais plus quoi faire, j’ai l’angoisse de revenir à mon acnés, perte de cheveux et séborrhée.
    Quel est votre avis svp?
    D’avance merci.

    J'aime

    1. une progesterone 4G n’est pas dangereuse , c’est l’association estrogènes progestérone 4 G qui l’est sandrine Nous n’avons plus l’autorisation de prescrire jasminelle à une femme de votre âge même bien portante , toutes les pilules mixtes sont contre indiquées , seules les pilules progestatives pures sont autorisées et slinda est la moins mauvaise des solutions sandrine

      J'aime

  24. Bonjour miss frottis,
    Sur 2019-2020 j’ai eu plusieurs pilules (Optilova 20, Optimizette, Daily Gé)qui m’ont chacune provoqué des effets indésirables très handicapants: infections urinaires et vaginales, maux de tête, humeur monotone, sécheresse intime, acné..
    J’avais donc décidé d’arrêter la pilule car je ne supportais plus les effets indésirables. Ça fait donc 1 an que le préservatif est notre seule contraception. Mais j’aimerais retenter une dernière fois une pilule car les préservatifs comme seule contraception ne sont pas de tout repos et sur le long terme nous aurions souhaité une contraception plus stable.
    Quelle(s) pilule(s) me conseilleriez vous ?
    Merci pour votre réponse

    J'aime

  25. Bonjour et merci beaucoup pour votre blog,
    J’ai 48 ans, après 8 ans sous luteran la deuxième partie du cycle pour règles hémorragiques et un confort retrouvé, ma gynéco ne pouvant plus le préscrire m’a parlé de slinda et antigone. Laquelle me conseillez-vous?
    Bien à vous
    Anne

    J'aime

    1. antigone car remboursée heguit Soyez patiente jamais vous ne trouverez le confort de luteran mais cela s’y approchera ….dans 6 mois Si échec on passe à slinda très chère Pourquoi pas colprone 10 à la place de luteran ? pas de risque de méningiome ….Pourquoi pas une endometrectomie ? Plus besoin de médicaments

      J'aime

  26. Merci pour vos conseils. Je n’avais pas entendu parler de colprone. Est-ce que sur le long terme ( 2 ans au moins jusqu’à la ménopause )colprone est plus indiqué qu’un’antigone ou slinda?
    (je ne recherche pas de contraception, le préservatif me va très bien). .
    Il y a deux ans j’avais tenté d’arrêter le luteran et j’avais eu des kystes ovariens bénins. J’avais dû reprendre le luteran. Effectivement l’endometrectomie pourraît être la solution pour les règles hémorragiques mais est-ce que cela a un impact sur les ovaires et l’insuffisance de progéstérone ? (je suis en pré ménopause). Depuis deux mois d’arrêt du luteran j’ai des ballonements des seins gonflés mais non douloureux et une grande fatigue.
    Désolée de cette longue question ! malgré deux rendez-vous avec deux gynécos mes questions étaient restées sans réponse….

    Merci beaucoup. Bien à vous ;
    Anne

    J'aime

    1. l’endométrectomie ne règle que le problème des hémorragies menstruelles pas celui des ovaires en préménopause que seul un traitement par progestatif : antigone ou colprone peut régler heguit

      J'aime

  27. Bonjour,
    J’ai 35 ans et je prends l’anneau nuvaring en continue sans pause pour ne pas avoir mes règles, puisque j’ai une légère endométriose (au niveau intestinale sur le côté droit) et que les règles artificielles provoquent des migraines cataméniales (c’est la chute des hormones de synthèse qui les provoquent, sans contraceptif mes règles ne me donnent pas de migraines). Sans règles, pas de migraine ni de douleurs d’endométriose et je me sens vraiment bien. Le problème, c’est qu’au bout de 2 mois a enchainer l’anneau j’ai du spotting (sans douleurs d’endométriose ni de maux de tête). Si j’enchaine un 3e anneau, le spotting dure jusqu’à ce que je retire l’anneau 3 semaines après. Ma question est : si je continue d’enchainer les anneaux, est ce qu’au bout d’un moment le spotting cessera ? Ou bien ça continuera jusqu’à ce que je fasse une pause ?
    Enfin, il me semble qu’à partir de 40 ans je ne pourrai plus prendre l’anneau et aucun autre OP à cause des risques vasculaires, est ce vrai ? Dans ce cas que faire ? Prendre Slinda ? Est qu’une endometrectomie me permettrait d’être définitivement soulagé (règles + migraines)
    merci pour tout ce que vous faites et merci aux femmes pour leur témoignages.

