SLINDA va remplacer Luteran et Lutenyl

Comme Luteran et Lutenyl sont suspectés de créer un sur risque de méningiome, ces macroprogestatifs vont être remplacés par la Drospirenone de Slinda

Prise de poids ?

J’espère que non

Efficacité contraceptive ?

Oui mais ne pas oublier un jour

Acné ?

Peu

Varices ? Phlébites ?

Peu

Accidents vasculaires artériels ?

Très peu donc autorisée chez les fumeuses

Mastose ?

Non

Aménorrhée certaine ?

Non

Spottings ?

Peut être

Mauvais moral ?

Non pas vraiment

Libido intacte ?

On ne peut pas savoir à l’avance

Remboursée ?

Non, le prix est libre et change d’une pharmacie l’autre , compter 40 euros les 3 mois

CONCLUSION

Toutes les femmes qui devaient prendre une progestative pure type Luteran pour soigner qui une endométriose, qui un fibrome, qui un SPM , qui une acné devront basculer sur Slinda afin d’éviter de courir le risque de faire un méningiome

Une IRM doit être préconisée à toute patiente ayant des maux de tête sous Luteran ou sous Lutenyl . Il n’est pas nécessaire de faire pratiquer une IRM si l’on a aucun symptôme : on switche directement sur Slinda

169 commentaires sur “SLINDA va remplacer Luteran et Lutenyl

  1. Bonjour,

    Je prenais du Luteran pour une forte suspicion d’endometriose pelvienne et thoracique. Il me convenait vraiment parfaitement au niveau de ces douleurs extrêmes que j’avais avant. Mais à cause de migraines que j’ai eues sous luteran, plus médecin ne souhaite me le prescrire.

    On m’a du coup mise sous slinda. Ça fait un mois que je la prend et elle me convient bien, hormis qu’elle n’estompe pas autant les douleurs de l’endometriose (thoracique)que le Luteran. Croyez vous que je doive attendre encore un ou deux mois le temps que cette pillule fasse effet (comme je ne la prend que depuis un mois)? Cela m’inquiète car le Luteran m’avait vraiment permis de vivre de nouveau normalement et là je sens les douleurs revenir même si elles restent légères pour le moment…
    Merci beaucoup de votre réponse par avance.
    Bon weekend à vous

    J'aime

    1. je ne sais pas ce que vaut slinda sur l’endo ocana car ce n’est pas le traitement garanti pour effacer une endo Il n’a pas été testé dans ce but . le traitement de référence de l’endo outre le luteran c’est sawis , lui il retire les douleurs ocana Il n’est pas considéré comme contraceptif même s’il l’est , il ne donne pas de méningiome et lui a été testé dans l’endo depuis 10 ans en Suisse et en Allemagne avec de très bons résultats , Slinda n’est pas le traitement de référence dans l’endo

      J'aime

  2. Bonjour Miss Frottis
    Merci pour ce que vous faites.
    J’ai 40 ans, 3 fibromes intra-muraux taille moyenne, une adénomyose utérine et une endo sur les ligaments utero-sacré.
    L’endo et l’adénomyose ont été diagnostiqués tard vers 36 ans, quand les règles sont devenues invivables et les douleurs pelviennes quotidiennes sont apparues.
    Tout est arrivé d’un coup à cet âge, les règles étaient devenues plus abondantes vers 30 ans mais pas de douleurs insupportables.
    A partir de 36 ans donc, essai de plusieurs traitements, rien n’a fonctionné, spottings donc douleurs ( Belara, zoely, cérazette etc ) , depuis un an je prends Slinda , pendant 2 mois il y a eu un peu de spottings, mais pas plus de 3 jours en continu et ensuite tranquilité, c’était super.
    Là depuis 4 jours j’ai de nouveau des spottings.
    Rien a changé dans les prises, les seuls changements que j’ai pu constater, c’est d’habitude heure de prise fixe et là retard de 1 heure à 2 heures sur quelques jours.
    Je me pose cette question aujourd’hui :
    – est ce que je dois persévérer encore avec Slinda ?
    – est ce que je ne devrai pas penser à un traitement plus spécifique de l’endométriose comme sawis ? ( c’est bien le générique de Visanne?)
    – En attendant le rdv gynéco fin juin, que faire si les spottings continuent sur plusieurs jours à part prendre des antidouleurs ?
    Merci de votre réponse et merci pour votre travail.

