Comment utiliser les patchs à l’oestradiol

 

 

 

Il existe différentes sortes de patchs à l’oestradiol (patchs non contraceptifs, bien sûr, ce sont juste des supports pour des hormones féminines qui passeront par voie transdermique) .

Patchs de différentes tailles : le plus petit , grand comme un timbre poste, c’est celui de la marque Vivelledot

 

Patchs de différentes textures : certains sont transparents d’autres ressemblent à un sparadrap comme Oesclim

Il existe différents dosages : on va du 25 au 100. Le dosage moyen est 37.5 ou 50 mais comme je vous l’ai déjà expliqué, tout va dépendre de la facilité de pénétration du produit à travers la barrière cutanée et à chaque femme , son épaisseur de peau.

 

Comment sait-on si on a le bon dosage ?

Parce que on se sent bien, tous les petits tracas qui vous ont fait venir consulter disparaissent. L’examen clinique montre que le vagin est trophique, que la sécheresse a disparu, qu’un peu de glaire transparente coule du col , que les seins sont normaux .

Il n’est pas nécessaire de pratiquer un dosage hormonal : c’est l’interrogatoire et l’examen clinique qui nous guident.

Si la patiente se plaint de jambes lourdes, de gonflements, de mastose, c’est que le patch est trop dosé, il faut donner un patch au dosage inférieur.

Si la patiente souffre toujours de bouffées de chaleur, de sécheresse vaginale , il faut prescrire un patch au dosage supérieur.

Parfois, on ne comprend pas ce qui arrive : la patiente prend le patch à 100, le maximum et les symptômes gênants de la ménopause sont toujours présents. On demande alors trois prises de sang réalisées à deux jours d’intervalle et on fait la moyenne du taux d’oestradiol obtenu…et on a des surprises. Un patch à 100 ne donne que 40 d’oestradiol pour la semaine et c’est insuffisant . Il faut 70 pour être bien corrigée chez la plupart des femmes , donc le produit passe mal la barrière cutanée et il faut se résoudre à prescrire des comprimés.

Où place -t-on le patch ? Loin des seins et sur une peau qui ne plissera pas dans la journée : au dessus de la hanche, au dessus de la fesse, sur le haut de la cuisse.

Le patch se décolle-t-il ? Non, il tient aux bains, à la douche. Certains laissent une marque noire autour du patch , certains peuvent donner de l’urticaire à l’endroit de la pose : il s’agit d’une allergie à la colle. Vivelledot est mon préféré car il ne parque pas la peau, il est transparent et discret, il ne se décolle jamais et ne donne aucune allergie

Mais il existe d’autres patchs qui sont bien comme Dermestril, Thaïs sept, Estrapatch.

Je trouve Oesclim trop voyant mais c’est une question d’esthétique, il est très performant et adhère bien à la peau.

Les patchs se prescrivent à tout âge de la vie et pas uniquement à la ménopause.

On peut s’en servir comme Estreva gel ou Oestrodose : une fois que l’on connait la dose adéquate d’hormones féminines transcutanées qui correspond à notre patiente, on peut lui proposer un patch équivalent : 1 dose de gel = un patch à 25, deux doses = un patch à 37.5 , trois doses = un patch à 50 et quatre dose un patch à 75 ou à 100.

Les avantages de la voie transdermiques sont évidents sur tout le système veineux et cardiovasculaire

Aucun risque de phlébite , d’embolie pulmonaire, d’infarctus sous hormones naturelles transdermiques . Bien sûr, elles sont contre indiquées après un épmisode récent d’embolie ou d’infarctus mais ce ne sont pas elles qui occasionnent embolie et infarctus.

Elles ne font pas monter ni la tension, ni le cholestérol, ni les triglycérides.

Les désavantages sont liés à la faible efficacité de la voie transdermique pour lutter contre

l’acné

la chute de cheveux

la sécheresse intense procurée parfois par androcur sur le muscle utérin donnant des crampes .