    J'aime

    1. 1 pour les spottings , je ne sais pas
      2 c’est vrai hélas slinda remplacera ou alors sawis , l’endométrectomie diminue les règles il faut rajouter microval pour supprimer les migraines ou cerazette

      J'aime

  28. Bonsoir,
    D’après vos retours Slinda n’est pas terrible pour l’acné. Pourquoi cette dernière ne fonctionne pas alors que c’est la même progestérone que Jasmine qui faisait des merveilles chez moi ? J’ai du arrêter jasmine et passer à Slinda car je suis migraineuse et hyper tendue.
    Quelle autre pilule pour une fille de 26 ans avec une endométriose, limite hyper tendue, migraineuse (6 a 9 crises par mois sous traitement de fond) peu importe le moment du cycle et souffrant de dyspareunie (guerie mais toujours sensible) ?
    J’ai déjà testé cerazette zoely Qlaira triafemi l’implant leeloo le DIU melodia et jasmine
    Merci

    J'aime

    1. parce qu’il manque l’essentiel pour combattre une acné : les estrogènes Les estrogènes captent les androgènes que nous fabriquons lors du moindre stress Sans estrogènes, les androgènes sont libres d’aller faire pousser boutons et poils julie Heureusement sous pilule les androgènes des ovaires ne sont plus fabriqués , ouf ….mais il reste ceux des glandes surrénales qui réagissent au stress Aldactone est anti androgènes des surrénales d’où sa bonne action sur l’acné mais prescription dermato

      J'aime

      1. Aldactone n’est pas un contraceptif donc vous le recommandez pour renforcer l’action de Slinda ? Il n’y a pas une autre pilule plus adaptée à mon cas ?
        Pas d’effets secondaires important d’aldactone?
        Merci

        J'aime

  29. Bonjour Miss frottis,
    47ans, souffrant d’endométriose.
    Avec l’arrêt de la Surgestone, je me suis retrouvée sans solution, j’ai pu constater deux mois sans règles, bouffées de chaleur et autres joyeusetés, vu mon âge, on peut légitimement penser pré-ménopause.
    En attente d’un RDV avec gygy, ma généraliste m’a prescrit Sawis en remplacement de Surgestone que je ne supporte pas, tension mammaire insupportable.
    Mes douleurs d’endo sont bien moins fortes qu’avant (grâce pré ménopause, j’espère) , je ne veux pas sortir d’une douleur pour en subir une autre.
    Pilule ou pas ? Le temps de voir arriver la ménopause. Et si pilule laquelle pour m’accompagner pendant cette période particulière ?
    Merci par avance.
    Stephanie

    J'aime

  30. Bonjour Miss Frottis,
    40 ans, souffrant d’adénomyose utérine et d’endométriose ( ligaments utero sacrés) diagnostiquée tard il y à 4 ans. Règles abondantes douloureuses mais gérables à partir de mes 30 ans , 2 fibromes dont 1 ( 3cm/3cm) à partir de 31 ans, fibromes qui n’ont pas trop évolués jusqu’à mes 40 ans.
    Par contre règles devenues non supportables il y a 4 ans….. ( hémorragiques et douleurs ++). Ai essayé , , Esmya, arrêtée en urgence suite annonce de l has et pharmacienne qui m’a appelé, des cas graves, j ai du doser les transaminases qui étaient normaux.
    Ensuite je suis passée sur zoely, cérazette,
    Rien a marché et enfin Slinda, il y a 8 mois environ ( spotting au début voir règles moins abondantes, il a fallu s’accrocher pendant 2 à 3 mois après ca a été bcp moins de douleurs voir plus du tout)
    prise de poids mais pas dramatique,
    un peu jambes lourdes les 2 premiers mois et c’est passé.
    Par contre à la dernière échographie en janvier là, 2 fibromes en plus donc 4 fibromes au total dont 2 gros ( 3 de type 4 intramural dont 2 autour de (3 cm/3 cm) et 1 de type 7 sous séreux pédiculé ( 3cm8/2cm5).