    J'aime

    1. 1 oui
      2 slinda à prendre à heure fixe
      3 sawis c’est votre gynéco qui décidera du bien fondé de sa prescription
      4 on ne peut rien faire sauf spifen et bouillote elodie

      J'aime

  3. Bonjour Miss Frottis,
    J’ai 47 ans, de l’hypertension, de l’adénomyose, de l’acné, des douleurs aux seins et des ovaires polykystiques. Bref, la totale !
    Je suis sous Luteran 10 en continu depuis plus de 5 ans. Que du bonheur ! Ce médicament résoud tous mes problèmes en un coup de baguette magique.
    Mais il va peut être falloir l’arrêter. Alors que prendre à la place ? Slinda, Sawiss (vous n’avez pas fait d’articles sur elle alors je ne sais pas trop quoi en penser) ou attendre la nouvelle pilule Estelle de Mithra qui vient d’être approuvée par la FDA ?
    Merci de votre réponse et pour votre blog !

    J'aime

    1. pourquoi l’arrêter aurore si votre IRM du cerveau est normale ? La pilule aux estrogènes est interdite à votre âge Slinda est recommandé Sawis ne soigne pas l’acné trop récent pour que j’en parle

      J'aime

  4. Bonjour,
    Je viens de terminer un traitement Roaccutane pour une acné revenue après arrêt de LUTERAN.
    Pour le moment je suis sous optimizette, interdiction d’œstrogènes à causes de nodules aux seins. Or je suis hyper stressée pour ma peau et j’aimerai endiguer rapidement le truc suite à la fin du traitement.
    Que pensez-vous de Slinda pour mon cas? Est-il possible de la combiner à de Aldactone par exemple?
    Est-il aussi possible de la prendre en continu, de manière à bloquer mes ovaires?
    J’ai rdv avec ma gygy semaine prochaine et je vais en discuter aussi avec elle.
    Merci par avance de vos réponses,
    Ludivine

    J'aime

  5. Bonjour ! Je vous consultais il y a bien longtemps lors de mes études à Strasbourg, ravie de vous retrouver ici !
    En résumé, à 46 ans je souffre d’une acné hormonale depuis longtemps, rebelle à tout traitement, naturel ou pas. J’ai également un SPM très pénible (douleurs aux seins, humeur massacrante), et des règles régulières mais très douloureuses le premier jour. J’ai arrêté la pilule à 32 ans (j’avais commencé à 16 ans avec Diane 35, Androcur, Jasmine) et ne souhaitais pas la reprendre car je ne pense pas qu’elle règle le problème de fond… mais… je n’en peux plus de l’acné et de souffrir de mes cycles. J’ajoute que je suis en Hypothyroïdie Hashimoto non médicamentée.
    La dernière gynécologue que j’ai vue me prescrit de la Drospirenone. Je me documente comme je peux depuis et j’hésite… Je pense effectivement être en déficit de progestérone (douleurs aux seins calmées par Progestogel, SPM, acné), mais j’ai lu que les progestines n’avaient pas le même effet que la progestérone naturelle. J’ai peur qu’à l’arrêt l’acné revienne. Et aussi je me demande : si je prends la pilule, comment saurai-je quand je serai ménopausée ?
    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me lire et peut-être de me répondre.
    Très bonne journée !

    J'aime

    1. la drospirenine de Slinda est indiquée pour vous val Elle n’empêchera pas le dosage de FSH qui sera à 80 lorsque vous serez ménopausée . Je prescris quand on a 50 ans pas avant . A la ménopause l’acné diminue beaucoup et un régime anti acné excellent pour la santé finira par la faire disparaître à jamais

      J'aime

  6. Bonjour Miss Frottis,
    J’ai 36 ans, 3 enfants. Je ne supportais pas les œstrogènes ( lucite).
    J’ai essayé le stérilet au cuivre que je ne tolérais pas ( règles de 15 j).
    J’ai essayé microval mais après 3 mois je suis couverte d’acné.
    Me conseillerais vous Slinda? Ou Cerazette? Ou d’essayer Qlaira?
    Je ne veux pas prendre de risque de faire un thrombose.
    J’ai un SPM avec tendance à l’agressivité et dépression avant les règles.
    Merci pour vos conseils.