Pour le K du sein ces hormones sont neutres : si vous devez faire un K du sein , vous le ferez , hormones naturelles ou pas mais elles ne déclenchent pas un K du sein , cela a été prouvé chez les femmes ménopausées ne prenant que des hormones par voie transdermique (car hystérectomisée donc plus besoin de progestérone en accompagnement) qui n’ont pas plus de K du sein que la population générale .

Par contre, les hormones naturelles accentuent les kystes des seins, les douleurs des seins et sont parfois impossibles à prescrire , même à toute petite dose, chez des patientes fragiles des seins car elles souffrent tout de suite de mastose .

Sachez aussi que les hormones féminines naturelles (et les autres) n’ont que peu d’impact sur une sécheresse vaginale post ménopausique si le col de l’utérus a été retiré. En effet , ce sont les glandes du col qui fabriquent de la glaire lubrifiante et et sans glande, plus de glaire car le vagin n’a aucune glande

Conclusion

Les patchs rendent les mêmes services que le gel d’oestradiol. Chaque femme a ses préférences : certaines trouvent le gel bien pratique et d’autres , c’est le contraire, donc à nous de proposer ce qui sera le plus apprécié pour que le traitement soit le moins contraignant possible.

 

82 commentaires sur “Comment utiliser les patchs à l’oestradiol

  1. Bonjour, j’ai 49 ans. J’avais merina depuis 14 ans. Puis à 45 ans les signes de ménopause sont apparus : fuite urinaire donc rééducation, puis prise de poids, seins gonflés et douloureux puis bouffées de chaleurs handicapantes, sautes d’humeur, irritable, libido en berne, fatigue +++ puisque je dormais plus …. A 47 ans demande de taux de FSH 30 mais j’étais sur merina. Novembre 2019, retrait merina et j’ai commencé un THS avec VIVELLEDOT 50 2 patch par semaine et Estima Ge 100, là le bonheur je revivais, plus de fatigue, je me retrouvais enfin. Puis le 1 février à la vieille de mes 49 ans saignements pendant 2 semaines, rdv gynéco, echo pelvienne ras donc traitement Lutenyl 3,75 1 comprimé en continu. Donc arrêt des saignement dès la prise, là je suis à 1 mois de traitement et j’ai mal au ventre, ballonnement, seins tendus et douloureux. Ma gynéco me dit de continuer 3 mois mais je suis épuisée et j’ai mal. Pour elle, les douleurs aux seins vont passer …. Je ne sais plus quoi faire, alors que je suis une éternelle positive …Je pensais tout arrêter ou reprendre juste estima ge et couper mon patch en 2 car j’ai l’impression d’être en surdosage mais pas pour ma gynéco qui veut que je patiente….Quand pensez-vous svp ? Patie

    J’aime

    1. seins tendus c’est un surdosage d’estrogènes Il faut tout arrêter 15 jours puis quand les bouffées reprendront refaire le THM naturel avec estima ge et estrogenes mais 15 20 jours par mois pas plus vos seins ne supporteraient pas . Donc il faut naviguer entre les bouffées et les mastoses : à vous de trouver votre rythme de croisière, ne désespérez pas , en préménopause c’est très dur de trouver le bon dosage , il faut tatonner mais vous y arriverez . En faisant des pauses vous limiterez les saignements et les mastoses patie

      J’aime

    1. il faut une FSH à 100 pour certifier ménopause , vous n’avez que 30 c’est la préménopause et puis vous n’avez pas l’âge de la vraie ménopause donc tout colle FSH moyenne assurant la contraception mais pas l’aménorrhée, jeune âge, et difficultés à trouver le bon dosage . Patience , la ménopause viendra ….

      J’aime

  2. Au vu de votre réponse, je me dis qu’il serait bien de changer de Gynéco ? Concernant les doses de VIVELLEDOT je reste à 50 ? Car j’ai une ordonnance pour 1 an ce qui me laisse le temps de trouver quelqu’un d’autres ….