    La dernière echo datait de 2 ans et n’indiquait que les 2 fibromes connus.

    1/est ce que Slinda n’est pas contre-indiqué en cas de fibromes évolutifs?
    2/avant ces 4 ans je ne prenais pas de traitements hormonaux, est ce que l’introduction de ces traitements ont pu majoré l’apparition des fibromes ?
    3/ est ce que il est possible de subir une myomectomie conservatrice même avec 4 fibromes ? ( je sens une pesanteur et un inconfort) et retour de douleurs pelviennes depuis 1 mois.
    4/ est ce que le fibrome de type 7 peut faire apparaitre des saignements ?
    5/ si je suis insuffisamment soulagée est ce que je peux songer à Endovela ?
    6/ Sinon que pensez vous de Visanne si Slinda ne me convenait pas à long terme ?
    Merci beaucoup !

    J'aime

    1. 1 non
      2 on ne saura jamais
      3 à voir avec un chirurgien hors pandémie l’opération ne pourra être programmée actuellement car on a besoin de tous les lits pour des maladies plus graves
      4 non jamais
      5 pourquoi pas ?
      6 visanne = endovela sans être remboursée à 50 euros par mois donc aucun intérêt sandrine

      J'aime

  31. Merci pour votre réponse !
    Je ne savais pas que Visanne et Endovela étaient la même molécule.
    Pour la myomectomie cela se programmerait hors pandémie bien sur.
    J’aimerais ne pas prendre le risque de voir apparaitre des fibromes trop volumineux, c’est pourquoi je souhaiterais me renseigner.
    Il y a une origine génétique avec les fibromes et chez les femmes du coté maternelle il y a eu des problèmes de fibromes volumineux nécessitant opérations radicales….
    J’aimerais connaitre les progrès en gyneco dans ce domaine.

    J'aime

    1. on n’opère plus que les fibromes qui font très mal ou qui donnent des hémorragies sandrine Parfois on peut faire une embolisation mais je crois que c’est réservé aux utérus avec un ou deux fibromes pas plus . On ne retire pas les fibromes hélas mais le haut de l’utérus car si on laisse de l’utérus, des fibromes repoussent dedans Alors oui , si opération il doit y avoir, je crains qu’elle soit un peu plus radicale que ce que vous souhaiteriez mais ce sera à voir avec un chirurgien , je ne peux pas me prononcer plus avant ne connaissant pas votre dossier mais on n’a pas fait de miracles , non