    J'aime

    1. qlaira contient des estrogènes , vous oubliez Cerazette donne encore plus d’acné que microval, vous oubliez Il ne reste que Slinda qui fera bien sur le SPM et assez bien sur l’acné ( mais ce ne sera pas topissime , il faut des estrogènes pour combattre une acné efficacement claire

      J'aime

  7. Bonsoir,
    J’ai bien envie de tester Slinda mais ça l’air plus une pilule contraceptive dans sa notice. Colprone 5 au moins a une notice un peu comme lutenyl, pilule qui soigne. Je ne sais pas trop quoi faire pour remplacer le Lutenyl 5 ? prendre Lutenyl coupé en 2 à 49 ans ou Colprone 10 mg, j’ai mal aux seins si je ne prends rien, hémorragies, douleurs, le ponstyl était un médicament à avoir toujours sur moi quand mes regles débarquaient en étant jeune. j’ai toujours eu un corps qui ne fournissait pas assez de progesterone ou bien alors trop d’oestrogènes, je ne sais pas trop. Pendant 20 ans mes regles sous lutenyl 5 c’était magnifique j’ai tant souffert plus jeune et en étant en premenopause çà ne s’arrange pas. Cezarette pas assez fort pour les seins comme le progestogel du reste. Que me conseillez vous à 49 ans : lutenyl coupé en 2 ? Lutenyl 3.75 qui a l’air d’exister, Colprone 5 ou 10 ou Slinda ? Duphaston çà n’a pas l’air pour moi
    Merci

    J'aime

    1. je vous conseille lutenyl fabienne ….après IRM , après délivrance d’une attestation d’autorisation à fournir à votre pharmacien ….bref j’espère que les tracasseries désormais obligatoires pour toute délivrance de lutenyl ne rebouteront pas votre prescripteur ! On a deux pages de documents à remplir désormais pour une prescription de lutenyl sinon pas de délivrance en phamacie Bon courage à votre médecin s’il accepte de faire ces formalités chaque année

      J'aime

      1. Apres avoir lu cet article, j’ai vu mon gynéco qui a refusé de me donner le 5 mg quand je lui en ai parlé, mais çà a toujours été un généraliste qui me le donnait pendant toutes ses années, je pense pas que çà ne posera problème mais je me disais que çà serai suffisant si je le coupais en 2 car çà m’inquiete ce médicament et son cezarette en remplacement est trop leger. Ou bien prendre Slinda ou colprone ? Que me conseillez vous parmis ces medicaments ?

        J'aime

  8. Bonjour Missfrottis,

    Votre article et certains commentaires m’inquiètent un peu car j’avais envie d’essayer Belara. Va-t-elle être aussi retirée de la vente?

    J'aime

  9. Bonjour Docteur,

    Tout d’abord merci pour votre blog 🙏🏻. Je dois avouer que depuis quelques années je suis perdue…
    J’ai 30 ans, fumeuse (10 cig par jour et envie d’essayer l’hypnose, pas d’antécédent de phlebite dans la famille, migraineuse entre mes 20 et 25 ans, moins aujourd’hui, je sais mon cas est compliqué :)) on m’a diagnostiqué un endométriose après plus de 10 ans (une IrM en 2011 où le médecin n’a pas vu les lésions..) de errance diagnostic en voyant 1 gyneco/ 1 Dermato à hauteur de 1 fois par mois minimum. Avant le diagnostic, opération du clitoris car ils se sont trompés.. j’avais en fait une potentielle nevralgie pudendale diagnostiquée par le professeur amarenco due à nouveau « potentiellement » a l’endométriose. Je me suis fait infiltrée etc. Je vous passe le détail. Heureusement, où je ne sais pas s’il faut plutôt dire malheureusement aujourd’hui, j’ai pris la pilule en continue cerazette assez rapidement, ce qui a bloqué selon les médecins les lésions de l’endométriose. Un mal pour un bien… je ne sais pas, de l’acné hormonal à gogo, la libido à zéro, des poils au menton. Sans compter les nombreuses consultations coûteuses chez le Dermato pour enlever au laser les poils et faire des peelings qui ne fonctionnent que très peu actuellement.
    Finalement j’ai donc commencé Slinda il y a trois mois, et malheureusement j’ai le front luisant avec mycrokystes, rebelote dans la guerre contre les boutons, libido à zéro et humeur moyenne. D’année en année je suis perdue..
    j’ai bien compris que je ne pouvais pas arrêter la pilule car j’ai l’endométriose. Je suis fumeuse mais j’ai -35 ans, et je fume -15 cig : serait-il possible d’avoir les schémas suivants pour régler au moins certains pbs si la gyneco ne veut pas me donner une oestro prog
    1) slinda et aldactone pour acné (libido ? Une solution?)
    2) Yaz en continu et Aldactone possible pour moi?