    J’aime

    1. oui mais un vivelledot une fois par semaine patie et si bouffées alors oui deux fois par semaine mais si tension dans les seins, on stoppe de suite les patches On peut garder sa progestérone cela ne trouble pas le corps

      J’aime

      1. Merci les bouffées ont repris cette nuit Désolée encore des questions Estima étant de la progestérone je pourrais prendre que estima En continue ? À 100 donc 1 comprimé et supprimé les patch ?

        J’aime

      2. avez vous eu mal aux seins alors que vous ne preniez que de la progestérone ? Si oui vos douleurs cesseront avec dissolvurol une pipette par jour un mois plus magnesium marin un mois aussi . Si vous avez des bouffées il faut reprendre des estrogènes mais vivelledot 50 doit être coupé en deux patie . Estima est peut être mieux accepté par vos seins que lutenyl ,c’est un cp 100 tous les jours

        J’aime

      3. Quel bonheur d’être écoutée ! des énormes merci, grâce à vous je retrouve le sourire même en ayant mal aux seins:)
        Je n’ai jamais arrêter les patchs donc jamais pris la progestérone seule.
        En résumé, je reprends quoi svp ?
        DIssolvurol plus magnesium ok
        Estima tout les jours plus patch coupé en deux, deux fois par semaine ? le tout tout les jours ou 15 jours par mois ?
        Je commence quand dans 15 jours ou aujourd’hui ?
        J’ai arrêté tout hier soir patch et lutenyl
        Désolée pour ces nouvelles questions

        J’aime

      4. Un énorme merci pour votre écoute et disponibilité surtout dans ce contexte particulier. Heureuse de connaître Miss frottis 🙂

        J’aime

  3. Bonsoir, je reviens une nouvelle fois vers vous. J’ai mes règles à nouveau de ce soir. Et je me questionne si je dois continuer les patchs ? Vous aviez conseillé 15 jours ? Je suis à un demi comme vous me l’aviez conseillé et 1 comprimé de progesterone. Et j’ai commencé depuis lundi dissolvurol, merci encore je suis moins fatiguée et le moral revient enfin au beau fixe. Mes seins sont toujours gongfés mais je n’ai plus mal. Désolée de vous ennuyer encore. Très cordialement Patie

    J’aime

      1. Merci beaucoup pour votre réponse.
        Je suis désolée encore une question et je serais au point 🙂 dois-je arrêter estima également svp ?

        J’aime

      2. oui estima accompagne les patchs pour éviter les hémorragies possibles si patchs seuls mais ne sert à rien ….sauf pour aider à dormir. Si c’est le cas gardez estima patie

        J’aime

      3. Merci beaucoup 😊 Heureuse de vous connaître Missfrottis dommage que ce soit que virtuellement 😉
        Prenez soin de vous Très cordialement Patie

        J’aime

  4. Bonjour, j’ai 63 ans et j’ai un patch 0.25 de vivelledot 2 X par semaine et 1demi comprimé de dufaston 10 en continu et je suis super bien mais mon gynécologue me dit qu’il faudrait pensais à arrêter j’ai essayé mais à chaque fois s’est l’enfer je n’arrive plus à dormir bcq de bouffées de chaleur j’ai commencé par 37,5 pendant 10 ans et là le 25 depuis 3 ans quand pensez-vous ? Dois-je vraiment arrêter? Merci je voulais vous dire aussi je fais du sport je cours 10 km / semaines et des semi marathons je vois donc un cardiologue tous les 2 ans
    Cordialement

    J’aime

  5. Bonjour Dr,

    Je suis obligée de passer a estreva gel, car le patch 25 est en rupture.
    Vous dites: 1 dose de gel = un patch à 25
    Question: comme on met le patch que 2 fois par semaine, il faut donc mettre le gel estrava 2 fois par semaine aussi? ou tous les jours pour que ce soit equivalent aux 2 patch qu’on met?