      J'aime

  32. Bonsoir 🙂 Je découvre ce blog et réalise que je ne suis pas la seule à souffrir. Depuis 3 ans, je cherche l’hormone qui m’ira bien pour régler des saignements en milieu de cycle (d’abord ça durait deux jours, puis 2, puis 3, …puis 7, puis 9, me laissant très peu de répit sur un mois entier). J’ai été mise sous lutéran de 26 à 35 (j’ai 43 ans), le bonheur absolu à l’exception de la disparition totale de ma libido. J’ai arrêté, voulant retrouver des cycles. Retour des règles, du SPM, etc. Et puis arrivent ces saignements intempestifs à 40 ans. On me refuse le lutéran (risque méningyome), on me met sous progestan (10 jours par mois). Résultat: encore + de saignements. Je passe un IRM: RAS. On me met sous Qlaira: même refrain, je saigne et en + j’ai mal aux seins. On me met sous optimizette: catastrophe ! 25 jours de saignements par mois, et impossible de distinguer si c’était du spotting ou des règles. La cerise sur le gâteau: on me trouve un kyste ovarien ET un kyste dans le sein. Ma gynéco me dit que je me plains un peu trop et que pour être tranquille, il faut m’enlever l’utérus. Elle me prescrit microval. Je sors traumatisée de cet échange et décide de changer de gynéco. J’arrête optimizette: miracle ! Plus de saignements ! Bon ok, ça fait que trois semaines que j’ai arrêté. Je consulte un nouveau gynéco, échographie: plus de kyste à l’ovaire. Il me prescrit SLINDA, mais franchement, j’ai peur de la tester, pour le moment sans rien je suis bien. Je vais attendre 2-3 cycles pour voir comment mon corps se comporte. J’ai pas franchement besoin de contraceptif, à la base je voulais juste arrêter de saigner, et tout ce que j’ai pris jusqu’ici a été contre-productif. Je précise que j’ai refusé le stérilet, trop traumatisant (j’ai pas eu d’enfants et je veux rien dans mon utérus) et pas sûr du résultat alors non-merci. Votre avis, Docteur ? Je ne comprends pas ce que fait mon corps, est-ce annonciateur de la ménopause ? Est-ce qu’au regard de tout ce que j’ai déjà testé SLINDA pourrait vraiment faire la différence ?

    J'aime

    1. ne prenez rien carole et vous soignerez votre SPM avec des plantes s’il le faut Votre utérus a besoin qu’on le laisse en paix Il n’existe plus aucun traitement hormonal depuis l’arrêt de luteran et lutenyl pour un utérus comme le vôtre Slinda n’ira pas mieux que tout ce que vous avez essayé

      J'aime

      1. Un utérus comme le mien, c’est à dire ?
        Quelles plantes preconisez-vous? Et que faire pour lutter contre les saignements lors de l’ovulation ? Merci 🙏🙏🙏

        J'aime

      2. un utérus fragile carole je ne sais pas que faire car je ne suis pas phytothérapeute Comme les saignements de l’ovulation sont brefs et peu dérangeants , je ne les traite pas car aucune de mes patientes ne l’a souhaité . Prendre des plantes comme l’achillée millefeuille plus l’alchemille plus la vigne rouge plus le gattilier plus la grande ortie cela demande persévérance et un bon budget ..Cela revient très cher la phyto

        J'aime

      3. En effet au début, les saignements de l’ovulation étaient faibles et peu dérangeants, mais ils se sont accentués jusqu’à durer une semaine … c’est pour celà que j’ai commencé à prendre des hormones, mais qui n’ont fait qu’aggraver la situation. Mon ancienne gynéco me parlait d’endomètre trop affiné à cause de la progestérone, une autre consultée en visio pour avoir un autre avis m’a parlé de vieillissement utérin et de traitement FHS après hystérographie, et mon gynéco consulté hier m’a dit qu’on pourrait revenir à une molécule qui a les mêmes effets que le Lutéran si nécessaire. Mais pour le moment, je ne fais rien, je laisse passer quelques cycles. Tout ceci est très compliqué à comprendre, d’autant que ces saignements sont arrivés d’un coup et dans une période ou j’étais émotionnellement très affaiblie (cela peut-il avoir un rapport?) … Je consulte une naturopathe prochainement, je lui en parlerai…

        J'aime

      4. on dirait que vous avez plutôt une insuffisance en progestérone avec muqueuse qui se détache trop tôt carole plus une fragilité utérine liée à des facteurs inconnus : ancienne infection passée inaperçue , petite adénomyose non reprérée .Bref ce genre de problème à la fois hormonal à la fois organique ne peut guère se résoudre avec juste de la progestérone Le stress affaiblit nitre corps : il favorise les mauvaises ovulations, le manque de progestérone et donne des poussées d’endométriose utérine qu’on ne voit pas ni à l’IRM ni à l’écho ….La phyto fera du bien sûrement

        J'aime

      5. Et c’est là ou mon champs de compréhension s’arrête: j’ai une insuffisance en progestérone, on m’en donne avec de multiples pilules testées et je saigne encore plus. Pourquoi ? Autre question, quel genre d’infection aurait pu fragiliser mon utérus ?