    Vous l’avez compris mon sujet principal c’est l’acné et la libido (mais j’ai bien conscience que la libido il n’y a pas trop de pilules sur le marché qui n’ont pas d’impact à ce jour..)

    Merci! Merci!!
    Ps : j’ai appris récemment que j’avais aussi une vestibulydinie vulvaire provoquée…… j’avance step by step

    J'aime

    1. seul un endocrinologue ou un dermatologue vous prescrira aldactone Vous pouvez oublier yaz , elle ne se donne jamais chez les femmes de votre âge fumeuses talon ; IL serait judicieux de pratiquer un régime anti acné , il se trouve que c’est un régime qui marche contre l’endométriose et qui soulage aussi les névralgies : que du fait maison, aucune charcuterie, aucun laitage frais, très peu de blé et tous ses dérivés , aucune sucrerie . Si vous pouviez voir un hypnotiseur , cela permettrait aussi de vous aider dans votre addiction : le tabac aggrave et l’acné et l’endométriose . En revenant à une vie plus saine , vous diminuerez vos deux problèmes . J’ai vu les résultats de l’alimentation dite anti inflammatoire sur la peau d’une de mes patientes affligée d’acné depuis l’adolescence Elle a enfin une peau de pêche ! Cela vaut le coup de pratiquer ce type d’alimentation que vous trouverez sur le net

      J'aime

      1. Merci Docteur, mais donc si un Dermato me prescrit Aldactone, c’est donc possible avec Slinda et cela améliora potentiellement si je ne me trompe? J’ai bien noté le régime, mais j’ai déjà tellement de contraintes dans ma vie que j’y vais petit à petit..

        J'aime

  10. Bonjour,

    Enfin un super blog pour nous aider ! Merci à vous d’exister ❤️
    J’ai 34 ans de l’endométriose diagnostiquée en 2019 et je suis fumeuse (15/jr). On m’a prescrit Luteran 5mg puis 10mg pendant un an avant de me faire passer sous Slinda. J’étais bien sous Luteran (pas de pb d’acné de prise de poids et prise de sang ok). Avec Slinda hormis le fait que ce ne soit pas remboursé et qu’on soit des cobayes car pilule récente, j’ai constaté des changements : sautes d’humeur, perte de libido, toujours envie d’aller uriner, apparition de varices, prise de sang avec taux de glycémie, potassium, cholestérol et TCMH élevé. Pensez-vous que cela puisse être un peu lié à la pilule ? J’ai décidé de l’arrêter de moi-même et je dois attendre mon rdv gygy encore quelques temps afin de savoir si je pouvais repasser sous Luteran parce que le retour des règles douloureuses et des pré menstruations sont ingérables dans mon quotidien. De plus, ayant une famille ou des problèmes cardio-vasculaires existent ça me fait flipper et le combo vaccin covid-pilule ne me motive pas plus que ça au risque de thrombose dans un avenir proche ou lointain (avez-vous un avis à ce sujet ?) Mille mercis par avance pour votre réponse

    J'aime

    1. 1 les thromboses très rares sous moderna ou pfizer ne sont pas dues à des problèmes veineux mais liées à une sur réaction immunologique
      2 luteran peut être redonné si tous les autres traitements ont échoué Vous devez signer une feuille de consentement et pratiquer une IRM cérébrale tous les 2 ans LF