    Bien cordialement

    J’aime

  6. Bonsoir Miss Frottis,
    Je reviens vers vous car actuellement bouffées de chaleur continues la nuit avec transpiration ++ et plusieurs par jours également. Je suis épuisée..Pour rappel vous m’aviez conseillé de prendre 15 jours par mois vivelledot 50 2 fois par semaine. Depuis deux cycles plus de règles lors de l’arrêt des patchs. J’ai toujours les seins gonflés lors de la prise des patchs mais ils ne sont plus douloureux.
    Je pensais augmenter et prendre deux patchs Quand pensez-vous svp ? Cordialement Patie

    J’aime

  7. Bonjour,

    Je voudrai savoir s’il y a une différence de dosage entre un patch dermestril 25 et oesclim 25. Un peu difficile de s’y retrouver dans les notices car les patch n’ont pas tous le meme valeur.
    Ils correspondent à combien de doses oestrodose ?
    Je prenais oestrodose avant. J’ai testé aussi femseptcombi qui me convenait super bien mais on le trouve plus en pharmacie.
    Ma gynécologue me donne donc le choix entre ces deux patchs avec estima gé pendant 11 jours chaque mois.
    Merci

    J’aime

  8. Bonjour, estreva ne marchant pas (2 doses par jour), je suis passée à oesclim 25 + duphaston, 1 cp du 16 au 25 ieme jour, Estima 100 en continu me déclenchant des règles non prévisibles, douloureuses.
    1. Est ce un bon protocole ( c’est mon médecin traitant qui me l’a donné, gynéco non disponible dans cette période tourmentée).
    2. L’arrêt de duphaston provoqué tt de suite des saignements, comment savoir si je suis vraiment ménopausée ?
    Merci

    J’aime

    1. 1 1 voire 2 cp de duphaston du 16 au 25
      2 on parle de ménopause quand on est restée un an sans règles naturelles , sans prendre la pilule ni porter un mirena christiane On ne peut pas diagnostiquer une ménopause sous THM

      J’aime

  9. Bonsoir,
    J’adore votre blog depuis longtemps ! Quelle mine d’informations. J’avais le patch vivelledot 37,5 mais à cause de la rupture en pharmacie on me donne oesclim 37,5…. Est ce la même chose ? Bizarrement j’ai plus de poitrine avec ce nouveau patch .. A la base je prend le patch + androcure pour alopécie et sopk. D’avance un grand merci pour votre aide ! Je suis un peu perdue …

    J’aime

      1. Merci beaucoup pour votre réponse. Pourtant c’est bien écrit 37,5/j ce qui correspond bien au même dosage ? Existe t’il un risque pour la perte des cheveux ou pour mon sopk? Car au final je me sens plutôt bien à ce dosage … D’avance merci infiniment

        J’aime

      2. tout dépend de la biodisponibilité du produit qui varie en fonction du support utilisé alors non 37.5 chez l’un ne correspond pas à 37.5 chez l’autre Aucun risque Vous vous sentez bien ? alors restez à ce dosage même si les seins ont enflé lilipommes

        J’aime

  10. Cher Docteur,
    Savez-vous si un patch de Villedot 50 équivaut bien à Oesclim 50, car Villedot est manquant et je dois mettre 3 patchs tous les 4 jours pour un dernier transfert dembryons en Espagne. J’ai peur d’avoir une surprise avec Oesclim.
    Merci par avance.
    Cordialement,