        J'aime

      6. parce que votre utérus ne supporte pas la progestérone Ce n’est pas parce qu’on a besoin d’une chose que notre corps la supporte carole On peut avoir besoin de calcium et que notre estomac ne digère pas les comprimés de calcium et bien votre utérus fragile n’aime pas recevoir de la progestérone surtout que c’est de la fausse, de la synthétique fabriquée en labo , ce n’est pas la progestérone de vos ovaires . Toute infection à n’importe quel germe venu de vos intestins peut abîmer un endomètre et on ne sent pas toujours qu’on fait une infection de l’endomètre, c’est sournois, bénin mais sournois carole

        J'aime

      7. Hé bien figurez-vous qu’on m’a détecté un syndrome du colon irritable il y a 3 ans, j’ai vécu un enfer pendant des années, j’avais les intestins en bouillie et pleins de mauvaises bactéries et autres joyeusetés (+ 14 kilos, et pardessus ça, une bonne depression). Je faisais des mycoses sans arrêts et j’avais des problèmes articulaires même ! Vous venez de bien m’éclairer… celà expliquerait donc qu’avant de faire de syndrôme du colon irritable, je tolérais très bien le Lutéran et que si on m’en redonnait maintenant, l’effet ne serait plus le même ? Bon, rdv naturo demain, je vais lui raconter tout ça! Dernière question: j’ai demandé des avis à plusieurs gynécos concernant un stérilet aux hormones : 2 d’entre-eux m’ont dit que c’était le seul moyen de juguler ces saignements et l’autre m’a dit « non, c’est contre-productif pour vous » – Votre avis à vous ?

        J'aime

      8. qui ne tente rien n’a rien carole mais attention il faut six mois pour faire que les spottings sous diu hormonal s’arrêtent ….donc si essai , résultats probants au bout de six mois

        J'aime

      9. Je vais laisser mon utérus tranquille et commencer par la phytothérapie. Dernière question, j’ai arrêté optimizette il y a un mois: peau + Grasse, chute de cheveux +++, perte de poids.
        Normal ?

        J'aime

      10. OPK ?
        Je sors de chez la naturo: on entame une démarche pour rééquilibrer foie et intestins, elle est persuadée que je n’ai pas de déficit en progestérone et que le déreglement vient d’abord du système digestif qui a été sur-chahuté pendant des années (hygiène alimentaire déplorable pendant des années). Du coup, plasma marin et magnesium, chardon marie, vinaigre de cidre, graines de chia et alimentation exemplaire pendant deux mois. Si c’est pas ça alors seulement, phytothérapie pour endiguer. En tous cas vous m’avez bien éclairée ! Je savais que des mauvaises bactéries dans l’intestin pouvait favoriser les mycoses, mais de là à ce que qu’un intestin en mauvais état fragilise l’utérus au point de provoquer des saignements, j’en reviens toujours pas. Donc merci merci merci !

        J'aime

  33. Bonjour, je viens d’apprendre que Slinda est en rupture de stock. Je suis bien embêtée car elle était vraiment bien. Bien que pas remboursée elle me convenait à part des saignements à la 2ème semaine de la plaquette.
    Je prenait optimizette avant mais j’avais énormément de spottings tout au long de la plaquette…laquelle me conseillez vous en attendant que slinda revienne sur le marché? Ma gynécologue ne peut pas me prendre à temps et mon médecin traitant ne s’y connais pas beaucoup en pilules.
    Merci.