      J'aime

  11. Bjr

    Les deux premiers mois de slinda pas de syndrome prémenstruel et 3 e mois j’ai ressenti les symptômes de mon ovulation pas autant que lorsque je prenais cerazette… Est ce possible que slinda ne me bloque plus autant mon cycle que au début ou cela dépendra des mois? Merci

    J'aime

  12. Bjr
    Si je ne prends pas les 4 comprimés vert de slinda cela peut me faire ressentir moins mon syndrome pré menstruel ? Et donc bloquer davantage les oeustrogenes? Car à chaque période d’ovulation cela dérégle ma thyroïde je suis Hashimoto

    J'aime

  13. Bonjour,
    J’ai 52 ans, et j’ai pris Méliane en continu les 10 dernières années. Je l’ai arrêté il y a 9 mois.
    Mes règles sont revenues au bout de 4 mois et sont maintenant régulières sans signes de préménopause. Cependant, j’ai les seins sensibles et douloureux surtout 10 jours avant les règles. Je suis migraineuse et tendance acnéique ( je n’en plus plus mais toujours peur qu’elle revienne).
    J’ai besoin de reprendre une contraception. Ma gynéco, avant de partir à la retraite m’a represcrit Méliane mais je suis pas sereine de reprendre une Oestroprogestative maintenant.
    Microval ou Slinda seraient-elles adaptées? Laquelle serait le mieux?
    Merci beaucoup

    J'aime

  14. Bonjour
    Suite a votre article, j’ai demandé a mon généraliste une prescription de slinda a la place de colprone 2 par jour qui pour moi ne vaut pas le lutenyl 5 mg pris pendant 21 ans. Depuis 2 mois mon adenomyose n’était pas maitrisé, je l’ai pris 20 jours par mois avec arret de 8 jours avec des règles hyper douloureuse, je suis passée en continue mais les douleurs sans doute moins forte mais douleur des seins a la 4 eme semaine, mon corps devait sentir que j’aurais du faire un arret qui n’est pas venu car j’ai continué colprone. Pensez vous que Slinda assomme les ovaires comme Lutenyl ? car même si j’ai 49 ans, je vois bien que mon corps a encore trop d’oestrogène malgré mon age ou alors c’est la progesterone que je ne fabrique pas assez mais çà a été ainsi toute ma vie. Pensez vous que ce produit est efficace sur l’adenomyose ? çà empeche l’endometre de trop poussé ? Je lis sur la notice qu’il faut faire un dosage du potassium, le généraliste ne m’a rien dit. Une prise de sang tous les combien ? Merci pour vos réponses

    J'aime

  15. Bonjour,

    Je vous ai déjà écrit il y a qques temps : j’ai un méningiome + endométriose, j’ai pris Cerazette pendant trois mois mais je l’ai arrêtée car impressionnante perte de cheveux.
    J’ai une ordonnance pour Slinda mais à vrai dire je n’arrive pas à me résoudre à la prendre. Le fait de prendre qqchose qui fasse potentiellement grossir mon méningiome, me stresse (cerazette me stressait un peu moins parce que sur un forum Amavea, deux femmes écrivent que sous cerazette le méningiome s’est stabilisé).

    Je suis donc plutôt vos conseils alimentaires (dans ma famille depuis des années on connait bien la méthode Kousmine, car ma mère la pratique), à part pour l’alcool parfois… Dur dur.. 🙂

    Mes cheveux tombent encore et encore… Je suis allée voir un dermato qui a pris ça à la légère, il m’a dit que ça allait se calmer. Bon…
    Peut-être que vous avez des patientes à qui la chute de cheveux sous cerazette est arrivée, et qui ont vu une amélioration ? Pourriez-vous m’en dire plus, me rassurer ? Je sais que les cheveux, c’est pas le plus important dans la vie, mais pour une femme ça a psychologiquement son poids. Et comme j’ai déjà une endo, une adénomyose, un méningiome,… (et pas de mec, pas d’enfant …^^ ) Je veux bien au moins des cheveux.
    Merci d’avance 🙂