    Aimé par 1 personne

  11. Bonjour,
    J’ai 53 ans et suis ménopausée depuis 8 ans. J’ai d’abord pris Livial qui m’a parfaitement convenu pendant 5 ans puis j’ai dû l’arrêter suite à des crises de migraines répétées.
    Quelques temps après l’arrêt du Livial, les symptômes sont réapparus :sécheresse, bouffées chaleur, insomnies et déséquilibre émotionnel…
    Je teste ma nouvelle prescription ( Dermestril Septem 25 + progestérone 200 ) en continu.
    Au bout de 3 semaines sans effets, je passe au Dermestril 50 mais cela provoque douleurs sens et micro saignements. Je suis donc repassée au 25 depuis 1 semaine mais les saignements sont toujours là et toute la journée …avec parfois comme des douleurs de règle ( ça me rajeunit 😄)
    Dois-je continuer pour voir si rééquilibrage ?
    Pour information, mon besoin principal dans les symptômes ménopause c’est le mode dépressif qui s’installe selon dosage hormones.
    Un grand merci d’avance

    J’aime

    1. hélas votre utérus n’aime pas les estrogènes lanie je crains que vous ne les tolériez jamais Vos seins n’aiment pas non plus les estrogènes Je ne vois pas de solution satisfaisante . Peut être une phytothérapie vous conviendrait mieux pour diminuer le syndrome dépressif et avec de la DHEA 50 mg qui a l’avantage de ne pas faire saigner de ne pas donner mal aux seins de ne pas donner de migraines mais de booster le moral . Dans les plantes griffonia est super pour le moral , un vrai antidépresseur naturel sans effets secondaires lanie

      J’aime

      1. J’ai parcouru les différents commentaires/réponses de votre part et j’ai en quelque sorte une liste de produits à essayer mais ce qui m’échappe, c’est si certains font doublons ?
        Mes 2 symptômes prioritaires sont : le moral et la sécheresse.
        Je pense pouvoir gérer les bouffées de chaleur par l’acupuncture.
        Pour les insomnies, j’ai oublié de préciser que parfois, le réveil nocturne était dû à une pression sur la vessie ( relâchement par manque d’élasticité apparemment , c’était rentré dans l’ordre avec le THS et j’ai peur que cela revienne…

        Comme antécédent médical , j’ai eu une hyperthyroidie Basedow il y a 7 ans, traitée en 2 ans et sans récidive depuis. Il me semble qu’il y a des contre indications pour certains produits ..( 7-Keto DHA 100mg ou Maca)

        Donc , il serait souhaitable que je prenne :

        Pour tonus et libido :
        7-Keto DHEA 100mg ? Un autre produit avec DHEA seulement ? Tandem rhodiola-griffonia ( j’imagine que c’est moins efficace

        Pour la sécheresse :
        Eltéans ou Hydravea ou Preservision ou Hydromega ? ( Quelles sont les différences entre tous ces produits ?)

        Par ailleurs, comment stopper les saignements qui se sont mis en place ( la dernière fois , cela a duré plus d’un mois après l’arrêt du gel + Duphaston). Les comprimes de Progesterone qu’il me reste peuvent-ils aider ?

        Merci d’avance !!!!
        Lanie

        J’aime

      2. 1 DHEA bonne pour le moral la libido l’endurance le sommeil les articulations la sécheresse
        2 rhodiole griffonia si DHEA ne suffit pas au moral
        3 tous ces omegas sont bons à vous de trouver celui qui sera excellent pour vous A chacun ses omegas , moi c’est Elteans ou hydromega, mon fils à la peau très sèche c’est hydravea , pour certaines patientes c’est preservision …. En un mois vous savez ce que vaut le traitement sur vos muqueuses Chez mes patientes très très séches il a fallu 4 cp d’hydravea pour résoudre à 100% le problème lanie
        la progesterone ne sert à rien sauf peut être pour l’endormissement et l’arrêt des saignements oui bien sûr Ces saignements ne peuvent pas persister au bout de 15 jours sans estrogènes
        le maca c’est un peu comme la DHEA à vous de voir si c’est mieux ou moins bien en trois mois vous saurez

        J’aime

      1. Très bien !
        L’endocrino qui me suivait a confié le suivi au généraliste quand tout est rentré dans l’ordre et ma gyneco ne sait pas me conseiller sur des produits autres que pharmaceutiques…( ce sont ses mots)

        Je vais donc tester ces produits.
        En ce qui concerne l’élasticité de la vessie, problème qui était apparu rapidement à l’arrêt du Livial avec des lourdeurs et besoin uriner fréquent, dois je rajouter un complément ou bien le duo DHEA + Oméga est suffisant ?

