Pilule progestative pure : combien de temps d’oubli sans conséquence contraceptive ?

SLINDA : 24 heures d’oubli autorisés

Avant 24h d’oubli, la protection contraceptive n’est pas réduite.
 Prendre immédiatement le comprimé oublié,
 Prendre les comprimés suivants à l’heure habituelle

Après 24h d’oubli, il existe un risque de grossesse.
• Prendre immédiatement le comprimé oublié, 
 Prendre le prochain comprimé à l’heure habituelle, même si cela conduit à la prise de deux comprimés en même temps,
 Utiliser une méthode de contraception mécanique supplémentaire (par exemple, un préservatif) pendant les 7 jours suivants.
• Si cet oubli a eu lieu pendant la première semaine d’utilisation et que des rapports sexuels ont eu lieu au cours des 7 jours précédant cet oubli, il existe un risque de grossesse.
 Si l’oubli a eu lieu pendant troisième semaine d’utilisation, le risque de diminution 
de la fiabilité est réel du fait de la proximité de l’intervalle de 4 jours sans comprimé. 
Cependant, en ajustant le schéma de prise des comprimés, une diminution de la protection contraceptive peut encore être évitée. Il est conseillé de ne pas prendre les comprimés placebos et de passer directement à la plaquette suivante en prenant les comprimés actifs.

OPTIMIZETTE ( et toutes ses cousines au DESOGESTREL) :

Avant 12h d’oubli, la protection contraceptive n’est pas réduite.
 Prendre immédiatement le comprimé oublié,
 Prendre les comprimés suivants à l’heure habituelle

Après 12h d’oubli, il existe un risque de grossesse.
 Prendre immédiatement le comprimé oublié, 
 Prendre le prochain comprimé à l’heure habituelle, même si cela conduit à la prise de deux comprimés en même temps,
• Utiliser une méthode de contraception mécanique supplémentaire (par exemple, un préservatif) pendant les 7 jours suivants.
 Si cet oubli a eu lieu pendant la première semaine d’utilisation et que des rapports sexuels ont eu lieu au cours des 7 jours précédant cet oubli, il existe un risque de grossesse.

MICROVAL : 3 heures

Avant 3h d’oubli, la protection contraceptive n’est pas réduite.
 Prendre immédiatement le comprimé oublié,
 Prendre les comprimés suivants à l’heure habituelle

Après 3h d’oubli, il existe un risque de grossesse:
 Prendre immédiatement le comprimé oublié, 
 Prendre le prochain comprimé à l’heure habituelle, même si cela conduit à la prise de deux comprimés en même temps,
 Utiliser une méthode de contraception mécanique supplémentaire (par exemple, un préservatif) pendant les 7 jours suivants

2 commentaires sur “Pilule progestative pure : combien de temps d’oubli sans conséquence contraceptive ?

  1. Bonjour,
    Ma fille de 22 ans prend Slinda depuis quelques mois, mais se plaint de spotting presque continu. Elle n’a pas droit aux oestrogènes (migraine avec aura et tante qui a fait embolie et phlébites). Elle prenait avant Cerazette / Optimizette, mais a préféré changer pour Slinda car on a entendu que ces pilules pouvaient causer des cancers du sein (on a un exemple dans la belle-famille). Doit-elle encore changer? Pour quoi cette fois-ci? Y a-t-il quelque chose pour réduire le spotting sous Slinda?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s