    J'aime

    1. je suis désolée camille mais n’étant pas dermato je ne peux pas vous dire combien de temps peut durer une chute de cheveux après cerazette ou sous cerazette car mes patientes chez qui ça arrive passent à slinda …Vous devriez essayer silettum en cp et silettum en gel pour repousse des cheveux c’est en vente libre en pharmacie Il existe une astuce pour faire repousser les cheveux , passer de l’estrogel sur les racines Cela ne fait pas pousser l’endo mais c’est sur prescription et seuls quelques dermatos connaissent cette astuce Par ailleurs on peut traiter l’alopécie par les soins LED , certains dermatos pratiquent ces soins non remboursés bien sûr mais efficaces

      J'aime

  16. Bonjour Miss frottis,

    Sous slinda depuis 15 jours, j’ai une asthénie comme jamais et surtout une envie de dormir irrépressible, j’ai réalisé des examens médicaux tout est nickel, ces symptômes peuvent venir de la molécule ? Dois-je persister? Je suis obliger de faire une sieste l’après midi et me coucher très tôt le soir, c’est pas vivable a 38ans!
    Merci d’avance

    J'aime

      1. Bonjour, jai slinda depuis 4 mois et je désespère car 2_3 premiers mois slinda était parfaite et la colle avc cerazette je ressens gros syndrome pré menstruel…. Existe t’il qqe chose qui pourrait bloquer mon cycle totalement 😩… Merci par avance de votre retour. J’aimerais tellement me faire enlever les ovaires

        J'aime

      2. oui mais il est à risque de méningiome efira donc très peu prescrit désormais et sous surveillance IRM tous les deux ans et consignes signées par médecin et patient pour la délivrance en pharmacie

        J'aime

  17. Bonjour
    Slinda contraceptif et sawis pour l’adenomyose, peut on coupler les 2 car un seul j’ai l’impression que ce ne sera pas assez fort, j’ai 49 ans et des douleurs aux seins sous colprone 10. arret car pas assez fort ainsi que pour le SPM mais pas de règles en le prenant en continue seul point positif mais me donne de la secheresse ce qui favorise les mycoses et les cystites dans mon cas. Lequel me conseiller vous ? Slinda ou Sawis

    J'aime

    1. 1 interdit
      2 celui que vous supporterez le moins mal fabiola Lutenyl est désormais interdit de prescription mais c’était celui qui vous allait Jamais vous ne trouverez l’équivalent Heureusement tout partira à la ménopause qui n’est pas loin vu votre âge Soyez patiente !

      J'aime

  18. Ok je ne sais pas si cela est bien mais lorsque j’ai gros syndrome pré menstruel grosse douleur bas ventre et douleur poitrine comme si j’avais des montées de lait j’ai pris 2 comprime blanc et j’ai eu l’impression que cela se calmait mais peut être que je me trompe

    J'aime

  19. Bonsoir Docteur,
    Après 6 ans sous Luteran 5 qui était géniale , on m’a prescrit Slinda. Les premiers mois se sont bien passés, et depuis environ 5 mois j’ai de nouveaux des règles (très douloureuses en plus) et beaucoup d’acné . J’ai l’impression que cette contraception ne bloque pas assez les ovaires …Y a t’il d’autres femmes dans mon cas ? Pensez-vous que c’est normal d’avoir des règles durant l’arrêt de 4 jours et autant d’acné ?merci d’avance de votre retour .
    Barbara

    J'aime

  20. Bonjour mon gynéco me fait continuer slinda pour le moment car je la prends que depuis 4 mois… Voir si mon syndrome pré menstruel disparaît sur les prochains cycle, et me propose colprone 10mg en remplacement si ça ne va pas… Il pense que coprone bloquera mon cycle comme luteran qu’en pensez vous?

    J'aime

    1. Juste pour te donner mon témoignage, c’est le contraire dans mon cas. colprone 10 ne m’a rien bloqué du tout, j’étais au lutenyl depuis 20 ans, donc çà n’était pas assez fort colprone 10. J’essaye maintenant Slinda qui est sensé remplacé le lutenyl. Je sens que çà sera dur d’avoir un nouveau traitement qui marche, j’ai 49 ans et j’ai jamais autant souhaitée la ménopause.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s