        Encore merci pour votre disponibilité, l’écoute individuelle et la rapidité de vos réponses qui nous permettent un peu d’autonomie.
        Lanie

        J’aime

      2. peut être faudra t il accepter colpotrophine ovules autorisé chez mes patientes ayant fait un K du sein lanie si le traitement proposé n’est pas suffisant . L’huile de coco bio tous les jours à la toliette et des cures de cicatridine ovules aident bien aussi

        J’aime

  12. Bonjour,
    Je reviens vers vous pour la DHEA.
    On trouve sur internet de la DHEA simple et de la 7-Keto DHEA. Il me semble que la 7-Keto DHEA est plus intéressante car ne se convertissant ni en œstrogènes ni en progestérone.
    Il existe des dosages à 25/50/100mg.
    Quelle est votre recommandation et pouvez vous m’indiquer un site fiable ou un nom de laboratoire.?

    Merci beaucoup
    Lanie

    J’aime

  13. Bonjour,

    Je prenais Vivellledot 50 depuis 2 mois, les bouffées de chaleurs avait disparu presque immédiatement mais j au pis une mastose au sein gauche qui à durée une dizaine de jours.
    Je suis donc retournée voir mon gynéco qui, à ma demande m’a donné du 37.5 que je prends depuis 15 jours mais mes bouffées de chaleurs reviennent la nuit moins qu’avant mais reviennent.
    Penser vous que je dois reprendre le 50 mg et mettre du gel pour mastose sachant qu’avant ma ménopause j’attrapais également des mastoses, pas tous les mois cependant.

    Merci de votre retour
    Fabienne

    J’aime

    1. je crois que vos seins n’aiment pas les estrogènes fabienne Faites plutôt de longues pauses sous 50 Par exemple vivelldot 50 du 1 au 20 et 10 jours sans rien Manhae en non stop pour  » béquiller » le corps durant les 10 jours . Lorsque mes patientes ont eu des mastoses qui ont duré plus de 10 jours par mois , je leur déconseille le THM car trop de risque pour elles de K du sein . Je ne connais pas votre dossier, je n’ai pas lu vos mammos donc je ne sais pas si je vous aurais accordé un THM ….

      J’aime

  14. que voulez vous dire par Manhae en non stop et le THM

    j’ai oublié de vous préciser que j’ai eu une hystérectomie il y a 3 ans environ

    J’aime

    1. THM ( les patchs) que 20 jours par mois fabienne et manhae en non stop pour béquiller le corps contre les bouffées qui pourraient arriver pendant les 10 jours d’arrêt Il faut éviter au maximum d’avoir mal aux seins Progestogel c’est sympa, ça soulage mais cela n’empêchera pas une possible cancérisation d’un sein attaqué par les estrogènes Donc méfiance Jamais d’estrogènes pour une poitrine douloureuse, jamais

      J’aime

  15. Bonjour,
    Pouvez vous me dire si demestril septem 25 est plus fort ou moins fort que 2 doses d’estreva ? Je prend aussi utrogestan 200 tous les soirs (je n’étais pas bien avec du 100). Je suis en ménopause depuis 6 ans. Merci

    J’aime

  16. Bonjour,

    Ménopausée depuis 2 ans et sous thm depuis 1 an car manhae, phytothérapie soja , abufene sont inefficaces sur bouffées chaleur et sueurs nocturnes , donc patch vivelledot 25 + porgestan 100 1 jour sur 2 (sinon saignements), mais ce traitement me donne des jambes très lourdes , voire douloureuses, mon gynéco m’a mis sous gel estreva pour alléger ce surdosage mais c’est pire mal aux seins en plus et jambes douloureuses, pouvez vous m’indiquer s’il y a t il un patch plus léger que celui ci puisque j’ai vu qu’en parch 25 certains sont plus ou moins forts (j’avais essayé thais 25 résultats idem vivelledot) ou si il y a un autre traitement cutané uniquement ou autre posologie qui serait plus léger ? ….
    Merci beaucoup pour votre retour