    J'aime

  34. Bonjour miss frottis.
    Il y’a deux mois et demie j’ai du faire une aspiration pour grossesse arrêtée et depuis on me soupçonne une endométriose car j’ai des douleurs affreuses et quotidiennes dans le rectum.(je passe une irm demain)
    Jai donc repris il ya deux mois quasiment tout de suite après l’aspiration mon huitième d’androcur que j’ai pris des années (zéro effets secondaires ni spotting a l’époque) mais je saigne non-stop depuis l’aspiration…
    Jai saigné abondamment les 3 premières semaines après aspiration puis petits saignements rouges environ un jour sur 3 voir des fois rien pendant presque une semaine, mais sans contractions..donc j’ai commencé à mettre des ovules de progestérone (100mg matin 100mg soir)il y’a une semaine pour essayer de stopper les saignements mais depuis je saigne tous les jours et même deux trois fois par jour rouge vif et j’ai des contractions légères à moyenne et mal aux seins par moment…qu’est-ce qu’il se passe? La progestérone est censée arranger les saignements pas les augmenter,ni les douleurs aux seins non? je n’ose pas l’arreter car je trouve mes douleurs rectales moins fortes depuis que je l’ai commencé..
    Quand je me renseigne sur les différentes pilules prescrites pour l’endométriose elles ont l’air catastrophique pour l’acné et les cheveux (ce sont mes deux soucis de base mais sans opk a priori (d’ailleurs tombée enceinte deux fois du premier coup mais pas de douleurs à l’époque))
    Merci pour votre patience

    J'aime

    1. sawis marchera super slinda pas mal non plus anais l’endo est à soigner en priorité sinon il y a risque d’atteinte du rectum et d’opération pas très drôle L’acné peut se soigner par spironolactone si besoin ou roacutane mais l’endo c’est une plus grande calamité que l’acné et il faut la réduire à son maximum Tout geste sur l’utérus déclenche une violente poussée d’endo avec saignements +++ et douleur Ce qui vous arrive est hélas logique Soyez patiente que votre utérus cicatrise La douleur des seins ne signifie rien de grave, laissez tomber cet élément qui marque juste le stress du corps après l’arrêt de la grossesse et les soucis

      J'aime

      1. Merci pour votre réponse.a priori mon rectum est déjà atteint..jattend confirmation de l’irm..que voulez vous dire quand vous dites que la priorité est de soigner l’endométriose ? Car nous aimerions réessayer d’avoir un bébé..mais j’ai peur qu’en arrêtant androcur les douleurs s’aggravent et deviennent insupportables. Et puis surtout jai ces saignements quotidiens malgré la progestérone alors si je tombe enceinte je risque de continuer à saigner non? Je n’ai pas envie de revivre ma première grossesse (contractions et saignements des le debut gros décollement et FC à 4 mois et demie)
        Peut-être devrais je me faire opérer avant de recommencer les essais ..

        J'aime

      2. quand on est enceinte l’endo disparait toute la grossesse on ne saigne plus anais Le decollement n’est pas d

        je pense que dans votre cas vous devez vous en remettre à un professeur spécialiste de l’endo Un nouveau traitement est apparu pour les femmes ne souhaitant pas encore un bébé

        J'aime

  35. Bonsoir,
    Je prendx SLINDA depuis 8 mois, suite à mon accouchement. A part un spotting d’un mois au début, je n’ai eu aucun saignement pendant les plaquettes suivantes.
    J’ai complètement sevré mon bébé il y a un mois et maintenant j’ai des saignements, comme des petites règles. Se peut-il que ce soit lié au sevrage du bébé, et puis-je espérer que cela va rentrer dans l’ordre rapidement?
    Merci d’avance pour vos conseils.