    J’aime

    1. hélas je ne pense pas que vous trouverez votre bonheur karine tous les patchs vous donneront mal aux jambes et si le gel fait pareil cela veut dire que vos jambes refusent les estrogènes Il faudrait voir si les estrogènes bio identiques de Bivea seraient plus adaptés C’est en vente libre sur le net

      J’aime

  17. Vous indiquez que Oesclim 25 est plus fort que les autres patchs 25 , alors quel est le moins fort des patchs 25 ? vivelledot ou thais ou un autre ?
    D’apres votre blog le mal de jambes signifie surdosage ?
    Et pouvez vous me dire la différence entre patch oestradiol hemihydraté et d’autres oestradiol tout court ?
    Merci pour vos éclaircissements sur ces 3 points

    J’aime

    1. vivelledot ne se fait plus hélas commercialisation arrêtée c’était le plus léger Oesclim 25 est très fort il faudrait le découper en 2 au moins karine Je pense que vous souffrez de vascularite estrogéno dépendante hélas donc TOUS les estrogènes vous ferons mal aux jambes . Cela arrive aussi avec la progestérone . J’ai quelques patientes qui ont souffert de cela et c’est l’angiologue qui a fait le diagnostic : mes patientes sont interdites d’hormones Je ne sais pas si vous avez pris la pilule et si cela vous donnait mal aux jambes Ce serait interessant de savoir si une marque vous avait convenu Si oui c’est activelle qu’il faut prendre en THM c’est composé des mêmes produits que la pilule leeloo ( ou presque les mêmes )

      J’aime

    2. Bonjour et bonne année avant tout!
      Voilà, ménopausée et sous patch + utrogestan 100, je me retrouve dépourvue : vivelledot ( idéal pour moi) arrêté, estrapatch 40 non dispo, oesclim 37,5 arrêté, je suis sous Thaïs qui ne colle pas …. J’ai des problèmes de sueurs et de sommeil, j’étais bien sous vivelledot puis oesclim…estreva pas suffisant..je ne sais plus quoi faire🥵

      J’aime

  18. Bonjour, puisque vivelledot ne se fait plus , pouvez-vous me dire quel es tel patch 25 est aussi léger que vivelledot , on m’a donné thaïs pour remplacer , est ce que thaïs est aussi léger ou est ce qu’il y a un autre patch 25 plus léger que thaïs comme vivelledot ?….
    merci beaucoup

    J’aime

  19. Bonjour,
    Suite à ovariectomie bilatérale je suis sous THS depuis plusieurs années.
    J’étais sous patch Vivelledot 75 et je passe au Dermestril 100 (à cause des arrêts de commercialisation des labos).
    Sur la boite il est écrit qu’un patch Vivelledot 75 contient 1,17mg et qu’il libère 75 microgrammes/24h. Pour le Dermestril 100 il y a 8 mg dans un patch et libère 100 microgrammes/24h. Pourquoi cette différence de grammage et une libération d’Estradiol à peu près équivalente ?
    Dans l’attente de vous lire.

    J’aime

    1. rien n’est vraiment équivalent dans les patchs ornella Ne vous posez pas de questions, utilisez les Si vous n’êtes pas bien avec ( seins enflés ) c’est qu’il faut descendre le dosage de dermestril

      J’aime

  20. Bonjour Miss Frottis,
    Merci pour cet article très instructif.
    Connaissez-vous les patchs de la marque Femsept (100) svp ? Car je dois en appliquer en vue d’un tec, mais ne trouve aucun avis/commentaire dessus. Sont-ils aussi efficaces que les autres ?
    Merci d’avance pour votre retour.

    J’aime

  21. bonjour,

    Votre article est très intéressant, je suis sous Vivelledot 75 depuis mes 42 ans suite à l’ablation d’un ovaire je me suis retrouvée en pré-ménopause aujourd’hui j’ai 54 ans plus d’utérus, toujours sous traitement oestrogène seul mais comme vivelledot ne se fait plus j’ai essayé les autres patchs, c’est une catastrophe je n’arrive pas à me stabiliser, est ce qu’on peut faire un bilan hormonal sous substitut, et est ce que la prise de comprimé à la place des patchs n’est pas trop dangereuse et aussi efficace
    pour un vivelledot 75 combien de comprimés je ne trouve pas de tableau de correspondance
    merci pour votre retour

    J’aime

    1. 1 oui on peut doser l’estradiol sous patch
      2 les comprimés sont très efficaces Seul bémol par rapport aux patchs , s’ils ne donnent pas d’infarctus , ils ne protègent pas autant des AVC que les patchs brigitte donc ils sont interdits aux femmes à risque d’AVC : hypertendues, fumeuses, hypercholestérolémiques

      J’aime

  22. Bonjour
    Sous Vivelledot 25 (2patchs par semaine)+ utrogestan 100
    Du 1er au 25, depuis plus de 12 ans ( j ai 70 ans)
    Par quel Patch puis je remplacer Vivelledot , en sachant que je n ai que des sueurs nocturnes qui m empêchent de dormir, donc fatiguée la journée
    Bonne fin d année
    Veronique

    J’aime

  23. bonjour
    et meilleurs voeux pour cette nouvelle année pour vous et tous vos proches

    RDV aujourd’hui avec une nouvelle gynéco, la mienne est partie à la retraite, elle est très sympa mais contre les THS, elle m’a prescrit un bilan hormonal quand même, mais ne veut pas prendre la responsabilité de me prescrire de THS, selon elle, il faut que j’arrête avec plus de 10 ans de traitement, donc essayer de réduire les doses et après la médecine douce ou voir avec mon généraliste si il ne veut pas me le prescrire. En gros, je ne sais pas quoi faire, je suis tellement anxieuse et sujette aux bouffés de chaleur, consulter un autre gynécologue la plupart sont contre les THS ou un endocrinologue peut être, j’aimerais trouver un médecin qui prenne en considération tous les éléments et me prescrive le mieux pour moi

    J’aime

      1. Bonjour
        Est ce que je peux aller voir un endocrinologue, ou je risque de me faire jeter aussi. J aimerais vraiment descendre ma posologie mais déjà entre un patch 75 vivelledot et un 25 +50 de thiais je ressens des différences aux niveaux de ma température corporelle, c est peut-être normale le temps que mon corps s habitue à la baisse

        Merci pour votre retour

        J’aime

  24. Bonjour,

    Oui, j’ai lu que pour les femmes très anxieuses ou dépressives, il ne fallait pas interrompre le traitement d’un seul coup, c’est pour cela que je vous posais la question.

    désolée si cette question vous a paru bizarre

    merci pour votre retour

    cordialement

    J’aime

  25. 83 ans toujours sous ThS mon généraliste me dit de continuer ce dosage léger duphaston 10 cinq jours une semaine sur deux accompagné d’un patch oesclim 25 , traitement prescrit à mes 70 ans par ma gynéco après hystérectomie comment remplacer oesclim plus disponible n’aie pas encore consulter mon généraliste

    J’aime

    1. par du gel estreva nicolas anne parce plus aucun patch n’est désormais disponible PS on ne prescrit jamais de duphaston si hysterectomie Le duphaston est pour eviter le cancer de l’utérus , or vous n’avez plus d’utérus …

      J’aime

      1. que conseilleriez vous en pareil cas , arrêt duphaston garder juste gel estreva…. merci d’avoir pris ma demande en considération

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s