    J'aime

    1. je l’espère pour vous myone je ne peux rien vous promettre avec ce genre de pilule les saignements aléatoires sont très fréquents mais bénins Il n’y a pas d’autre solution hormonale alors il faudra accepter

      J'aime

  36. Merci pour votre réponse. Jai passé mon irm hier ils n’ont rien vu au niveau du rectum alors que jai très mal ni au niveau de la vessie alors que je me lève 3 fois par nuit pour uriner+brûlure sans germes a l’ecbu.. par contre ils m’ont trouvés de l’adenomyose..au niveau de la « zone fonctionnelle » qui mesure 14mm au maximum et au niveau « cavitaire cervical » je ne sais pas ce que ça veux dire mais j’ai mal tout le temps je saigne tous les jours et je déprime vraiment…
    Pourrais je avoir un enfant ? Jai vu qu’il n’y avais pas d’opération pour l’adenomyose et que cela provoquait des embryons qui ne s’accrochent pas et des problèmes de placenta (a ma première grossesse décollement depuis le debut malgré alitement,contractions non stop depuis le debut,placenta preavia puis fc à 4 mois et demie)
    Qu’en pensez vous ? Je vois un spécialiste de l’endo dans 3 semaines à Marseille mais en attendant je saigne quotidiennement de plus en plus et les douleurs sont elles aussi de plus en plus fortes…

    J'aime

    1. anais vous êtes ebtre les mains des meilleurs spécialistes , faites leur confiance , ils trouveront une solution pour calmer cette endométriose qui, logée principalement dans l’utérus, fait saigner et c’est logique sans être grave

      J'aime

  37. Merci pour votre réponse.. j’ai une dernière question à laquelle je ne trouve pas de réponse et comme je ne vois le spécialiste que le 22..
    J’ai enfin réussi à faire cesser les saignements en mettant un ovule 200mg de progestérone le matin et pareil le soir, les 100mg n’avaient pas fonctionné mais cette fois ci ça a l’air bon,2 jours que je n’ai pas saigné ! Par contre les douleurs sont toujours très fortes et je me demande.. puisque la progestérone épaissi l’endomètre en seconde partie de cycle en vue d’une grossesse.. est-ce que la progestérone naturelle des ovules épaissi aussi l’endomètre et donc l’endométriose et l’adenomyose aussi ? Ce qui serait donc une très mauvaise idée…

    J'aime

  38. Bonjour,
    Je suis sous Luteran 5 depuis plus de 20 ans pour endométriose et justes liés lorsque que j’avais 18 ans. Ce traitement me convient parfaitement…et a même fini par anéantir toute trace à l’IRM d’un kyste qui était resté car trop délicat a enlever à l’époque. Ma gynécologue, en qui j’avais toute confiance, a pris sa retraite et la nouvelle, plus jeune, ne veut plus me renouveler le luteran malgré un scanner cérébral réalisé l’an dernier qui s’est avéré complètement normal. Elle m’a prescrit antigone qui ne semble pas terrible selon vous…
    J’avoue être moyennement tentée par une nouvelle pilule alors que le luteran était juste parfait pour moi. Puis-je insister auprès d’un autre médecin pour le renouvellement de mon traitement jusqu’à ce que luteran soit retiré du marché ( ça fera toujours quelques mois de confort de pris…?)
    Merci !

    J'aime

    1. je pense que vous pouvez prendre antigone car vous avez l’âge auquel cette molécule correspond parfaitement demarle Antigone n’est pas à prescrire sauf cas exceptionnels aux jeunes filles atteintes d’endo mais pour les patientes plus âgées en relais d’un tt par luteran c’est bien

      J'aime

  39. Bonjour miss frottis c’est encore moi…le spécialiste de l’endométriose m’a conseillé de recommencer les essais bébé et si pas enceinte d’ici trois mois on verra pour une coelioscopie (pour l’endo car pour l’adenomyose rien à faire apparement). Pour l’instant je continue encore un peu androcur et ovule de progesteone car je dois d’abord régler un gros soucis dentaire avant de tomber enceinte. Mes saignements continus se sent enfin arrêtés grâce à la progestérone en ovule par contre jai de plus en plus mal depuis que je les utilise…mes douleurs dans le rectum sont plus fortes qu’avant celles a la vessie aussi et des pics dans l’utérus sont apparus.. je croyais que la progestrone était bonne pour l’endo mais peut etre qu’elle épaissie mes lésions non?
    Je ne peux a nouveau plus m’assoir comme juste après mon aspiration (grossesse non évolutive et la douleur avait diminué un peu au bout d’une semaine même si les saignements continuaient) j’ai l’impression qu’on m’enfonce un couteau dans les fesses à chaque fois que je m’assoie…
    Mais le gynéco dis que la progestérone est bonne..
    Alors pourquoi mes douleurs augmentent depuis une semaine que je la prend et ne saigne plus ?
    Je suis désespérée je voudrait tellement être maman…(1ère grossesse fc tardive décollement placenta depuis le debut et 2ème grossesse non évolutive)

    J'aime

  40. Bonjour docteur, j’ai 25 ans, de l’endométriose + adenomyose. Je prends la pilule depuis bientôt 11 mois. Je dois prendre la pilule en continu pour stopper les règles.
    Au départ, j’ai commencé avec leeloo pendant 9 mois mais elle ne m’allait pas, j’avais des pertes marrons quasi quotidiennement. Je suis donc passée à minidril depuis le 1er mars dernier. Tout allait bien au mois de mars, je n’avais plus du tout de saignements, sauf que malheureusement depuis la fin de ma deuxième plaquette (10 avril) j’ai remarqué des pertes marrons légères en m’essuyant, je ne me suis pas inquiétée.
    Cependant, aujourd’hui je suis au 4ème comprimé de ma troisième plaquette et les pertes marrons se sont intensifiées. J’ai même des douleurs au ventre comme si j’avais mes règles.
    (Il y a quelques mois, ma gynécologue m’avait conseillé de faire une pause toutes les 3 plaquettes pour éviter d’avoir ses spottings. Cependant, je ne peux pas faire de pause car je n’ai même pas pris 3 plaquettes.)
    Je ne comprends pas pourquoi j’ai des pertes marrons et des douleurs de règles alors que minidril est plus forte que leeloo. Je n’ai jamais oublié ma pilule.
    Savez-vous si c’est normal, minidril me convient-elle ? Dois-je patienter ?
    Que me conseillez vous svp docteur ?
    Merci d’avance

    J'aime

  41. Bonjour gyne 30
    J ai 48 ans et suis sous pilule slinda depuis 4 mois après avoirs pris androcur et Estreva gel 20 ans au moins puis luteran5 2 ans (Excès d hormones mâles et opk )
    Le problème c est que je me retrouve avec de l acné sur le visage alors que celle ci avait enfin quasiment disparue
    Je voudrais donc essayer d arrêter de prendre cette pilule et ma gynéco a bien voulu me prescrire un test de ménopause
    Fsh
    17 bêta oestradiol
    Tsh us
    Il me semblait avoir compris en vous lisant que je pouvais effectuer ce test sans arrêter la pilule progestative pure
    Ma gynécologue me demande d arrêter la pilule au moins un mois avant de l effectuer
    Dois je vraiment arrêter ?
    Merci par avance et merci aussi pour toutes vos explications précieuses et vos conseils

    J'aime

  42. Bonjour docteur je vous avais contacté pour les pertes marrons qui reviennent sous minidril, je tenais à vous remercier pour votre retour. Je souhaitais vous poser une dernière question un peu gênante svp, j’ai remarqué que depuis un moment mon vagin et pubis sentent une odeur d’oignon. Même ma transpiration des aisselles sent un peu l’oignon. Je me demande si ce n’est pas due à la pilule que je prends depuis bientôt 11 mois. En effet avant de prendre la pilule mon vagin sentait très bon, j’avais une bonne odeur corporelle. Là j’ai l’impression que comme mon vagin est sec (car avec la pilule je n’ai plus de pertes blanches comparé à avant sans pilule), la sueur se développe plus facilement à cet endroit. Est-ce normal ? Que dois je faire pour retrouver une odeur vaginale normale ? Je précise que je n’ai pas de démangeaison. Je me demande si cela n’est pas aussi dû au fait que je prenne la pilule en continu (contre l’endo) et que j’ai des pertes marrons intempestives.
    Je précise aussi que je n’ai pas eu de rapport sexuel depuis plus d’un an.
    Je vous remercie.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s